« LE CROISSANT ET L’ETOILE OU LE SABRE ET L’EPEE ? A PROPOS DE L’ISLAMISATION DE L’AFRIQUE DE L’ANTIQUITE A L’EPOQUE CONTEMPORAINE ».

9102016

syrie_psvalicombat

DANS LE CADRE DES « FORMATIONS SCIENTIFIQUES » DISPENSEES PAR « L’UNIVERSITE PANAFRICAINE DES SAVOIRS » ( UPS ) , J’AI L’HONNEUR D’INVITER LES AFRICAINS , LES AFRO-DESCENDANTS ET LES SYMPATHISANTS DE LA CAUSE AFRICAINE A PARTICIPER DEMAIN DIMANCHE 9 OCTOBRE 2016 DE 13H30 A 18H30 ( ADRESSE : CAFE FALSTAFF , 10-12 PLACE DE LA BASTILLE , PAF : 12 EUROS ) A LA « CONFERENCE MAGISTRALE » DE HAUTE VOLEE SCIENTIFIQUE SUR LE THEME SUIVANT : « LE CROISSANT ET L’ETOILE OU LE SABRE ET L’EPEE ? A PROPOS DE L’ISLAMISATION DE L’AFRIQUE DE L’ANTIQUITE A L’EPOQUE CONTEMPORAINE ».

Per Ankh en Kemet Web

DE FAIT, NOMBREUX SONT LES HISTORIENS QUI SE POSENT ENCORE CETTE QUESTION CRUCIALE QUI N’A PAS ENCORE ETE ELUCIDEE JUSQU’A NOS JOURS : COMMENT UNE POIGNEE D’ASSAILLANTS ARABES NUMERIQUEMENT INFERIEURS, CULTURELLEMENT INDIGENTS ET MILITAIREMENT DEFAILLANTS ONT REUSSI A CONQUERIR EN UN LAPS DE TEMPS RELATIVEMENT COURT L’EGYPTE IL EST VRAI DEJA OCCUPEE , L’AFRIQUE DU NORD , LA PERSE , BYZANCE , L’ESPAGNE ET MÊME UNE PARTIE DE LA FRANCE ?

1456947636-islam-carte-003

POUR REPONDRE CORRECTEMENT A CETTE QUESTION , IL EST INDISPENSABLE DE RESTITUER LE CONTEXTE HISTORIQUE DANS LEQUEL LA « GUERRE DE PREDATION » APPELEE ASTUCIEUSEMENT « GUERRE SAINTE » ( « DJIHAD » ) EST DEVENUE POUR LES PREMIERS « CALIFES » UN MOYEN DE DISPOSER A BON COMPTE DE RESSOURCES HUMAINES ET MATERIELLES CONSIDERABLES SUR D’AUTRES CONTINENTS AU PREMIER RANG DESQUELS IL FAUT COMPTER L’AFRIQUE AFIN DE GARANTIR L’EXPANSION PLANETAIRE DE L’ISLAM ET L’ARABISATION RAPIDE DES PEUPLES CONQUIS ET SOUMIS. JE CLARIFIERAI DONC AU COURS DE LA CONFERENCE LES « POINTS » SUIVANTS :

 

I- APRES LA MORT DE MUHAMMAD EN 632, UN CONFLIT EXTRÊMEMENT VIOLENT A OPPOSE LES PARTISANS D’ALI QUI REVENDIQUAIENT SA « LEGITIMITE » ETABLIE DE SON VIVANT PAR LE « PROPHETE » POUR DEVENIR LE « PREMIER CALIFE » AUX FIDELES D’ABÛ BAKR QUI EUX SE PREVALAIENT DE LA PROXIMITE DE CE-DERNIER AVEC MUHAMMAD. ABÛ BAKR N’HESITA PAS A FAIRE USAGE DE LA FORCE POUR S’IMPOSER CE QUI EÛT POUR CONSEQUENCE DE CREER UNE FRACTURE QUI ENTRAÎNERA PLUS TARD LA SCISSION ENTRE LES « SUNNITES » ET LES « CHIITES ». CEPENDANT, C’EST LE SUCCESSEUR D’ABU BAKR DENOMME LE « CALIFE » OMAR QUI PLANIFIERA ET EXECUTERA L’IDEE CHERE A SON PREDECESSEUR DE CONQUERIR MILITAIREMENT L’EGYPTE. CETTE ENTREPRISE FÛT ACTEE LORS D’UN « CONCLAVE » PRESIDE PAR OMAR EN PERSONNE QUI EVOQUA LA PERSPECTIVE D’OBTENIR UN RICHE BUTIN ET DE LEVER EN EGYPTE UNE « LEGION MUSULMANE » COMPOSEE DE  » CONVERTIS  » QUI SERONT MIEUX TRAITES OU DE CAPTIFS REFRACTAIRES A LA CONVERSION QUI EUX SERONT DES « CHAIRS A CANON ».C’EST AU « GENERAL » NOIR AMR IBN EL-AS , COMPAGNON PLUS OU MOINS FIDELE DE MUHAMMAD ET INTIME D’ABU BAKR QUE FÛT CONFIEE LA DIRECTION OPERATIONNELLE DE L’EXPEDITION MILITAIRE QUI A ETE EXTRÊMEMENT COÛTEUSE EN VIES HUMAINES. DE 639 A 640 AU MOMENT DE L’ACHEVEMENT DE LA CONQUÊTE DE L’EGYPTE, LE VANDALISME ET LA CRUAUTE DES CONQUERANTS ARABES SONT RESTES A JAMAIS GRAVES DANS LA MEMOIRE COLLECTIVE DES COPTES ET DES POPULATIONS MELANODERMES DE HAUTE EGYPTE DONT LE MARTYRE POUR AVOIR REFUSE DE SE CONVERTIR IMMEDIATEMENT A L’ISLAM SE POURSUIT JUSQU’A NOS JOURS AU SEIN DE LA PRETENDUE « REPUBLIQUE ARABE UNIE D’EGYPTE ».

15373120-R-publique-Arabe-d-Egypte-carte-Banque-d'images

MAIS LA CONQUÊTE POSTERIEURE DE LA HAUTE EGYPTE ET DU SOUDAN DONNERENT LIEU A UNE CURIEUSE REGLEMENNTATION PSEUDO-JURIDIQUE CONSIGNEE DANS UN TRAITE CODIFIE DENOMME « BAQT ». CE DOCUMENT FIXAIT LE NOMBRE D’HOMMES VIGOUREUX ET DE FEMMES VIERGES QUE LES SOUDANAIS DEVAIENT FOURNIR PERIODIQUEMENT ET REGULIEREMENT AUX CONQURANTS ARABES S’ILS VEULENT EVITER DE SUBIR DES RAZZIAS MEURTRIERES OU D’ÊTRE REDUITS EN ESCLAVAGE.

 

II- UNE FOIS L’EGYPTE ET LE SOUDAN CONQUISES ET MAJORITAIREMENT ISLAMISEES SOUS LA MENACE ET LA CONTRAINTE, L’AFRIQUE DU NORD EST APPARUE LOGIQUEMENT COMME LA DEUXIEME ETAPE DE CETTE CHEVAUCHEE MACABRE ET SANGUINAIRE.

magreb-satellite.thumbnail - Copie

UNE FIGURE IMPITOYABLE EMERGEA DANS CETTE EPOPEE MILITAIRE AU COEUR DE LA FAMEUSE PROVINCE « IFRIKIYA » BAPTISEE « AFRICA » PAR LES ROMAINS , A SAVOIR OQBA IBN NAFI . SES TROUPES FANATISEES SE HEURTERENT A LA RESISTANCE OPINIÂTRE ET INATTENDUE D’UNE COMBATTANTE BERBERE DU NOM DE KUSAYLA. PIEGE PAR LES GARNISONS BERBERES DE KUSAYLA EN 683, OQBA IBN NAFI FÛT CAPTURE AVANT QUE SON CORPS NE SOIT ATROCEMENT MUTILE ET ECARTELE.

Statue_de_Okba_ibn_Nafi_al_Fihri_en_Algérie

LA COMBATTANTE VICTORIEUSE KUSAYLA ENTRA DANS KAIROUAN MAIS LES TROUPES ARABES EN FUITE QUI AVAIENT RECUS DES RENFORTS ET DES RAVITAILLEMENTS VENUS D’EGYPTE REPRIRENT DE PLUS BELLE LES HOSTILITES EN FAISANT SUBIR AUX BERBERES DES REPRESAILLES D’UNE INQUALIFIABLE BARBARIE. C’EST PAR LA TERREUR QUE LES PEUPLES BERBERES D’AFRIQUE DU NORD FURENT CONTRAINTS D’EMBRASSER  L’ISLAM ET DE SUBIR UNE POLITIQUE D’ARABISATION FORCEE AU DETRIMENTS DE LEURS PROPRES LANGUES. MAIS CE SONT LES POPULATIONS NOIRES AUTOCHTONES D’AFRIQUE DU NORD ET DU MAHGREB QUI ONT LE PLUS SOUFFERT DE CETTE TRAGEDIE.

arabic-slave-trade

LEURS FEMMES ETAIENT ENLEVEES AU COURS DE RAZZIAS ET TRANSFORMEES EN ESCLAVES SEXUELLES (« BICHES A PLAISIR » SELON IBN ITSHAK ) SOUMISES DES L’ÂGE DE HUIT ANS AUX VICES ET MALICES DES SULTANS DANS LES « HAREMS ». QUANT AUX HOMMES NOIRS CAPTURES , ILS ETAIENT REDUITS EN ESCLAVAGE , ENRÔLES COMME « CHAIRS A CANON » DANS LES « LEGIONS MUSULMANES » APRES LEUR CONVERSION EXPEDITIVE OU EMASCULES POUR SERVIR DE SENTINELLES DEVANT LES « HAREMS » DES SULTANS ARABES.LES NOIRS AUTOCHTONES D’ALGERIE , DU MAROC , DE LA TUNISIE , DE LIBYE , DE MAURITANIE etc SONT TOUJOURS APPELES DE NOS JOURS « ABID » PAR LES ARABES COMME L’A RAPPELE L’HISTORIEN NEGRO-TUNISIEN SALEH TRABELSI (UNIVERSITE LYON II) BANNI DE SON PAYS TOUT COMME DU RESTE SON COLLEGUE JIR MESSAOUD POUR AVOIR DENONCE CETTE NEGROPHOBIE TENACE AU MAHGREB.

 

III- LE DEMANTELEMENT, LA DISLOCATION ET LA VASSALISATION DE CERTAINS ROYAUMES ET EMPIRES AFRICAINS (EMPIRE SONGHAÏ , EMPIRE TEKROUR) NAGUERE TRES PROSPERES ONT ETE DES CONSEQUENCES TRAGIQUES DE LA « TRAITE NEGRIERE ARABE » QUI AURAIT FAIT D’APRES CERTAINES ESTIMATIONS MINIMALISTES 70 000 000 DE VICTIMES (cf DUNBAR).

magreb-satellite.thumbnail

LE PREMIER SOUVERAIN DE L’AFRIQUE AU SUD DU SAHARA QUI A CONSENTI A SE CONVERTIR A L’ISLAM EN CROYANT AINSI EPARGNER LA VIE DE SES SUJETS ETAIT L’EMPEREUR DU TEKROUR DIABY. CELA N’EMPÊCHERA PAS LES ASSAILLANTS ARABO-MUSULMANS DE RAZZIER SON TERRITOIRE ET DE REDUIRE UNE GRANDE PARTIE DE SES « SUJETS » EN ESCLAVAGE. LES ARABES APPELES DE NOS JOURS « BEYDANES » S’INSTALLERONT DANS SON PAYS EN INSTITUANT UN SYSTEME ESCLAVAGISTE INSIDIEUX (LE SORT DES NOIRS  » HARRATINES ») QUI PERDURE JUSQU’A NOS JOURS. CETTE ISLAMISATION SUIVIE DE L’ARABISATION SUR FOND DE PRATIQUE ESCLAVAGISTE NE SE SONT PAS FAÎTES SANS RESISTANCES. UN HOMME SYMBOLISAIT AUX YEUX DES ARABES QUI LE HAÏSSENT AUJOURD’HUI ENCORE CE REFUS OPINIÂTRE DE TOUTE INFLUENCE ARABE, IL S’AGIT DE SONNI ALI SOUVERAIN INDOMPTABLE DE L’EMPIRE SONGHAÏ.

Sonni-Ali-Ber

AU MALI , ON A COUTUME DE CELEBRER SOUNDIATA KEÏTA ET SES SUCCESSEURS COMME KANKAN MOUSSA MAIS ON OMET DE DIRE QUE LEUR POUVOIR REPOSAIT SUR UN « COMPROMIS HISTORIQUE » AVEC L’ISLAM ET UNE REPRESSION FEROCE DE CEUX QUI LE COMBATTAIENT FRONTALEMENT COMME SOUMAGOUROU KANTE ET LE CLAN D’ASCENDANCE SONINKE DÎT NEMOUTHE.CERTAINS MEMBRES INFLUENTS DE CES FAMILLES OU CONFRERIES AFRICAINES REFRACTAIRES A L’ISLAM FURENT MÊME DEPORTEES EN ESCLAVAGE ET IL NOUS FAUT RAPPELER CES FAITS HISTORIQUES GENERALEMENT OCCULTES DE NOS JOURS.

 

IV- LA SECTE ARABO-MUSULMANE RIGORISTE DES « ALMORAVIDES » ( » MURABATIN ») FONDEE PAR IBN YASIN POUR MIEUX ASSURER UNE DIFFUSION FOUDROYANTE DE L’ISLAM MARABOUTIQUE EN AFRIQUE OCCIDENTALE FERA DONC DES ADEPTES JUSQU’AU SENEGAL ET EN GUINEE.

Capture_decran_2010-11-26_a_130142

ON SE SOUVIENT A CET EGARD DE L’EMERGENCE DE LA « CONFRERIE TIDJANIYA » FONDEE PAR UMAR SEYDOU TALL DONT L’INFLUENCE DEMEURE PREGNANTE. D’AUTRES COURANTS SYNCHRETIQUES NAÎTRONT A LEUR TOUR DANS LE BUT D’ANCRER LA FOI MUSULMANE SANS RENIER TOTALEMENT LES CULTURES DU TERROIR. TEL EST LE CAS DE LA CELEBRE « CONFRERIE DES MOURIDES » – FONDEE PAR CHEIKH AMADOU BAMBA, CHEF RELIGIEUX VISIONNAIRE PERSECUTE ET DEPORTE PAR LE COLONIALISME FRANCAIS – ET DONT LE « LIEU SAINT » SE TROUVE ÊTRE TOUBA.

260px-AhmaduBamba

SIGNALONS LA « CONFRERIE DES BAYE FALL » DE L’INDOMPTABLE IBRA FALL AUJOURD’HUI RATTACHEE EN PARTIE AUX « MOURIDES » MAIS DONT UNE POIGNEE DE MEMBRES IRREDUCTIBLES REJETTENT ENCORE L’ISLAM SOUS TOUTES SES FORMES TOUT EN REVENDIQUANT FIEREMENT LEUR STATUT DE « TIEDDOS ». LE COURANT RELIGIEUX DIRIGE AU NIGERIA ET EN HAUTE GUINEE PAR OUSMANE DAN FODDIO ( cf LE « SULTANAT » DE SOKOTO ) EST RESTE TRES PUISSANT EN PAYS HAOUSSA ET AU NORD DU NIGERIA. EN AFRIQUE ORIENTALE , LA PENETRATION DU COURANT « SHIRAZIEN » ORIGINAIRE DE LA PERSE (IRAN ACTUEL) AUX CONFINS DE ZANZIBAR , DU MOZAMBIQUE JUSQU’AUX ÎLES COMORES A DONNE NAISSANCE A UN « ISLAM NOIR » ( cf VINCENT MONTEIL ) SUR FOND DE MEMOIRE TRAUMATISEE PAR LES PERIPETIES DRAMATIQUES DE LA DEPORTATION DES « ZANDJ » QUALIFIES PEJORATIVEMENT DE « CAFRES » EN IRAK. LE SOULEVEMENT DURABLE ET VICTORIEUX DES « ZANDJ » DEPORTES A BASSORA A ETE SUFFISAMMENT DECRIT AVEC FORCE DETAILS PAR L’HISTORIEN POPOVIC POUR QU’IL FAILLE Y REVENIR.

 

V- DE NOS JOURS , C’EST LE « SALAFISME WAHABITE » IMPORTE D’ARABIE SAOUDITE ET DES EMIRATS ARABES UNIS ET DONT LE THEORICIEN EL WAHAB ENVISAGEAIT LA CREATION DE « CALIFATS » PARTOUT EN AFRIQUE COMME LA CONDITION SINE QUA NON D’UNE CONQUÊTE DES « LIEUX SAINTS » ET PLUS TARD DES « TERRES DES MECREANTS » EN ASIE ET EN EUROPE QUI CONSTITUE UNE MENACE PESANTE POUR LA SECURITE COLLECTIVE DES AFRICAINS.

muhammad-bin-abdul-wahab

OUTRE SON PROSELYTISME VIRUELENT ET BELLIQUEUX, CE COURANT DIFFUSE SUR LE CONTINENT LES THESES DE « L’ISLAMISME RADICAL » QUI NOUS SEMBLENT INCOMPATIBLES AVEC NOS VALEURS SPIRITUELLES ANCESTRALES.C’EST A CE COURANT QUE SE RATTACHENT DES GROUPUSCULES MILITARO-RELIGIEUX COMME « ANSAR DINE » OU ENCORE D’AUTRES NEBULEUSES DJIHADISTES TAPIS DANS LA ZONE SAHELO-SAHARIENNE. CES METASTASES DU « NOYAU CANCERIGENE WAHABITE » PRETENDENT IMPOSER SUR NOS TERRITOIRES LA « CHARIA » ET EXIGENT QUE LES FEMMES AFRICAINES PORTENT LE VOILE INTEGRAL , S’OPPOSENT AUSSI A LA PRATIQUE DU SPORT ET DE LA MUSIQUE. DANS CERTAINS CAS EXTRÊMES , LES « SALAFISTES- WAHABITES » APPELENT A LA DESTRUCTION DES PYRAMIDES ET DE NOS MONUMENTS HISTORIQUES QU’ILS N’HESITENT PAS A DETRUIRE A LA DYNAMITE. LE CAS LE PLUS PREOCCUPANT DE CETTE FOLIE MEURTRIERE EST CELUI DE « BOKO HARAM » QUI SEVIT AVEC UNE IMPUNITE SUSPECTE AU NIGERIA , AU CAMEROUN , AU NIGER , AU TCHAD FAISANT DEPUIS SON APPARITION A MAÏDUGURI (ETAT DE BORNO AU NIGERIA) PLUS DE 800000 MORTS.

Logo_of_Boko_Haram - Copie

EN UNE SEULE JOURNEE , CETTE MYSTERIEUSE « SECTE MILITARO-RELIGIEUSE » A TUE 2700 PERSONNES A BAGA SANS QUE LA FAMEUSE « COMMUNAUTE INTERNATIONALE » NE DAIGNE S’EN EMOUVOIR ( cf LA SEQUENCE VIDEO DE MON INTERVENTION AU TROCADERO INTITULEE :  » STOP BOKO HARAM  » ) .

Image de prévisualisation YouTube

TOUT PORTE A CROIRE QUE L’ARABIE SAOUDITE , LE QATAR ET LES EMIRATS ARABES UNIS QUI FINANCENT ET DANS L’OMBRE CES NEBULEUSES DJIHADISTES EN AFRIQUE AVEC LA BIENVEILLANTE COMPLICITE DES PUISSANCES IMPERIALISTES OCCIDENTALES CHERCHENT A SEMER LE CHAOS ET LA DESOLATION SUR NOTRE CONTINENT POUR ENSUITE OCCUPER MILITAIREMENT LE TERRAIN ( cf LE PROJET AMERICAIN « AFRICOM ») POUR MIEUX EXPLOITER SUR UN CHAMP DE RUINES NOS IMMENSES RESSOURCES ENERGETIQUES ET MINIERES !

image

 

PROFESSEUR JEAN-CHARLES COOVI GOMEZ.

10443418_272236149631911_5931185406296741869_n




« LES EPÎTRES PAULINIENS ET LES EVANGILES CANONIQUES SONT-ILS LES ECRITS DE LA VENGEANCE DES PHARISIENS JUIFS CONTRE LES COPTES D’EGYPTE ? REVELATIONS SUR LA VERITABLE ORIGINE DU CHRISTIANISME »

9072016

Egerton 3145  f 41

-J’INVITE LES AFRICAINS , LES AFRO-DESCENDANTS ET LES SYMPATHISANTS DE LA CAUSE AFRICAINE A HONORER DE LEUR PRESENCE LA « FORMATION SCIENTIFIQUE » QUE J’ANIMERAI A PARIS (ADRESSE : CAFE FALSTAFF , 10-12 PLACE DE LA BASTILLE , METRO : BASTILLE , PAF : 12 EUROS) LE DIMANCHE 10 JUILLET 2016 DE 14H00 A 18H30) SUR LE THEME SUIVANT : « LES EPÎTRES PAULINIENS ET LES EVANGILES CANONIQUES SONT-ILS LES ECRITS DE LA VENGEANCE DES PHARISIENS JUIFS CONTRE LES COPTES D’EGYPTE ? REVELATIONS SUR LA VERITABLE ORIGINE DU CHRISTIANISME ». APRES AVOIR DEPOUILLE ET ANALYSE AVEC RIGUEUR ET PRECISION LES SOURCES ARCHEOLOGIQUES, EPIGRAPHIQUES, PHILOLOGIQUES ET ICONOGRAPHIQUES ACTUELLEMENT DISPONIBLES (cf SAMARIN « L’HISTOIRE ET SES METHODES »), JE DEFENDRAI LES CINQ PROPOSITIONS SUIVANTES QUI ME PARAISSENT SCIENTIFIQUEMENT IRREFUTABLES :

 

I-LA PREMIERE « CHRETIENTE » DES COPTES D’EGYPTE EST DIRECTEMENT ISSUE DE L’ANTIQUE RELIGION MONOTHEÏSTE NEGRO-AFRICAINE DE LA PERIODE PHARAONIQUE (-3300 /-525) DONT ELLE A CONSERVE EN DEPIT QUELQUES DIFFERENCES MINEURES LES PRINCIPALES DOCTRINES THEOLOGIQUES ET LES PRATIQUES LITURGIQUES ET C’EST D’AILLEURS CETTE FILIATION QUI EXPLIQUE L’OSTRACISME DONT ELLE A FAIT L’OBJET PLUS TARD DE LA PART DES DIFFERENTS CONQUERANTS ALLOGENES DE L’EGYPTE DES MACEDONIENS (-332) AUX ARABES (639 / 640).

Hermitage_Egyptian_statuettes

LES TEXTES SACRES DES COPTES SONT LES PREMIERS ECRITS SACRES ATTESTES DANS TOUTE L’HISTOIRE CONNUE DE LA CHRETIENTE UNIVERSELLE.

1copticcross

II-CETTE PREMIERE « CHRETIENTE » EGYPTIENNE ET PARTANT AFRICAINE A ENSUITE PROLIFERE EN ETHIOPIE, A QUMRAN ET MÊME PLUS TARD A BYZANCE (« ORTHODOXIE »). A KHIRBET-QUMRAN PROSPERAIT LA CELEBRE COMMUNAUTE DES « ESSENIENS » A LAQUELLE NOUS SOMMES REDEVABLES DES FAMEUX « MANUSCRITS DE LA MER MORTE » DANS LESQUELS EMERGE SANS CONTESTATION POSSIBLE LA FIGURE DU « MAÎTRE DE LA JUSTICE » ASSIMILEE AU « GUIDE SPIRITUEL » COPTE ISSA SURNOMME LUI-MÊME « KERY SECHETA » (LITTERALEMENT « LE GARDIEN DES MYSTERES »).

christ.jpg

EN TOUT ETAT DE CAUSE , LA LEGENDE SELON LAQUELLE LES COPTES ET LES ETHIOPIENS AURAIENT ETE CONVERTIS TARDIVEMENT AU « CHRISTIANISME » PAR L’EVANGELISTE MARC EST UNE AFFABULATION GROTESQUE QUI NE SAURAIT PROSPERER.

 

III-LA SECTE JUIVE DES « PHARISIENS » (cf « PHARISAIOI » EN GREC) S’EST STRUCTUREE APRES LA REVOLTE DES « MACCABEES » ET ELLE S’EST SIGNALEE PAR SON OPPOSITION RADICALE ET FRONTALE CONTRE LES « SADDUCEENS ». CEPENDANT, CES DEUX SECTES JUIVES RIVALES S’ENTENDAIENT SUR UN POINT CAPITAL : LEUR HAINE RECUITE ET VISCERALE CONTRE LES COPTES D’EGYPTE ET LEURS « DISCIPLES » ESSENIENS DE KHIRBET-QUMRAN.DANS SON OUVRAGE CELEBRE INTITULE « ANTIQUITES JUDAÏQUES », FLAVIUS JOSEPHE RAPPORTE AVEC FORCE DETAILS LES PERIPETIES CRUELLES DE CES JOUTES SANGLANTES ET SANGUINES.

flavius

IV-PAUL DE TARSE QUI ETAIT UN ADEPTE REPUTE DE LA SECTE JUIVE DES « PHARISIENS » ET UN DISCIPLE FIDELE DU « MAÎTRE » GAMALIEL S’ETAIT DEJA SIGNALE PAR SA PARTICIPATION ACTIVE AUX « PERSECUTIONS » INFLIGEES AUX PREDICATEURS PROSELYTES DE LA CHRETIENTE COPTE (cf LE « MARTYRE » DE SAINT ETIENNE).A CE TITRE, IL ETAIT PERSONNELLEMENT RESPONSABLE DE LA MORT IGNOMINIEUSE DE NOMBREUX « MARTYRS ». AU DEMEURANT, LE CALENDRIER COPTE A OBSERVE LE « SYNAXAIRE » QUI FAISAIT ETAT D’AU MOINS UN « MARTYR » SI CE N’EST PLUS PAR JOUR DURANT UN DEMI SIECLE DE « PERSECUTIONS » ININTERROMPUES.DANS CES CONDITIONS, L’EPISODE OBSCUR DE LA « REPENTANCE » DE PAUL DE TARSE SUR LE CHEMIN DE DAMAS SUIVI DE SA CONVERSION NON MOINS OPPORTUNISTE NE SAURAIT EN AUCUN CAS L’EXONERER DE SES CRIMES ODIEUX.

Saint-Paul-apôtre-Basilique-Saint-Paul-hors-les-Murs-mosaïque-détail-de-labside-VI-VIIème-s

V-APRES S’ÊTRE APPROPRIE SANS AUCUN SCRUPULE LA DOCTRINE THEOLOGIQUE DES COPTES ET LES PRATIQUES LITURGIQUES DES ESSENIENS QU’IL HAÏSSAIT , LE JUIF « PHARISIEN » PAUL DE TARSE METTRA SUR PIED SA NOUVELLE « SECTE COSMOPOLITE » QUI DEVIENDRA LE « CHRISTIANISME » EN SOUTENANT QU’UN PREDICATEUR THAUMATURGE JUIF DENOMME « YESCHOUA » SERAIT LE VERITABLE « MESSIE » ANNONCE DANS LA « BIBLE ECRITURE » ET QUE SOUS LE PONTIFICAT DE PILATE , IL AURAIT ETE CRUCIFIE SUR LE ROCHER DE GOLGOTHA POUR AVOIR PRETENDU ÊTRE « LE FILS DE L’HOMME » ET LE « ROI DES JUIFS ». REPRENANT A SON COMPTE LES CONCEPTIONS AFRICAINES RELATIVES A « L’IMMORTALITE DE L’ÂME » ET A LA « RESURRECTION DE LA CHAIR » etc INCONNUES JUSQU’ALORS DES ANCIENS SEMITES , IL AFFIRMERA QUE JESUS DE NAZARETH , LE JUIF DE GALILEE , SERAIT MORT SUR LA CROIX ET RESSUSCITE D’ENTRE LES MORTS POUR SAUVER L’HUMANITE ENTIERE ET NON PLUS LES SEULS JUIFS.

article-1376107-009FF1371000044C-789_634x440

-POUR LA PREMIERE FOIS , JE METTRAI L’ACCENT SUR LES ELEMENTS CONSTITUTIFS DE LA « THEOLOGIE DOGMATIQUE » DU CHRISTIANISME PRIMITIF  » (cf LA NOTION ENIGMATIQUE DE « SACRE COEUR » SUR LA REPRESENTATION CI-DESSUS) EN EXAMINANT LES TEXTES COPTES , CANANEENS , ETHIOPIENS , ESSENIENS , ARAMEENS , BYZANTINS ET HEBREUX QUI SONT OCCULTES JUSQU’ICI AUX HISTORIENS AFRICAINS DES RELIGIONS.

13100701_1526776524298422_3178250228721120057_n

LA « FORMATION SCIENTIFIQUE » AU « MARTYR » DE LA CHRETIENTE COPTE MAURICE (« MAURITIUS » = « LE MAURE ») D’AGAUNE DONT LA STATUE EST ACTUELLEMENT CONSERVEE DANS LA CATHEDRALE DE MAGDEBOURG EN ALLEMAGNE.

magdeburg

PROFESSEUR JEAN-CHARLES COOVI GOMEZ.

Copie de JCCG




“LA PASSION D’OSIRIS D’APRES LES TEXTES DES PYRAMIDES-ESSAI DE RECONSTITUTION DES ETAPES DU PREMIER DRAME COSMIQUE DE L’HISTOIRE DE L’HUMANITE“. REPONSES AUX QUESTIONS DES CHERCHEURS

23032016

LA PASSION D’OSIRIS DANS LES TEXTES DES PYRAMIDES

Suite à mon exposé  le du 20 décembre 2015 à Paris sur le thème “La Passion d’Osiris d’après les Textes des Pyramides : Essai de reconstitution des étapes du premier drame cosmique de l’histoire de l’humanité“   lors du séminaire de recherche fondamentale de l’Université Panafricaine des Savoirs intitulé : “Les emprunts des religions abrahamiques dites révélées à la tradition Monothéiste Négro-Egyptienne dans l’Antiquité“, une série de questions m’ont été posées par les chercheurs présents à cette agape du savoir afin d’approfondir leurs quêtes et leurs réflexions.

Per Ankh en Kemet3 - Copie

Voici mes réponses à leurs questions, en espérant qu’elles puissent édifier tous les lecteurs de ce site (http://sematawy.unblog.fr) et d’autres sites (ex:  http://africanhistory-histoireafricaine.com) et enrichir le débat.

 

Saousire Segui, Historien des religions et Coordinateur du Centre Panafricain d’Etudes Religieuses et Théologiques de l’Université Panafricaine des Savoirs.

1928706_51269196490_4579_n

 

 

1-QUELLE EST LA DIFFERENCE ENTRE VOTRE INTERPRETATION DE LA « PASSION D’OSIRIS » D’APRES LES « TEXTES DES PYRAMIDES » ET « ISIS ET OSIRIS » DE PLUTARQUE ET CELLE DU FRERE DIBOMBARI MBOCK QUI PARLE DU DIEU « OSIRIS CRUCIFIE » ?

guide_pratique_de_l_egypte_pyramide - Copie

 

La différence entre notre interprétation de la passion d’Osiris  et celle du frère Dibombari Mbock est simple. Mon interprétation de la passion d’Osiris s’appuie sur les Textes des Pyramides et Isis et Osiris de Plutarque, qui sont les deux références majeures pour connaitre réellement la passion d’Osiris. Dans ces références il n’est écrit nulle part qu’Osiris a été crucifié. Autrement dit ces textes ne disent pas qu’Osiris a été crucifié. Puisque ces textes ne parlent pas d’Osiris crucifié, nous pouvons donc conclure que l’interprétation du frère Dibombari Mbock  qui parle de crucifixion d’Osiris n’est pas exacte et ne s’appuie pas sur les références en la matière.

 

 

2-VOUS AVEZ SOUTENU AU COURS DE VOTRE EXPOSE QUE D’APRES LA VERSION DE PLUTARQUE, OSIRIS A ETE NOYE PAR SETH DANS LE FLEUVE NIL. POUVEZ-VOUS REPRODUIRE L’EXTRAIT DU PASSAGE DE PLUTARQUE QUI FAIT ETAT DE LA NOYADE D’OSIRIS ?

Présentation1 - Copie

Voici l’extrait de Plutarque dans son livre Isis et Osiris ou il est fait état de la noyade d’Osiris : « Osiris y entra à son tour, et s’y étendit. A l’instant tous ceux qui étaient là s’élancèrent, et fermèrent précipitamment le couvercle. Les uns l’assujettissent au dehors par des clous, les autres le scellent avec du plomb fondu. On le porte ensuite au fleuve, et on le fait descendre jusque dans la mer par l’embouchure Tanaïtique, laquelle, à cause de cela, est exécrée encore aujourd’hui des Égyptiens et appelée Maudite ».

 

3-LA DEFINITION QUE VOUS DONNEZ DU NOM OUSIRE (OSIRIS) NE CORRESPOND PAS A CELLE FOURNIE SUR LA VIDEO DU FRERE DIENE THIAO. LE NOM « OSIRIS » A-T-IL UNE SEULE OU PLUSIEURS SIGNIFICATIONS ?

1149055_194153254088811_1766863737_n

Notre définition du nom d’Osiris s’appuie sur les hiéroglyphes. Et le nom d’Osiris c’est-à-dire Ousiré ou Wosiré tel qu’il est écrit avec les hiéroglyphes se traduit par : « l’Ancêtre puissant qui veille sur le trône divin » Mais ce nom renferme effectivement plusieurs significations ou plusieurs idées qui en découlent, du fait de l’histoire d’Osiris, de ses initiations, de ses fonctions et de son statut. Ainsi notre définition n’est pas en opposition à celle du frère Diene Thiao, mais est plutôt complémentaire à celle de ce frère.

 

4-D’APRES VOUS, L’HISTORICITE DE JESUS DE NAZARETH A-T-ELLE ETE PROUVEE PAR LA RECHERCHE HISTORIQUE DEPUIS L’ANTIQUITE ?

7

La recherche historique n’a jamais pu prouver de quelque manière que ce soit l’historicité réelle d’un personnage s’appelant Jésus de Nazareth ou encore Jésus-Christ, car : 

 

-Sa date de naissance (25 décembre de l’an 0, ou de l’an -6 ou -7 ?) n’est pas certaine.

 

-La recherche historique n’a jamais rien trouvé sur sa famille car les preuves de l’existence de sa mère Marie, et de son père adoptif n’ont jamais été trouvées.

 

-Sur son enfance jusqu’à l’âge adulte, la recherche historique n’a rien trouvé de sûr. Et même les évangiles canoniques ne disent rien de ce qui s’est passé pendant 18 ans de sa vie, entre l’âge de 12 ans et l’âge ou il est censé avoir commencé à prêcher ,30 ans.

 

-Sur le plan historique, aucun document ne permet de connaitre les circonstances et les conditions de sa mort. Ainsi il n’y a rien de certain sur sa mort, ni  sur la forme de la croix sur laquelle il a coutume d’être représenté crucifié. En effet, puisqu’il y a plusieurs formes de croix (croix en X, croix en forme de T, etc.…), Ça signifie qu’on ne sait pas si la croix sur laquelle on a l’habitude de le représenter mort (croix en forme de T) est la vraie forme de la croix. Et même les évangiles ne donnent aucune information permettant d’identifier la forme de la croix.

 

-Sur le plan historique, il n’y a rien de certain sur sa résurrection, et même les textes des évangiles canoniques ne disent pas comment il est ressuscité. Tout ce que les textes de ces évangiles disent c’est que le troisième jour ou le premier jour de la semaine (sans qu’on sache lequel exactement), ses adeptes ont retrouvé un tombeau vide.

 

 Bref, au plan historique on ne sait rien de sur le concernant. Voilà pourquoi malgré de multiples documentaires livres, et parutions présentées au grand public au sujet de la figure messianique de  Jésus,  la plupart des scientifiques et des chercheurs  pensent (étant donné qu’il est difficile de prouver son existence historique), qu’il est fort probable qu’un personnage juif du nom de Jésus de Nazareth n’ait jamais existé.

 

 

5-QUE SYMBOLISENT LA CROIX EGYPTIENNE ( cf « CROIX-ANKH » ) ET LA CROIX CHRETIENNE ?

 

La croix égyptienne  Ankh (Ankha, Anga, Onga,etc..) symbolise globalement la vie. Elle symbolise aussi l’être humain plein de cette vie. L’anse en haut représente la tête, la partie horizontale représente les bras et la partie verticale représente le tronc et les membres.

ankh.jpg

La croix chrétienne est par contre un instrument de crucifixion, de torture, de souffrance et de mort, puisque la croix chrétienne est à l’origine un objet qui sert à supplicier, torturer, à faire souffrir et à tuer.

article-1376107-009FF1371000044C-789_634x440

6-AU COURS DE VOTRE EXPOSE, VOUS AVIEZ SOUTENU QUE LES PERSONNAGES DE JESUS ET D’ISSA SONT DEUX PERSONNAGES DIFFERENTS.QUELLES SONT LES PREUVES SUR LESQUELLES VOUS VOUS APPUYEZ POUR FAIRE UNE TELLE AFFIRMATION ?

Issa Jesus

Avant toute chose il convient d’abord de rappeler les préliminaires que voici :

 

Les récits et documents sur l’histoire d’Issa nous sont fournis par les textes et documents authentiques de la tradition copte.

1copticcross

En d’autres termes, les documents authentiques de la tradition copte dont certains sont connus officiellement sous les noms “d’évangiles“ de Thomas, de Marie de Valentin par exemple, parlent en réalité d’Issa et ne parlent pas de Jésus. Rappelons que le terme « copte » signifie étymologiquement égyptien autochtone. Le terme « copte » est donc un néologisme servant à designer le peuple autochtone de la civilisation pharaonique. Or depuis le Colloque scientifique  International d’Egyptologie du Caire organisé par l’UNESCO en 1974, la science a montré que ce peuple égyptien autochtone  appartient culturellement, linguistiquement et anthropologiquement au monde négro-africain.

 

Puisque le terme « copte » renvoie à l’origine aux égyptiens autochtones, on comprend donc que les premiers coptes, égyptiens de la période du déclin de la civilisation pharaonique (basse époque), étaient noirs comme leurs ancêtres et que c’est suite aux invasions de l’Egypte par les peuples à peau claire au fil du temps (Perses, Grecs, Romains, jusqu’aux Arabes etc…) dans cette civilisation pharaonique déclinante que ces peuples noirs se sont métissés pour finalement donner les coptes d’aujourd’hui. C’est cela qui explique que les coptes considérés comme descendants de l’antique peuple nègre de l’époque pharaonique.

 

Les textes et documents coptes sont antérieurs de plusieurs siècles  aux textes et documents du Christianisme (religion née au 4 ème siècle de l’ère actuelle). Les récits sur l’histoire de Jésus nous sont relatés par les évangiles de la tradition biblique chrétienne. En étudiant les documents de la tradition copte et les documents des évangiles chrétiens postérieurs, on comprend qu’Issa et Jésus sont deux personnages différents. En voici quelques exemples tirés des documents coptes et des documents chrétiens:

 

-Issa n’est pas juif, mais égyptien (copte), or Yehoshuah (Jésus) est Juif galiléen, né a Bethleem et originaire de Nazareth (d’où le nom Jésus de Nazareth).

 

-Issa n’est pas né et n’a pas vécu à la même époque que Yehoshuah, puisqu’il a vécu plusieurs siècles avant le début de l’ère actuelle, début de l’ère supposée de la naissance de Jésus de Nazareth,

 

-Issa est un prêtre, initié du grade de Veilleur des Mystères (Kher Sesheta), un maitre d’initiation,  et non un messie. Or Jésus de Nazareth est  présenté comme messie  oint (d’où son titre de Christ) d’âpres la version officielle, mais aucun texte et document de la tradition chrétienne ne montre qu’il a reçu le rite de l’onction, de même aucun document de la tradition chrétienne ne dit qu’il a été initié.

 

Issa n’est pas mort sur une croix. Alors que Jésus est mort sur une croix.

 

L’existence d’Issa est bel et bien attestée par la science et la recherche. L’existence de Jésus quant à elle, n’est pas attestée.

 

Ces quelques faits non exhaustifs exposés sont des indices qui permettent de comprendre qu’Issa et Jésus sont deux personnages différents.

 

 

 

 

7-A PLUSIEURS REPRISES, VOUS AVIEZ AFFIRME QUE LES « PREMIERS CHRETIENS » QUI NE SE RECLAMAIENT PAS DU « CHRISTIANISME » VENERAIENT LA DEESSE ISIS. QUI ETAIENT PRECISEMENT CES « PREMIERS CHRETIENS » ET SURTOUT QU’EST- CE -QUI PROUVE CONCRETEMENT QU’ILS ETAIENT LES ADEPTES DU CULTE ISIAQUE ?

3022437396_fbb7402b3a

La recherche historique montre que le Christianisme, c’est-à-dire la religion chrétienne, est née officiellement comme religion au quatrième siècle de l’ère actuelle dans l’empire romain sous l’impulsion de l’empereur romain Constantin. Cela signifie qu’avant le quatrième siècle, le Christianisme n’existait pas véritablement. Or si avant le 4eme siècle le Christianisme n’existait pas, ça signifie donc qu’avant le 4 ème siècle il n’y avait pas vraiment de chrétiens en réalité. Ça signifie aussi que les personnes qu’on appelle officiellement premiers chrétiens (et qui existaient avant le quatrième siècle de l’ère actuelle), ne se donnaient pas à eux-mêmes le nom de chrétiens puisque le Christianisme n’existait pas encore à leur époque.

Ces personnes qui sont qualifiés officiellement de « premiers chrétiens », sur le plan historique et scientifique,  ne venaient pas de Palestine et n’étaient pas juifs (comme l’enseigne le Christianisme), mais venaient de l’Egypte et de la vallée du Nil et étaient les ancêtres de ceux qu’on appelle aujourd’hui les coptes. Les données historiques montrent ensuite que la spiritualité la plus répandue à cette époque (dite des « premiers chrétiens ») était le culte d’Isis dont la pratique et la popularité sont partis de la vallée du Nil et se sont répandus jusqu’en Europe en passant par des régions comme la Palestine. Puisque ces personnes qui sont appelées officiellement « premiers chrétiens » sont parties de la vallée Nil à une époque où le culte d’Isis était le culte le plus populaire en Egypte même et dans le monde, il est donc sûr et certain que ces personnes (« premiers chrétiens ») étaient des adeptes du culte d’Isis. Mais ce qui renforce encore plus cette analyse, c’est que les recherches historiques montrent que la plupart des rites du Christianisme né au 4eme siècle (baptême, communion, etc..) sont très ressemblants et similaires aux rites du culte d’Isis qui existaient plusieurs siècles avant le 4eme siècle de l’ère actuelle, comme le démontre scientifiquement le grand Savant copte Sarwat Anis Al Assiouty dans son ouvrage intitulé : Origines Egyptiennes du Christianisme et de l’Islam.

416VTD72VSL._SX343_BO1,204,203,200_

8-LES COPTES ACTUELS FONT REMONTER LEUR RELIGION L’EVANGELISATION DE SAINT MARC. QUE PENSEZ-VOUS DE CETTE TRADITION QUI EXPLIQUERAIT L’EMERGENCE DE LA CHRETIENTE COPTE D’EGYPTE ?

eglisecopteorthodoxe002.jpg

La tradition de l’évangélisation de Saint Marc est une tradition officielle et populaire . Mais cette tradition est fausse tout simplement, car il n’existe aucune trace authentique d’un personnage dénommé Saint Marc en Egypte et il  n’existe aucun document historique authentique qui permet de prouver que Saint Marc ait été en Egypte pour répandre un quelconque évangile.

 

9-QUEL EST LE LIEN ENTRE LES STATUETTES D’ISIS ET CELLES DES « VIERGES NOIRES » DES SANCTUAIRES MARIAUX D’EUROPE ?

 

Il faut savoir que des millénaires avant les vierges noires, Aseta (Isis) tenait déjà son enfant entre ses mains et était considérée dans la civilisation pharaonique comme la reine  et la vierge qui a mis au monde le divin enfant roi Horo  ou Heru (Horus) sans rapport sexuel  grâce l’intervention divine.

biblianazar60_01

Il faut savoir aussi que la recherche historique montre que le nom Marie, est un dérivé du terme pharaonique Meri ou Mari qui signifie aimer. Or les textes pharaoniques montrent que Isis était aussi appelée Mari ou Meri, c’est-à-dire celle qui est aimée.

 

Ainsi depuis des millénaires Isis tenant son enfant Horus dans les bras était déjà la vierge aimée, c’est-à-dire la Vierge Marie.

 

Un des titres d’Isis est Aset Kemet Neferet, c’est-à-dire la femme noire et belle ou l’épouse noire et belle. La recherche historique montre que le culte de cette belle femme noire vierge tenant son enfant s’est répandu largement jusqu’en Europe et que les plus anciennes statues et représentations de la Vierge Marie et de son enfant en Europe étaient toutes noires. Ainsi, toutes les caractéristiques des vierges noires et de la vierge Marie en général mènent tout droit vers Isis.

La-Vierge-noire-ici-Notre-Dame-du-Puy-en-Velay-portée-en-procession-en-Europe-plus-précisément-en-France.

10-POUVEZ-VOUS REVENIR SUR LES POINTS DE CONVERGENCES ET LES POINTS DE DIVERGENCES ENTRE LA « PASSION D’OSIRIS » ET LA « PASSION DU CHRIST » ?

osiris et jesus - Copie

L’histoire d’Osiris et de sa passion  nous vient des textes des pyramides et est ensuite reprise par le texte Isis et Osiris du Grec Plutarque. L’histoire de Jésus nous vient des textes des évangiles bibliques.

 

Que nous montrent ces histoires ?

 

 

Ces histoires nous montrent  que Osiris et Jésus  sont présentés comme des êtres qui font du bien, qui sont victimes de complot, souffrent, qui meurent et qui ressuscitent, qui montent au ciel et président à la destinée de l’humanité dans l’au-delà. C’est le point de convergence de ces histoires. C’est aussi ce point qui poussent de nombreuses personnes à faire des confusions volontaires ou involontaires entre Osiris et Jésus

 

 

Mais les divergences entre la passion d’Osiris et la passion du Christ sont nombreuses. Voici un panorama non exhaustif de ces divergences :

 

 -Il y a une différence d’au moins 3000 ans entre l’histoire d’Osiris  celle du Christ. En effet, l’histoire de la Passion d’Osiris a précédé de 3000 ans l’histoire de la Passion du Christ.

 

 

-L’histoire  d’Osiris est un drame familial entre Osiris et son frère Seth alors que l’histoire de Jésus  est un conflit de lutte de classes sur fond de politique (idée de royauté) et de spiritualité (Messie, fils divin, etc…)

 

-Osiris est un roi et a une épouse (Isis), contrairement au personnage de Jésus qui n’est pas un roi, n’a pas d’épouse connue ou officielle, mais est un prêcheur faiseur de miracles suivi par des disciples

 

-Osiris est le fils ainé d’une famille, mais n’est pas fils unique et n’est né d’une vierge et d’une immaculée conception, contrairement au personnage de Jésus qui est censé être fils unique et né d’une vierge et d’une immaculée conception.

 

-La raison du meurtre d’Osiris est la jalousie et la stérilité de son frère Seth alors que la raison du meurtre de Jésus est un conflit entre ce personnage de Jésus  et les autorités de son époque qui complotent en utilisant un de ses disciples (Judas) pour le capturer et l’éliminer physiquement

 

-Osiris n’est pas crucifié, mais est tué en étant agressé et en étant jeté dans le Nil ou il se noie et meurt, alors que Jésus est agressé, fouetté et  tué en étant crucifié (supplice de la croix). Le corps d’Osiris est ensuite découpé en morceaux par  Seth, ce qui n’est pas le cas pour le personnage de Jésus.

 

-Osiris subit un certain nombre de rites funéraires (rassemblement des morceaux de son corps, momification, etc..) qui finalement lui permettent de ressusciter et d’accéder à l’au-delà. Ceci permet de savoir comment Osiris a pu ressusciter.  Mais ce n’est pas le cas pour le personnage de Jésus, car Jésus ne subit pas vraiment de rites funéraires après sa mort, mais son corps est simplement enveloppé dans un linceul et déposé dans une tombe sans aucun rite. Puis après il ressuscite dans qu’on ne sache comment puisque son tombeau est vide.

 

-L’histoire d’Osiris n’est pas celle d’un messie attendu ou annoncé par des prophéties, contrairement à l’histoire de Jésus qui est censée être celle d’un messie annoncé par des prophéties.

 

Osiris a un fils après sa mort, l’enfant Horus alors que Jésus n’en a aucun après sa mort.

 

Tous ces indices non exhaustifs montrent que même si on a l’impression qu’il y a des similitudes dans les histoires, notamment du point de vue de la vie, de la mort et de la résurrection, force est de constater que la Passion d’Osiris est différente de la Passion du Christ.

10615547_632303580201013_7160627072228988985_n

 

Bibliographie

 

 

Textes des Pyramides

 

Formules efficaces pour la Fusion du Défunt justifié dans la Lumière Divine (appelé communément “Livre des Morts“ des anciens Egyptiens)

 

Cheikh Anta Diop, Civilisation ou Barbarie

 

Sarwat Anis Al Assiouty, Origines Egyptiennes du Christianisme et de l’Islam, Résultats d’un

siècle et demi d’archéologie

 

Plutarque, Isis et Osiris

 

Apulée, l’Ane d’Or ou les Métamorphoses




LES QUATRE PILIERS FONDATEURS DU PROJET VISIONNAIRE DES “ETATS-UNIS D’AFRIQUE” DANS LA PENSEE PANAFRICAINE DE MARCUS GARVEY.

11122015

 

-GRANDE “CONFERENCE D’ORIENTATION PROGRAMMATIQUE“ DE “PER ANKH EN KEMET -UNIVERSITE PANAFRICAINE DES SAVOIRS“ (SESSION 2015-2016).

 

Per Ankh en Kemet2 - Copie

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

 

-THEME : “LES QUATRE PILIERS FONDATEURS DU PROJET VISIONNAIRE DES ETATS-UNIS D’AFRIQUE DANS LA PENSEE PANAFRICAINE DE MARCUS GARVEY“.

 

Garveyism - Copie

 

-CONFERENCIER PRINCIPAL : PROFESSEUR JEAN-CHARLES COOVI GOMEZ  (EGYPTOLOGUE, PHILOSOPHE, HISTORIEN).

 

10443418_272236149631911_5931185406296741869_n

 

 

 

-DATE ET HORAIRE : DIMANCHE 13 DECEMBRE 2015 DE 13H00 A 18H30.

 

-ADRESSE : 2 , BOULEVARD DU GENERAL CHARLES DE GAULLE , 94270 LE KREMLIN-BICÊTRE , METRO : PORTE D’ITALIE ( LIGNE 7 ).

 

-PAF : 12 EUROS.

 

-CONTACT : SEMA TA WY UN BLOG.

 

- PROGRAMME ET CHRONOGRAMME DE LA CONFERENCE PROGRAMMATIQUE :

 

-13H00- 13H30 : PROJECTION D’UNE SEQUENCE VIDEO RELATIVE A “LA VIE ET L’OEUVRE DE L’HONORABLE MARCUS MOSIAH GARVEY“.

 

527316_255152351249473_955363431_n

 

-13H30- 14H00  CONSIDERATIONS PRELIMINAIRES : “LE POUVOIR DE L’ESPRIT ET L’ESPRIT DU POUVOIR SELON L’HONORABLE MARCUS MOSIAH GARVEY“.

 

-La maîtrise de la science comme concrétisation du “Pouvoir de l’Esprit“.

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

-La conquête de la puissance comme manifestation de “l’Esprit du Pouvoir“.

 

-14H00-14H40  PREMIERE PARTIE : “LE PILIER SPIRITUEL COMME SOURCE D’INSPIRATION DU PROJET VISIONNAIRE DES ETATS-UNIS D’AFRIQUE“

 

osiris

 

I1  La réappropriation de la “Vision du Monde“ ancestrale comme bouclier protecteur contre l’aliénation spirituelle et la destruction psychique du Peuple Noir.

 

mob761165997117.jpg

 

I2  La revitalisation de “L’Eglise orthodoxe africaine“ comme rempart contre l’avilissement moral et la soumission religieuse du Peuple Noir“.

 

eglisecopteorthodoxe002.jpg

 

-14H40-15H20  DEUXIEME PARTIE : “LE PILIER EDUCATIONNEL COMME PIERRE ANGULAIRE DU PROJET VISIONNAIRE DES ETATS-UNIS D’AFRIQUE“

 

60692_519168024760255_532502242_n - Copie

 

II1  La réhabilitation des “Valeurs de Civilisation“ ancestrales comme antidote efficace contre le poison mortel de la déseducation programmée du Peuple Noir“.

 

seshat

 

II2  La création de “L’Ecole Africaine“ comme remède institutionnel contre l’assimilation et la subordination mentales des élites du Peuple Noir.

 

marcus-garveyh

 

-15H20- 16H00  TROISIEME PARTIE : “LE PILIER ECONOMIQUE COMME COLONNE VERTEBRALE DU PROJET VISIONNAIRE DES ETATS-UNIS D’AFRIQUE“.

 

26926_377663418950_6443960_n

 

 

III 1 – L’inventaire complet et la sécurisation  des ressources et autres potentialités (minières, énergétiques, humaines …) de l’Afrique  comme préalables incontournables à toute entreprise émancipatrice visant à mettre un terme définitif  à l’expropriation et l’exploitation du Peuple Noir.

 

Kilimandjaro

 

III 2 – L’analyse rationnelle des principes et des stratégies  relatives à la mise en œuvre du COOPERATIVISME SOLIDAIRE, un Système socio-économique égalitaire profondément ancré dans les valeurs de civilisation ancestrales du Peuple Noir.

 

arton33658

 

 

-16H00- 16H40  QUATRIEME PARTIE : “LE PILIER POLITIQUE COMME LEVIER FONCTIONNEL DU PROJET VISIONNAIRE DES ETATS-UNIS D’AFRIQUE“.

 

Kmt Garvey - Copie

 

 

III1 – L’actualisation du “Back To Africa Movement“ et l’instauration d’une “Alliance Stratégique Globale “ entre les Africains du Continent et les Afro-descendants en vue d’une reconquête de l’Afrique par le Peuple Noir.

 

 

Black_Star_Line_Stock_Certificate.53171620_std

 

 

III2- La neutralisation systématique  des Traîtres et l’implication active des couches populaires marginalisées par le Colonialisme  dans la lutte de libération de l’Afrique comme préalables incontournables à l’émancipation totale et définitive du Peuple Noir.

 

 

427015_202569046507804_726038741_n

 

 

-16H40-17H10 : CONSIDERATIONS FINALES : “L’ORGANISATION DE LA SCIENCE ET LA SCIENCE DE L’ORGANISATION SELON L’HONORABLE MARCUS MOSIAH GARVEY“

 

uniaflag

 

- L’Organisation de la Science au service de la Renaissance du Peuple Noir.

 

f86b6631f953e6c981dece8c4b1c3ae8

 

- La Science de l’Organisation au service de la création des “Etats-Unis D’Afrique“.

 

onegodlicenseplateweb

 

-17H10-18H10 : DEBAT PUBLIC, OUVERT ET CONTRADICTOIRE ENTRE L’AUDITOIRE ET LE CONFERENCIER.

 

 

-18H10-18H30 : LANCEMENT OFFICIEL DE LA “CAMPAGNE INTERNATIONALE DE PROMOTION DE LA PENSEE PANAFRICAINE DE L’HONORABLE MARCUS MOSIAH GARVEY“ INTITULEE : “DO YOU REMENBER MARCUS GARVEY ?“.

 

 

12241579_1519634368353509_2586915415249303786_n

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

LA PROCHAINE ETAPE DE LA “PRESENTATION OFFICIELLE“ DE LA CAMPAGNE INITIEE PAR NOTRE ORGANISATION “LA MAISON DES KEMITES MARCUS GARVEY“ SERA LYON.

 

10169460_559806387450733_1377729506_n

 

 

NB : EVENEMENT CULTUREL ET SCIENTIFIQUE EXCEPTIONNEL, LA PRESENCE DE TOUS EST IMPERATIVE !

 

ankh.jpg




COMMUNIQUE DU PROFESSEUR JEAN-CHARLES COOVI GOMEZ RELATIF A SA CONFERENCE DU 1er NOVEMBRE 2015 SUR LE THEME SUIVANT:JESUS DE NAZARETH, LE JUIF DE GALILEE, ETAIT-IL UN MESSIE THAUMATURGIQUE OU UN EGREGORE FANTOMATIQUE?

29102015

1546321_10205853343225249_8443760803284778466_n

JE DEMANDE A TOUS LES AFRICAINS , A TOUS LES AFRO-DESCENDANTS RESIDANT EN FRANCE OU A PARIS DE ME FAIRE L’HONNEUR DE PARTICIPER MASSIVEMENT A LA « CONFERENCE EXPLOSIVE DE L’ANNEE » QUE JE DONNERAI LE DIMANCHE 1er NOVEMBRE 2015 DE 14H00 A 20H00 A PARIS SUR LE THEME SUIVANT : « JESUS DE NAZARETH , LE JUIF DE GALILEE ETAIT-IL UN MESSIE THAUMATURGIQUE OU UN EGREGORE FANTÔMATIQUE? » (cf LE PROGRAMME ET LE CHRONOGRAMME DE LA CONFERENCE CI-DESSOUS).

 

http://sematawy.unblog.fr/2015/10/29/jesus-de-nazareth-juif-de-galilee-un-messie-thaumaturgique-ou-un-egregore-fantomatique/

 

 

DANS UNE PRECEDENTE CONFERENCE DONNEE LE SAMEDI 9 AOÛT 2014 QUI PORTAIT SUR « LA CONSTRUCTION DE LA FIGURE MESSIANIQUE DE JESUS DE NAZARETH , JUIF DE GALILEE PAR LES PHARISIENS » , J’AFFIRMAIS EN GUISE D’INTRODUCTION GENERALE A MON PROPOS CE QUI SUIT : « Il est devenu courant chaque fois qu’on éprouve le besoin de trancher une fois pour toutes le NOEUD GORDIEN DE L’ALIENATION SPIRITUELLE qui étrangle et anesthésie les Africains de confession chrétienne de s’entendre rétorquer qu’une telle posture procède quant au fond d’une profonde ignorance du « MESSAGE UNIVERSEL D’AMOUR , DE SALUT ET DE REDEMPTION DELIVRE PAR LE MESSIE JESUS DE NAZARETH, JUIF DE GALILEE » ( cf. Barthélémy ADOUKONOU ).

Mgr-Adoukonou

Sans vouloir contrarier outre mesure notre compatriote devenu le spécialiste africain de la THEOLOGIE DOGMATIQUE au sein de la curie romaine , on peut objecter que son assertion péremptoire – quoique soutenue par une foi aveugle et inébranlable – n’en repose pas moins sur deux énigmes qu’aucun chercheur chrétien ou non n’est parvenu jusqu’à nos jours à élucider en s’appuyant sur des sources historiques incontestables ou sur des faits historiques indiscutables :

 

 : 1- QUI ETAIT EXACTEMENT JESUS DE NAZARETH, LE JUIF DE GALILEE, ET QUELLES SONT LES PREUVES IRREFUTABLES SUR LESQUELLES REPOSE EN DERNIERE ANALYSE LA CERTITUDE MAINTES FOIS REÏTEREE DE SON HISTORICITE ALLEGUEE ?

JesusPortrait

 2- QUELLE EST LA TENEUR EXACTE DU « MESSAGE SPIRITUEL » AUTHENTIQUE DELIVRE DIRECTEMENT ET PERSONNELLEMENT A L’HUMANITE PAR JESUS DE NAZARETH, LE JUIF DE GALILEE, A SUPPOSER QUE L’HISTORICITE DE CE PERSONNAGE SOIT AVEREE ET DÛMENT ETABLIE ?

 

 Les réponses rigoureuses et scientifiquement étayées à ces deux questions fondamentales n’ont jamais été apportées par aucun auteur connu de l’Antiquité à nos jours. Cette grave lacune documentaire n’empêche pas le Père Adoukonou et ses compères africains de la curie de tenir pour définitivement acquises les « SPECULATIONS SAVANTES » des théoriciens occidentaux « GARDIENS DES DOGMES » comme ROHMER, RATZINGER, PAUL, TRESMONTANT, LEBEAU, MIMOUNI etc au lieu de se faire une opinion consistante à partir de leurs propres investigations intellectuelles ».

Vatican

 Au cours de ma Conférence du Dimanche 1er Novembre 2015, je surmonterai cette attitude négative pour proposer une contribution scientifique positive aux deux questions fondamentales sus-mentionnées. Je défendrai sur la base d’une documentation solide et inédite les trois hypothèses suivantes qui me paraissent en toute objectivité irréfutables:

 

 

 HYPOTHESE I : SAÜL DE TARSE , DISCIPLE DU CHEF DE FILE DE LA SECTE JUIVE DES « PHARISIENS » GAMALIEL , A CONSTRUIT LUI-MÊME DE TOUTES PIECES LE PROFIL DU « JESUS HISTORIQUE » EN S’INSPIRANT FIDELEMENT ET DIRECTEMENT DU PORTRAIT SCULPTE DE ZEUS (cf LA REPRODUCTION PHOTOGRAPHIQUE CI-DESSOUS) EN PRENANT SOIN ENSUITE DE LE RATTACHER GENEALOGIQUEMENT EN ETROITE CONFORMITE AVEC LES « PROPHETIES  » DE LA « BIBLE HEBRAÏQUE » AU « MESSIE THAUMATURGIQUE » ISSU DE LA LIGNEE DE DAVID TANT ATTENDU PAR UN « PEUPLE JUIF » LUI-MÊME TRAUMATISE A JUSTE TITRE PAR LES NOMBREUSES PERSECUTIONS ET AUTRES DEPORTATIONS QUI ONT JALONNE SON HISTOIRE TRAGIQUE.

plan de travail copie

 HYPOTHESE II : CE MÊME SAÜL DE TARSE SURNOMME POUR CETTE RAISON « L’APÔTRE DES GENTILS » A EMPRUNTE AUX COPTES D’EGYPTE QU’IL AVAIT LUI-MÊME PERSECUTE AVANT SA PRETENDUE REPENTANCE SUR LE « CHEMIN DE DAMAS » LES DOCTRINES NEGRO-AFRICAINES DE LA « RESURRECTION DE LA CHAIR » ET DE « L’IMMORTALITE DE L’ÂME » INCONNUES A L’ORIGINE DES INDO-EUROPEENS ET DES SEMITES POUR EN FAIRE LA « PIERRE ANGULAIRE » DE SA NOUVELLE « SECTE COSMOPOLITE » BAPTISEE « CHRISTIANISME » : « SI CHRIST N’EST PAS RESSUSCITE D’ENTRE LES MORTS , ALORS NOTRE FOI EST VAINE » AURAIT-IL AFFIRME. AINSI, LA PROMESSE D’UNE « RESURRCTION » DES CONVERTIS APRES LA MORT DANS LE « ROYAUME CELESTE » QUE SYMBOLISE LE « PARADIS » PAR OPPOSITION AUX BIENS EPHEMERES DU « MONDE TERRESTRE » QU’IL NE DEDAIGNAIT POURTANT PAS A TITRE PERSONNEL LUI PERMETTRONT DE S’ASSURER LA DOCILITE ET L’OBEÏSSANCE A VIE DES NOUVEAUX CONVERTIS.

Saint-Paul-apôtre-Basilique-Saint-Paul-hors-les-Murs-mosaïque-détail-de-labside-VI-VIIème-s

 

 HYPOTHESE III : LA NOUVELLE « SECTE COSMOPOLITE » (« CHRISTIANISME ») DE SAÜL DE TARSE S’EFFORCERA PAR LA SUITE D’EFFACER SOIGNEUSEMENT LES TRACES HISTORIQUES LAISSEES PAR LA PREMIERE CHRETIENTE MONOPHYSISTE COPTE D’EGYPTE QUI N’AVAIT PAS MANQUE EN SON TEMPS DE PROSPERER EN ETHIOPIE , A BYZANCE MAIS SURTOUT CHEZ LES « ESSENIENS » (« ISSANEOU », »ISSANAOU » LITTERALEMENT « CEUX QUI SUIVENT ISSA ») DONT LES MANUSCRITS ONT MIS A NU L’IMPOSTURE DE LA SECTE POSTERIEURE ET USURPATRICE DE SAÜL DE TARSE.

1copticcross

EN TOUT ETAT DE CAUSE , LA FIGURE EMBLEMATIQUE D’ISSA LE COPTE SURNOMME AUSSI BIEN DANS LES MANUSCRITS AUTHENTIQUES DES COPTES D’EGYPTE QUE CEUX DE LEURS DISCIPLES ESSENIENS DE LA MER MORTE « NEBMAÂTRE » (« LE MAÎTRE DE LA JUSTICE DE RA ») OU « KHER(Y) SECHETA » (« LE GARDIEN DES MYSTERES ») EST ANTERIEURE DE PLUSIEURS SIECLES A LA FIGURE EGREGORIQUE ET FANTÔMATIQUE DE JESUS DE NAZARETH , LE JUIF DE GALILEE.

christ.jpg

 Tout ce qui précède constitue en partie la SUBSTANCE de mon ouvrage à paraître le Dimanche 27 Décembre 2015 et qui est intitulé : « ANTERIORITE DE LA TRADITION MONOTHEÏSTE NEGRO-EGYPTIENNE : DECRYPTAGE DU LIVRE SACRE DU PEUPLE NOIR « .

800pxbookofthedead144145.jpg

Je remercie le frère de combat Senibnefer TCHUCHAM d’avoir accepté d’en rédiger la « NOTE DE PRESENTATION DE L’AUTEUR » et l’éminent Egyptologue Mubabinge BILOLO d’avoir consenti à en assurer le parrainage scientifique.

 

 Professeur Jean-Charles Coovi GOMEZ.

Copie de JCCG




JESUS DE NAZARETH, JUIF DE GALILEE: UN MESSIE THAUMATURGIQUE OU UN EGREGORE FANTOMATIQUE ?

29102015

1546321_10205853343225249_8443760803284778466_n

 

- PER ANKH EN KEMET- UNIVERSITE PANAFRICAINE DES SAVOIRS.

Image de prévisualisation YouTube

 

- THEME CENTRAL DE LA CONFERENCE MAGISTRALE : “JESUS DE NAZARETH, LE JUIF DE GALILEE ETAIT-IL UN MESSIE THAUMATURGIQUE OU UN EGREGORE FANTÔMATIQUE ?“

JesusPortrait

- FAIT SANS PRECEDENT EN EUROPE, CETTE CONFERENCE SERA DONNEE SIMULTANEMENT EN FRANCAIS ET EN FONGBE (LANGUE PARLEE AU BENIN).

 

- CONFERENCIER : PROFESSEUR JEAN-CHARLES COOVI GOMEZ (EGYPTOLOGUE, PHILOSOPHE, HISTORIEN).

10443418_272236149631911_5931185406296741869_n

 

- DATE ET HORAIRE : DIMANCHE 1er NOVEMBRE 2015 DE 14H00 A 20H00.

 

- ADRESSE : 80 RUE VITRUVE, 75020 PARIS, METRO : PORTE DE BAGNOLET ( L3).

 

- CONTACT : SEMA TA WY UN BLOG.

 

Je dédie cette Conférence à Saousire SEGUI KIKI qui a consacré toute l’énergie de sa jeunesse à la défense et à l’illustration de la TRADITION MONOTHEÏSTE ANCESTRALE du Peuple Kémite. Que ses travaux pionniers sur la Chrétienté Copte et sur la Réforme religieuse du Pharaon AKHENATON contribuent à éclairer les générations montantes de chercheurs africains et afro-descendants.

Image de prévisualisation YouTube

 

- CITATION EN EXERGUE DU PROFESSEUR CHEIKH ANTA DIOP (FONDATEUR DE L’ECOLE AFRICAINE D’EGYPTOLOGIE) :“Les archéologues israéliens ont découvert à Jérusalem, en 1972, des textes de l’époque romaine évoquant d’une manière très précise la personne du Christ. Ces manuscrits ont, en quelque sorte, un caractère explosif, puisque leur contenu irait à l’encontre de plusieurs versions de la vie de Jésus d’après le Nouveau Testament. Pour éviter de heurter les susceptibilités de l’Eglise catholique, les Israélites ont tenu secrètes ces découvertes et invité le Vatican à envoyer un spécialiste pour les examiner : ce qui fut fait. Après quoi, le secret est gardé, d’un commun accord sur ces découvertes exceptionnelles…D’autre part, le Christ dans sa jeunesse, fit un voyage en Egypte où il fut initié aux mystères…Le terme “Christ“  ne serait pas une racine indo-européenne. Il viendrait de l’expression égyptienne  KHER(Y) SECHETA : “celui qui veille sur les mystères“, et qui était appliquée aux divinités Osiris, Anubis, etc.  Il n’a été appliqué à Jésus qu’au IVème siècle, par contamination religieuse“

 

cf “CIVILISATION OU BARBARIE : ANTHROPOLOGIE SANS COMPLAISANCE“.

430639_206905232740852_1108564329_n

 

- PROGRAMME ET CHRONOGRAMME DE LA “CONFERENCE MAGISTRALE“ :

 

 

- 14H00- 14H30 : HOMMAGE AUX PROFESSEURS CHEIKH ANTA DIOP ET THEOPHILE OBENGA (PROJECTION EN SEANCE PLENIERE DE SEQUENCES VIDEO).

phot_cad_obg

 

- 14H30- 15H00 : PRESENTATION DU PROJET DE “L’UNIVERSITE PANAFRICAINE DES SAVOIRS“.

Per Ankh en Kemet2 - Copie

Image de prévisualisation YouTube

 

- 15H00- 15H40 : PROLOGUE : “La conception du JESUS HISTORIQUE et l’invention du CHRIST MESSIANIQUE par Saül de Tarse, disciple pharisien de Gamaliel“.

Saint-Paul-apôtre-Basilique-Saint-Paul-hors-les-Murs-mosaïque-détail-de-labside-VI-VIIème-s

- 15H40- 16H40 : PREMIERE PARTIE : “Le bilan exhaustif des recherches archéologiques, philologiques et épigraphiques relatives à l’HISTORICITE de Jésus de Nazareth, le Juif de Galilée“.

 

ACH003408266.1389202847.580x580

 

- 16h40- 17h40 : DEUXIEME PARTIE : “Jésus de Nazareth, le Juif de Galilée était-il un MESSIE THAUMATURGIQUE ?“.

 

jesus-heal-boy-1

 

- 17H40- 18H40 : TROISIEME PARTIE : “Jésus de Nazareth, le Juif de Galilée était-il un EGREGORE FANTÔMATIQUE ?“.

 

plan de travail copie

- 18H40- 19H20 : EPILOGUE : “La réhabilitation du “GARDIEN DES MYSTERES“ Issa et la redécouverte du MESSAGE SPIRITUEL AUTHENTIQUE de la première Chrétienté copte et monophysite de l’histoire de l’humanité“.

christ.jpg

- 19H20- 19H50 : DEBAT CONTRADICTOIRE.

seth horus opus dei

- 19H50-20H00 : Adoption des résolutions et clôture de la manifestation.

 

 

NB : EVENEMENT SCIENTIFIQUE ET CULTUREL EXCEPTIONNEL, LA PRESENCE DE TOUS EST IMPERATIVE !

ankh.jpg




LA VOCALISATION DE L’EGYPTIEN PHARAONIQUE (CI KAM) EST ENFIN ELUCIDEE PAR LES LANGUES NEGRO-AFRICAINES MODERNES

24102015

seshat.jpg

LE “MYSTERE“ DE LA VOCALISATION DE L’EGYPTIEN PHARAONIQUE EST-IL ENFIN ELUCIDE PAR LES LANGUES NEGRO-AFRICAINES MODERNES ? LES ENJEUX D’UNE DECOUVERTE SCIENTIFIQUE FONDAMENTALE.

10685617_350329521804516_1518931800580512048_n

 

THEME CENTRAL DE LA PREMIERE FORMATION SCIENTIFIQUE DE “L’UNIVERSITE PANAFRICAINE DES SAVOIRS“ : “VERS UN DICTIONNAIRE CI-KAM / COPTE / LUBA“

 

DATE ET HORAIRE : DIMANCHE 25 OCTOBRE 2015 DE 14H00 A 20H00.

 

ADRESSE : AUBERGE DE JEUNESSE D’ARTAGNAN, 80 RUE VITRUVE, 75020 PARIS

 

METRO : PORTE DE BAGNOLET (LIGNE 3).

 

PAF : 12 EUROS.

 

 

Cette séance est un HOMMAGE OFFICIEL ET SOLENNEL rendu par la “MAISON DES KEMITES  MARCUS GARVEY“ à l’éminent savant Mubabinge BILOLO pour l’ensemble de son œuvre.

10169460_559806387450733_1377729506_n

 

 

PROGRAMME ET CHRONOGRAMME DE LA PREMIERE FORMATION SCIENTIFIQUE :

 

- 14H00-14h30 : PRESENTATION OFFICIELLE DE L’ ORDRE DE MISSION ( 2015 / 2018 ) de l’ UNIVERSITE PANAFRICAINE DES SAVOIRS suivie de la lecture du dossier relatif à “ LA CONTROVERSE ENTRE LE PROFESSEUR MUBABINGE BILOLO ET L’ASSOCIATION INTERNATIONALE DES EGYPTOLOGUES “ par Jean-Charles Coovi GOMEZ et Senibnefer TCHUCHAM.

Per Ankh en Kemet2 - Copie

 

- 14h30-16h30 : FORMATION SCIENTIFIQUE (cf MODULE II : “INITIATION A L’EGYPTIEN PHARAONIQUE ET AUX LANGUES NEGRO-AFRICAINES MODERNES “ ) par Jean-Charles Coovi GOMEZ (Egyptologue, Philosophe, Historien) :

10443418_272236149631911_5931185406296741869_n

THEME RETENU : “INITIATION AUX MEDOU NETER : INVENTAIRE DES PRINCIPES GENERAUX DE L’EGYPTIEN HIEROGLYPHIQUE “.

44924133673470015934121257857924162170088391057n.jpg

 

- 16h30-18h30 : LECON INAUGURALE par Mubabinge BILOLO (Egyptologue , Philosophe , Théologien) : THEME RETENU : “VERS UN DICTIONNAIRE CI-KAM / COPTE / LUBA“

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

- 18h30- 19h30 : PROJECTION VIDEO  par Diene THIAO (Linguiste, Egyptologue) :

207468_117083635037088_1625053_n

THEME RETENU : “ECLAIRAGE DU THEONYME OSIRIS A PARTIR DE LA LANGUE ET DE LA CULTURE SERERE“.

osiris.jpg

 

- 19h30-20h00 : DISCUSSIONS FINALES ET CLÔTURE DE LA FORMATION.EVENEMENT SCIENTIFIQUE ET CULTUREL MAJEUR, LA PRESENCE DE TOUS EST IMPERATIVE !

ankh.jpg




« L’EMERGENCE DES RELIGIONS ABRAHAMIQUES DÎTES REVELEES ET LES FONDEMENTS DE L’ALIENATION SPIRITUELLE DE L’HUMANITE »

3072015

-DEUXIEME SEANCE PUBLIQUE DE « L’UNIVERSITE KEMITE D’ETE 2015″ CONSACREE A LA DESALIENATION SPIRITUELLE DU PEUPLE KEMITE.

 

 

Web

 

-THEME CENTRAL : « L’EMERGENCE DES RELIGIONS ABRAHAMIQUES DÎTES REVELEES ET LES FONDEMENTS DE L’ALIENATION SPIRITUELLE DE L’HUMANITE ».

 

sans-titre

 

 

-CONFERENCIER PRINCIPAL : PROFESSEUR JEAN-CHARLES COOVI GOMEZ (EGYPTOLOGUE, PHILOSOPHE, HISTORIEN).

 

 

10443418_272236149631911_5931185406296741869_n

 

-DATE ET HORAIRE : DIMANCHE 5 JUILLET 2015 DE 13H30 A 20H00.

 

 

- ADRESSE : 20, ESPLANADE NATHALIE SARRAUTE, 75018 PARIS, METRO : MAX DORMOY (LIGNE 12).

 

 

 

 

- PROGRAMME ET CHRONOGRAMME DE LA CONFERENCE :

 

 

-13H30- 13H45 : Accueil des participants et des personnalités.

 

 

-13H45- 14H00 : Louange au DIEU DES ANCÊTRES AMON et déclamation de l’HYMNE PANAFRICAIN.

 

Copie (2) de Copie de Louange à Amon.

 

 

-14H00- 15H00 : EXPOSE INTRODUCTIF de Monsieur Victor BISSENGUE (Historien des religions) :

 

THEME : « LE DIEU BES, LE PYGMEE DENEG , LE ROI-DIEU HORUS ET LE SECRET DE LA RESURRECTION ».

 

 

Présentation1

 

-PLAN DETAILLE DE LA CONFERENCE DU PROFESSEUR JEAN-CHARLES COOVI GOMEZ :

 

 

 

-15H00- 15H30 : PROLOGUE  « L’EXCEPTION PHARAONIQUE D’ESSENCE AFRICAINE OU L’EXPRESSION ACHEVEE DU GENIE HUMAIN  D’EMANATION DIVINE ».

 

 

logomaatsematawy.jpg

 

 

1- « L’exception pharaonique d’essence africaine »

 

deco-tombe-toutank2

 

 2- « L’expression achevée du génie humain d’émanation divine ».

 

 

grandespyramides.bmp

 

 

 

3- « Le ressentiment pathologique et le transfert d’agressivité des Sémites contre le Monde noir ».

 

 

lediabledanslestextesrabbiniques.jpg

 

-15H30- 16H30 : PREMIERE PARTIE « LES RACINES HISTORIQUES MECONNUES DU JUDAÏSME ANTIQUE ET LES SOURCES D’INSPIRATION DU MESSIANISME JUIF DE MOÏSE A MAÏMONIDE ».

 

385367_322483904518911_876997668_n

 

 

I1- « Les racines historiques méconnues du Judaïsme antique ».

 

 

amarna13b

 

I2- « Les sources d’inspiration du Messianisme juif de Moïse à Maïmonide ».

 

 

 

 

pharaon_byzance_abraham_octateuque

 

 I3- « L’invention théologique du PEUPLE ELU et du PEUPLE MAUDIT par les rédacteurs de la Bible hébraïque ».

 

Esdras

 

-16H30- 17H30 : DEUXIEME PARTIE  « LA DIABOLISATION DE LA CHRETIENTE COPTE D’EGYPTE ET L’INVENTION DU CHRISTIANISME MESSIANIQUE PAR LA SECTE JUIVE DES PHARISIENS « .

 

saintecatherine2.jpg

 

 

I1- « La diabolisation de la Chrétienté copte d’Egypte et les persécutions des premiers Martyrs ».

 

3022437396_fbb7402b3a

 

 

II2- « L’invention du Christianisme messianique d’inspiration juive et la disqualification des Evangiles coptes ».

 

ms_g67_pg215

 

 

II3- « La construction de la figure fantomatique du MESSIE JUIF Jésus de Nazareth par les Pharisiens ».

 

 

Saint-Paul-apôtre-Basilique-Saint-Paul-hors-les-Murs-mosaïque-détail-de-labside-VI-VIIème-s

 

 

-17H30- 18H30 : TROISIEME PARTIE « LA RECUPERATION DU SABEISME PAR LES PRECURSEURS HISTORIQUES DE L’ISLAM ET L’INSTRUMENTALISATION DE LA DJIHAD PAR LES PREMIERS CALIFES « .

 

 

103

 

  III1- « La récupération théologique du Sabéisme par les précurseurs historiques de l’Islam ».

 

406289_293467987369740_100001196229220_774556_1985593348_n

 III2- « Les conflits entre les tenants l’Islam naissant et les marchands du temple Mecquois ».

 

ramadan1-6bbde5

 

 

III3- « La mort de Muhammad et l’instrumentalisation de la DJIHAD par les premiers califes ».

 

 syrie_psvalicombat

 

-18H30- 19H00 : EPILOGUE  « POURQUOI LES RELIGIONS ABRAHAMIQUES QUI PRÊCHENT LA PAIX DANS LE MONDE ONT-ELLES ETE A L’ORIGINE DES GUERRES RELIGIEUSES DE PREDATION QUI ONT ENDEUILLE L’HUMANITE DEPUIS L’ANTIQUITE ? »

 

 

 Crusaders_fighting_the_Turks

 

- 19H00- 20H00 : DEBAT GENERAL ET SEANCE DEDICACE DES DEUX OUVRAGES DE L’HISTORIEN DES RELIGIONS VICTOR BISSENGUE.

 

Présentationh

 

 

- EVENEMENT SCIENTIFIQUE ET CULTUREL MAJEUR, PRESENCE IMPERATIVE !

 

 

 

 




« INITIATION A L’EGYPTIEN HIEROGLYPHIQUE ET INTRODUCTION AU PAPYRUS MATHEMATIQUE D’AHMES A BRUXELLES »

23032015

image031

- QUATRIEME SEANCE DES FORMATIONS SCIENTIFIQUES DE LA « MAISON DES KEMITES MARCUS GARVEY » (SESSION 2014-2015).

 

 10169460_559806387450733_1377729506_n

 

 

- FORMATEUR : PROFESSEUR JEAN-CHARLES COOVI GOMEZ (EGYPTOLOGUE, PHILOSOPHE, HISTORIEN).

 

 

 10443418_272236149631911_5931185406296741869_n

 

 

- THEME DE LA PREMIERE SEQUENCE : « LES PRINCIPES GENERAUX DE L’ECRITURE SACREE DE KEMET ET LA NOMENCLATURE DES SIGNES HIEROGLYPHIQUES ».

 

 

- THEME DE LA DEUXIEME SEQUENCE : « LE CARACTERE HAUTEMENT THEORIQUE DES MATHEMATIQUES EGYPTIENNES  ET LA RESOLUTION EXACTE DES PROBLEMES COMPLEXES EXPOSES DANS LE PAPYRUS D’AHMES ».

 

 

 

 

- DATE ET HORAIRE : SAMEDI 28 MARS 2015 DE 13H30 A 19H30.

 

 

 

 

- ADRESSE : RUE DE L’ELEPHANT 4 , 1080  MOLENBEEK , BRUXELLES.

 

 

 

 

 

- PAF : 12 EUROS (cf. REDUCTTION EVENTUELLE POUR LES MEMBRES A JOUR DE LEUR COTISATION).

 

 

 

 

 

- CONTACT : SEMA TA WY UN BLOG.

 

 

 

 

- CITATION EN EXERGUE DU PROFESSEUR THEOPHILE OBENGA (CHEF DE FILE DE L’ECOLE AFRICAINE D’EGYPTOLOGIE) :

 

 

 

 

« Il s’agit de l’écriture égyptienne hiéroglyphique qui est véritablement une peinture de la pensée et de la parole. Cette écriture est donc tout un art, celui de peindre la parole et de parler aux yeux. Elle passe facilement de la métonymie et de la métaphore à la convention énigmatique et aux symboles les plus complexes. C’est dire que le système hiéroglyphique bénéficiait de nombreux avantages : polyvalence de beaucoup de signes, absence d’orthographes fixes, existence de signes homophones, possibilités de métathèses graphiques. Dès lors, les images, les figures (pictogrammes, idéogrammes, déterminatifs) s’abrègent, se schématisent, se combinent, prennent des valeurs multiples.

Ces mille procédés graphiques reflétaient tout ce que l’Egypte avait de conventions intellectuelles ou d’idées particulières.

Ces jeux d’écriture, de signes hiéroglyphiques expriment alors toute une philosophie de l’écriture. En figurant par exemple le SOLEIL non plus par un CERCLE mais par un SCARABEE, l’écriture hiéroglyphique devient par là même une représentation énigmatique qui renvoie en ligne directe à la mythologie et à la PHILOSOPHIE EGYPTIENNE. Le scarabée est ici un symbole qui traite et cache un profond enseignement, énigmatiquement.

 

C’est donc une manière secrète et vraiment sacrée que les savants donnaient à entendre les principes des choses, les enseignements autrement impénétrables par ailleurs…Les Egyptiens avaient une extrême facilité de représenter les idées par des symboles qui demandaient alors une initiation spéciale pour être compris. Ils attachaient une importance au symbole lui-même. Celui-ci n’était pas seulement une image, mais signe d’une idée morale, philosophique ou religieuse sous forme d’analogies ou d’allégories. L’écriture hiéroglyphique est « pleine de science sacrée ». Cette SCIENCE SACREE, les prêtres égyptiens n’en étaient pas volontiers prodigues ».

( cf  » L’EGYPTE , LA GRECE ET L’ECOLE D’ALEXANDRIE … » EDITIONS KHEPERA , L’HARMATTAN , 2005 , pages 54-55 ).

 

Obenga_egypte_grece_couv1

 

 

 

 

 

 

- PROGRAMME ET CHRONOGRAMME DE LA FORMATION :

 

 

- 13H30-13H40 : ACCUEIL DES PARTICIPANTS ET DES PERSONNALITES INVITEES.

 

 

- 13H40-14H20 : PROJECTION EN EXCLUSIVITE MONDIALE DE L’EMISSION TELEVISEE « POLITIQUEMENT INCORRECT » CONSACREE A L’ELECTION A LA  PRESIDENCE DE  » L’UNION AFRICAINE  » DU CHEF DE L’ETAT DU ZIMBABWE ROBERT GABRIEL MUGABE AVEC LA PARTICIPATION DE MONSIEUR ANTOINE GLASER ( JOURNALISTE D’INVESTIGATION ) , MADAME VALERIE THORIN ( JOURNALISTE POLITIQUE A   »AFRIQUE-ASIE » ) , MONSIEUR KARIM YAYAHOUI ( ANALYSTE POLITIQUE ) ,  MONSIEUR JEAN-CHARLES COOVI GOMEZ  ( HISTORIEN ).

 

Image de prévisualisation YouTube

- 14H20-14H30 : DISCUSSION.

 

 

 

 

- 14H30- 16H30 : PRESENTATION DE LA PREMIERE SEQUENCE ( cf CI-DESSOUS LE PLAN DETAILLE DE LA LECON I ) :

 

 

- PROLOGUE :  » Que signifient les expressions pharaoniques MEDOU NETER et RO EN KEMET ? « 

 

- PREMIERE PARTIE :  » Les notions fondamentales pour le DECHIFFREMENT VOCAL et la LECTURE METHODIQUE de l’Egyptien hiéroglyphique « 

 

44924133673470015934121257857924162170088391057n.jpg

 

I1 Les principes de l’écriture hiéroglyphique égyptienne.

 

I2 Les synchronies de la langue égyptienne (Ancien égyptien-Copte).

 

I3 Le répertoire d’épigraphie pharaonique (cf. Corpus des textes hiéroglyphiques).

 

 

- DEUXIEME PARTIE : « Les codes sémiologiques pour le DECHIFFREMENT VOCAL et la LECTURE METHODIQUE de l’Egyptien hiéroglyphique ».

 

 II1 Les SIGNES DE L’UNIVERS et l’UNIVERS DES SIGNES.

II2 Les codes d’une SEMIOLOGIE TOTALE de l’UNIVERS.

 II3 La nouvelle classification des signes hiéroglyphiques d’après la SCIENCE SACREE de Kemet.

 

 

- TROISIEME PARTIE : « HERET, LA SPHERE DE NOUT : vers une description des phénomènes astronomiques et une reconstitution des jalons de la navigation céleste à partir de l’analyse des signes hiéroglyphiques ».

 

RVI-tombe-plafond-Nout2

 III1 Les ETOILES et les PLANETES.

 

  III2 Les COMETES et les CONSTELLATIONS.

 

  III3 Les ECLIPSES PARTIELLES et les ECLIPSES TOTALES.

 

 

- EPILOGUE : « L’étude exhaustive des inscriptions ou des stèles hiéroglyphiques ».

 

 passionplay

 

 

- 16H30-17H30 : PAUSE.

 

 

 

- 17H30-19H30 : PRESENTATION DE LA DEUXIEME SEQUENCE (cf. CI-DESSOUS LE PLAN DETAILLE DE LA LECON II) :

 

 

 

 

INTITULE : « LE PAPYRUS D’AHMES (AMOUSSOU) OU L’APPLICATION SYSTEMATIQUE DE LA METHODE RIGOUREUSE D’INVESTIGATION TOTALE DE LA NATURE DANS SES DIMENSIONS VISIBLE OU INVISIBLE ».

 

 Image de prévisualisation YouTube

- PROLOGUE : « Origine, nature et fondements des ARTS MATHEMATIQUES ».

 

 

- PREMIERE PARTIE : « Présentation , description et commentaire du Papyrus d’Ahmes ».

 

 I1 Présentation.

 

I2 Nature.

 

I3 Commentaire.

 

 

 grandespyramides.bmp

 

- DEUXIEME PARTIE :  » Le Papyrus d’Ahmes ou la démonstration éclatante du caractère hautement théorique des Mathématiques égyptiennes « .

 

 II1 L’approximation remarquable du NOMBRE IRRATIONNEL Pi.

 

II2 La décomposition des fractions : le SUPER-ORDINATEUR MODERNE défait par le SCRIBE AHMES.

 

 II3 La RIGUEUR ABSOLUE de la SCIENCE DE LA MESURE (Discrétisations et pavages).

 

 

 

 

- TROISIEME PARTIE : « Le Papyrus d’Ahmes , un TRAITE DE METHODE SCIENTIFIQUE inégalé depuis quatre millénaires »

 

III1 L’art de poser correctement et simplement un problème complexe.

 

 III2 L’art d’analyser tous les aspects et les paramètres d’un problème complexe.

 

 

 III3 L’art de résoudre globalement et définitivement un problème complexe.

 

 

 

 

- EPILOGUE : « Le concept nodal de la MAÂT et ses rapports multiples et complexes avec les ARTS MATHEMATIQUES ».

 

 

 maat.jpg

 

- LE « COMITE D’ORGANISATION DES FORMATIONS SCIENTIFIQUES » (C.O.F.S) VOUS REMERCIE POUR VOTRE DILIGENCE.

 

 

 

EVENEMENT SCIENTIFIQUE ET CULTUREL MAJEUR , PRESENCE IMPERATIVE !




UN JEUNE PIONNIER KEMITE: SAOUSIRE SEGUI KIKI

13082014

LE CHERCHEUR KEMITE SAOUSIRE SEGUI KIKI ( cf PHOTO CI-DESSOUS ) S’EST SPECIALISE DEPUIS PLUSIEURS ANNEES DANS L’HISTOIRE DES RELIGIONS ET PLUS PRECISEMENT DANS LES RELATIONS ENTRE LA CHRETIENTE MONOPHYSISTE DES COPTES D’EGYPTE ET LE CHRISTIANISME PRIMITIF.IL A AUSSI ETUDIE LA CIVILISATION DE L’EGYPTE ANCIENNE AU NOUVEL EMPIRE AVEC UNE FOCALISATION  SUR LA REFORME ATONIENNE VOULUE PAR LE PHARAON AKHENATON PREOCCUPE  QU’IL ETAIT PAR LA CORRUPTION DES PRÊTRES ET L’ACCENTUATION DES INEGALITES  ENTRE LES DIFFERENTES COUCHES SOCIALES SOUS LA XVIIIème DYNASTIE.
SAOUSIRE SEGUI KIKI EST ACTUELLEMENT CHERCHEUR ASSOCIE ET RESPONSABLE DU DÉPARTEMENT DES « ÉTUDES RELIGIEUSES ET THÉOLOGIQUES » AU SEIN DE LA « MAISON DES KEMITES MARCUS GARVEY ».

 

1928706_51269196490_4579_n

 

L’EXPOSE INAUGURAL DE LA « GRANDE JOURNÉE D’HOMMAGE AU PROFESSEUR CHEIKH ANTA DIOP , SAVANT ET HUMANISTE » A ÉTÉ PRÉSENTÉ PAR LE CHERCHEUR KEMITE SAOUSIRE SEGUI KIKI ( SPÉCIALISTE DE L’HISTOIRE DES RELIGIONS EN GÉNÉRAL ET DE LA CHRÉTIENTÉ COPTE D’ÉGYPTE EN PARTICULIER ). DANS LA SÉQUENCE VIDÉO CI-DESSOUS QUI PORTE SUR  » LE CULTE DIVIN JOURNALIER A AKHETATON « , IL S’APPUIE SUR LES SOURCES HISTORIQUES ( LES ARCHIVES ROYALES DE LA PÉRIODE AMARNIENNE , LES DOCUMENTS ARCHÉOLOGIQUES , LES HYMNES RELIGIEUX , LES STÈLES ET MONUMENTS DES DIGNITAIRES etc ) POUR RETRACER ÉTAPE PAR ÉTAPE LE DÉROULEMENT DES PROCESSIONS ET DU CULTE DIVIN JOURNALIER AFIN DE CERNER IN FINE LE VÉRITABLE IMPACT DE LA REFORME ATONIENNE SUR LES DIGNITAIRES ET LE PEUPLE DE LA VALLÉE ÉGYPTIENNE DU NIL A L’ÉPOQUE PHARAONIQUE.

 

Image de prévisualisation YouTube

 







sur les traces du pandou |
Ressources Humaines Mechoua... |
benjaminblog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | delunepierre
| موقع...
| mes-animaux-cheries