• Accueil
  • > Réhabilitation du culte Kemite

AUX SOURCES AFRICAINES MÉCONNUES DU BOUDDHISME – LE BOUDDHA OGOUTAMA ( GAUTAMA ) ETAIT-IL UN PRÊTRE EGYPTIEN ORIGINAIRE DE MEMPHIS ET REFUGIE EN INDE APRÈS LES PERSÉCUTIONS DE CAMBYSE ?

9092019

buddha4 black

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 




« LES EMPRUNTS DES TROIS RELIGIONS MONOTHEÏSTES A LA RELIGION ANCESTRALE D’OSIRIS : INVENTAIRE DE LA BIBLE HEBRAÏQUE , DES EVANGILES CANONIQUES ET DU CORAN ».

11072019

Présentation1-Copie

« L’ASSOCIATION INTERNATIONALE DES SAVANTS KEMITOLOGUES (A.I.S.K) invite toutes les SŒURS DE COMBAT et tous les FRERES DE COMBAT Kémites à participer massivement à la « DEUXIÈME GRANDE JOURNÉE PANAFRICAINE DE CELEBRATION DE LA NAISSANCE D’OSIRIS » (« PREMIER JOUR ÉPAGOMÈNE ») qui aura lieu le DIMANCHE 14 JUILLET 2019 de 14H00 à 19H00 à Paris (ADRESSE : UBIZNEWS , 10-14 RUE CHARLES FOURIER , METRO : TOLBIAC , PAF : 15 EUROS).
A cette occasion , le PROFESSEUR COOVI REKHMIRE GOMEZ (SAVANT KEMITOLOGUE) donnera une CONFÉRENCE MAGISTRALE de haute portée scientifique sur le thème suivant :

« LES EMPRUNTS DES TROIS RELIGIONS MONOTHÉISTES A LA RELIGION ANCESTRALE D’OSIRIS : INVENTAIRE DE LA BIBLE HÉBRAÏQUE , DES ÉVANGILES CANONIQUES ET DU CORAN ».

37765935_2050549788543176_2716903029054898176_n - Copie

Le PROGRAMME et le CHRONOGRAMME de la CONFERENCE se présentent comme suit :

-14H00 – 14H30 : CELEBRATION DES KAOU DIVINS DE TOUS LES MARTYRS AFRICAINS DES « GUERRES DE PRÉDATION » FOMENTÉES EN AFRIQUE ET DANS LE MONDE NOIR PAR LES FANATIQUES ASSOIFFES DE SANG ET DE BUTIN DES TROIS RELIGIONS ABRAHAMIQUES DE L’ANTIQUITÉ A L’ÉPOQUE CONTEMPORAINE.

croisades

- 14H30 – 15H00 : « LE PAPE ET LE PYGMÉE, HISTOIRE D’UNE EXPÉDITION THÉOLOGIQUE MYSTÉRIEUSE DE L’ÉGLISE CATHOLIQUE AUX SOURCES DU NIL ».

- 15H00- 19H00 : CONFÉRENCE MAGISTRALE

- PROLOGUE : GENÈSE ET ÉVOLUTION DES TROIS RELIGIONS ABRAHAMIQUES DANS L’ANTIQUITÉ.

sans-titre

- PREMIÈRE PARTIE : LES EMPRUNTS DU JUDAÏSME A LA RELIGION ANCESTRALE D’OSIRIS : ANALYSE DES SOURCES HISTORIQUES.

pharaon_byzance_abraham_octateuque

- DEUXIÈME PARTIE : LES EMPRUNTS DU CHRISTIANISME A LA RELIGION ANCESTRALE D’OSIRIS : ANALYSE DES SOURCES HISTORIQUES.

2

- TROISIÈME PARTIE : LES EMPRUNTS DE L’ISLAM A LA RELIGION ANCESTRALE D’OSIRIS : ANALYSE DES SOURCES HISTORIQUES.

406289_293467987369740_100001196229220_774556_1985593348_n

- ÉPILOGUE : LES TROIS RELIGIONS ABRAHAMIQUES SONT-ELLES DES OBSTACLES A LA DÉSINTOXICATION MENTALE DU PEUPLE KEMITE AU TROISIÈME MILLÉNAIRE ?

imhotep1.jpg




« LA PROPHETIE DE NEFERTY OU LA NECESSITE ABSOLUE D’UNE RESTAURATION TRIOMPHALE DE LA RELIGION MONOTHEÏSTE ANCESTRALE D’OSIRIS EN AFRIQUE ET DANS LA DIASPORA NOIRE MONDIALE : EXEGESE , TRADUCTION ET COMMENTAIRE DU TEXTE HIEROGLYPHIQUE ORIGINAL « 

4042019

« LA PROPHÉTIE DE NEFERTY OU LA NÉCESSITÉ ABSOLUE D’UNE RESTAURATION TRIOMPHALE DE LA RELIGION MONOTHÉISTE ANCESTRALE D’OSIRIS EN AFRIQUE ET DANS LA DIASPORA NOIRE MONDIALE : EXÉGÈSE , TRADUCTION ET COMMENTAIRE DU TEXTE HIÉROGLYPHIQUE ORIGINAL » : TEL EST LE THÈME D’UNE IMPORTANCE MAJEURE DE LA « CONFÉRENCE MAGISTRALE » QUE DONNERA LE PROFESSEUR COOVI REKHMIRE GOMEZ ( SAVANT KEMITOLOGUE ) LE DIMANCHE 7 AVRIL 2019 15H00 A 19H00 ( ADRESSE : LIBRAIRIE TAMERY SEMATAWY , 19 RUE DU CHALET , METRO : BELLEVILLE , PAF : 15 EUROS ). LE PLAN DÉTAILLÉ DE LA CONFÉRENCE SE PRÉSENTÈ COMME SUIT :

- EXPOSE DES MOTIFS : Pourquoi la reconnexion avec la SPIRITUALITÉ ANCESTRALE du Peuple Kémite est-elle la CONDITION SINE QUA NON de sa survie collective ?

 

1149055_194153254088811_1766863737_n

 

- PROLOGUE : Présentation succincte des PROPHÉTIES en Égypte pharaonique de l’Ancien Empire au Nouvel Empire.

seshat

 

- PREMIÈRE PARTIE : Genèse et Exégèse de la PROPHÉTIE DE NEFERTY d’après le texte hiéroglyphique original.

thot2

 

- DEUXIÈME PARTIE : Les prédictions avérées de la PROPHÉTIE DE NEFERTY du Nouvel Empire à la Basse Époque.

- TROISIÈME PARTIE : Le DESTIN TRAGIQUE ACTUEL du Peuple Noir avait été prédit textuellement dans la PROPHÉTIE DE NEFERTY : les preuves irréfutables et indiscutables.

 

GKsuyodGGQWFywL-800x450-noPad

 

- ÉPILOGUE : La restauration de la RELIGION ANCESTRALE MONOTHÉISTE D’OSIRIS seule peut sauver le Peuple Noir de l’ANEANTISSEMENT PHYSIQUE TOTAL.

 

521974_289646764466698_1780615675_n




« L’HISTOIRE MECONNUE DU VODOUN DANS LA VALLEE DU NIL ( NUBIE-EGYPTE ) DANS LE GOLFE DU BENIN ( NIGERIA-DAHOMEY ) ET DANS LA CARAÏBE ( HAÏTI-CUBA ) : A PROPOS DE LA DELIVRANCE CATHARTIQUE DU PEUPLE KAMITE PAR LES ORISHAS ET LEUR DIABOLISATION PAR LES OFFICINES MORTIFERES DE L’OCCIDENT »

10032019

37765935_2050549788543176_2716903029054898176_n - Copie

L’UNIVERSITÉ PANAFRICAINE DES SAVOIRS IMHOTEP en collaboration avec la LIBRAIRIE PANAFRICAINE TAMERY SEMATAWY organise du Lundi 11 Mars 2019 au Vendredi 15 Mars 2019 de 18H30 à 21H30 cinq séances capitales animées par le Sech Coovi REKHMIRE dans le cadre du « SÉMINAIRE D’ÉTUDE COMPARÉE DES RELIGIONS » sur le thème suivant : « L’HISTOIRE MÉCONNUE DU VODOUN DANS LA VALLÉE DU NIL ( NUBIE-EGYPTE ) DANS LE GOLFE DU BÉNIN ( NIGERIA-DAHOMEY ) ET DANS LA CARAÏBE ( HAÏTI-CUBA ) : A PROPOS DE LA DÉLIVRANCE CATHARTIQUE DU PEUPLE KAMITE PAR LES ORISHAS ET LEUR DIABOLISATION PAR LES OFFICINES MORTIFÈRES DE L’OCCIDENT ». Le PROGRAMME COMPLET des cinq séances se présente comme suit :

-PREMIÈRE SÉANCE : Lundi 11 Mars 2019 de 18H30 à 21H30 cf THÈME : « LES RACINES EGYPTO-NUBIENNES DU CULTE VODOUN D’APRÈS LES INSCRIPTIONS HIÉROGLYPHIQUES DU SANCTUAIRE DU HAUT SAVOIR D’IOUNOU ( HÉLIOPOLIS ) ».

Lever_Soleil

-DEUXIÈME SÉANCE : Mardi 12 Mars 2019 de 18H30 à 21H30 cf THÈME : « LA SORTIE PROCESSIONNELLE DES ORISHAS ET DES LUAS DES SANCTUAIRES D’HORUS AU PAYS DE KOUSH : L’EXEMPLE DE SHANGO OBA KOUSO ».

Egypt.Edfu.Temple.01

-TROISIÈME SÉANCE : Mercredi 13 Mars 2019 de 18H30 à 21H30 cf THÈME : « LE PANTHÉON DES ORISHAS DANS LES GRANDS SANCTUAIRES DU CULTE VODOUN DU GOLFE DU BÉNIN D’ILE IFE A ADJA-TADO ».

vaudou1

-QUATRIÈME SÉANCE : Jeudi 14 Mars 2019 de 18H30 à 21H30 cf THÈME : « LE CULTE VODOUN ET LA RÉSISTANCE SPIRITUELLE DES MAMBOS ET DES HOUNGANS CONTRE L’ESCLAVAGE ET LA COLONISATION DE L’OCCIDENT DANS LES CONFRÉRIES INITIATIQUES D’HAÏTI ET DE CUBA ».

boiscaiman.jpg

-CINQUIÈME SÉANCE : « LE RÔLE MAJEUR DU CULTE VODOUN DANS LA RESTAURATION ET LA RÉHABILITATION DE LA RELIGION ANCESTRALE D’OSIRIS : L’EXEMPLE DES CONFRÉRIES AKAN ET ASHANTI DU GHANA ».

Ghana

- KEMITES DE TOUS LES CONTINENTS , UNISSONS-NOUS !

- VIVRE LIBRES OU MOURIR !

- NOUS VAINCRONS !




CONFERENCE DU PROFESSEUR JEAN CHARLES COOVI GOMEZ A BRUXELLES

19022019

37765935_2050549788543176_2716903029054898176_n - Copie

 

L’UNIVERSITÉ PANAFRICAINE DES SAVOIRS IMHOTEP informe ses Membres et ses Sympathisants que le Professeur Jean-Charles Coovi GOMEZ donnera une CONFÉRENCE MAGISTRALE à Bruxelles le Samedi 23 Février 2019 sur le thème suivant : « LA RECONSTITUTION DU CULTE DIVIN JOURNALIER D’APRÈS LES TEXTES SACRES DE LA RELIGION ANCESTRALE D’OSIRIS : LES CORPUS, LES RITES , LES CULTES , LES LOUANGES  » ( cf le documentci-dessous ).

52840270_2012875682350478_4293069521750589440_n

En outre , la LIBRAIRIE PANAFRICAINE TAMERY SEMATAWY mettra à la disposition des participants les Ouvrages fondamentaux relatifs à l’HISTOIRE et à la SPIRITUALITÉ du Peuple Kémite.

50710713_10156863783662357_4446572687996747776_n

 




FETE DES LUMIERES ORGANISEE PAR KHEPERANKHSTREET

25122018

37765935_2050549788543176_2716903029054898176_n - Copie

L’UNIVERSITE PANAFRICAINE DES SAVOIRS IMHOTEP invite tous les KEMITES et tous les sympathisants de la CAUSE KEMITE à honorer de leur présence la FÊTE DES LUMIERES organisée par la soeur de combat NEFERSHUANKH , Coordinatrice de la Plateforme des CULTURES URBAINES KAMITES dénommée KHEPERANKHSTREET, pour célébrer la RENAISSANCE (OUHEM MESOUT) du NETER HERU (HORUS ) , hypostase énergétique de son PÈRE OUSIRE (OSIRIS). Cette Fête des Lumières aura lieu le Samedi 29 Décembre 2018 de 10H00 à 22H00.Au cours de cette célébration qui s’annonce mémorable , je présenterai un EXPOSE d’une haute portée spirituelle sur le thème suivant : « LES ÉTAPES DE L’INITIATION ROYALE DE HERU (HORUS) A LA LUMIÈRE DE LA SCIENCE SACRÉE DU COLLÈGE COSMOLOGIQUE D’IOUNOU (HELIOPOLIS) ». J’invite tous les membres et tous les sympathisants de l’UNIVERSITE PANAFRICAINE DES SAVOIRS IMHOTEP et tous ceux qui se reconnaissent dans la NOUVELLE DYNAMIQUE UNITAIRE enclenchée par le MOUVEMENT SEMA TA WY POUR L’EMANCIPATION DU PEUPLE KAMITE à venir massivement à cette CELEBRATION DU NETER HERU pour soutenir KHEPERANKHSTREET et ses PARTENAIRES d’une part et pour assurer les pleins succès de cet ÉVÈNEMENT MAJEUR  d’autre part.

48428811_1983047568666623_8413594053848858624_o

Le « HOUT NETER » (littéralement le « CHÂTEAU DU DIEU ») de HERU ( YORO , YORU , HOUROU , HOR etc) se situe à OUDAFOU ( EDFOU ) et la nuit on assiste à une « FÊTE DES LUMIÈRES » (« HEB EN SETOUT » en MEDU NETER) qui illuminent totalement l’entrée du TEMPLE , ses murs de façade et son OBÉLISQUE (« TEKHEN » ou « TEKHENOU » en MEDU NETER). On dit alors dans les  » TEXTES DES PYRAMIDES  » que ATOUM-RA inonde la DEMEURE DE HERU de ses RAYONS ou LUMIÈRES (« SETOUT » en MEDU NETER). Nous lèverons Samedi au cours de la « FÊTE DES LUMIÈRES » de KHEPERANKHSTREET le coin de voile qui empêche les PROFANES de percer les MYSTÈRES DE L’ILLUMINATION DIVINE du Temple d’EDFOU.

egypt-luxor-temple-e-first-pylon-obelisk-and-sitting-statues-of-ramesses-ii

Le TEMPLE d’EDFOU a été assimilé dans les « TEXTES DES PYRAMIDES » à la STRUCTURE MÊME DE L’UNIVERS avec ses quatre ESPACES SACRES ET /OU CONSACRES.Le premier ESPACE correspond au lieu où HERU a été conçu et initié depuis le MAMMISI jusqu’à son triomphe contre SETH et les SETHIENS en sa qualité de VENGEUR DE SON PÈRE. Le deuxième ESPACE renvoie au séjour de HERU dans le MONDE INVISIBLE dans le cadre des « RITES DE PASSAGE  » de son KA DIVIN vers les  » CHAMPS D’IALOU  » ou  » CHAMPS DES SOUCHETS « . Le troisième ESPACE concerne la FUSION TOTALE de l’HORUS D’OR dans la LUMIÈRE DIVINE DE RA. Le quatrième et dernier ESPACE suggère la métamorphose du KA DIVIN TRANSFIGURE d’HORAKHTY (« HORUS DU DOUBLE HORIZON ») qui se réincarne alors dans les « QUATRE FILS D’HORUS » qui à leur tour perpétuent la LIGNÉE DIVINE ET ROYALE inaugurée par RA après son émergence du NOUN. Nous fournirons Samedi au cours des « FÊTES DES LUMIÈRES » de KHEPERANKHSTREET les explications nécessaires à la compréhension de ces RITES D’IMMORTALITÉ pratiqués depuis la nuit des temps par nos GLORIEUX ANCÊTRES KEMITES originaires de la RÉGION DES GRANDS LACS et de nulle part ailleurs.

407174051-edfou-temple-d'horus-faucon-sanctuaire

Le TEMPLE DE DENDERAH qui était considéré dans les TEXTES SACRES de la Basse époque comme le SANCTUAIRE DIVIN par excellence de la MÈRE de HERU à savoir AÏSSATOU ( ISIS ) n’est qu’une PROJECTION au sens du  » MERCATOR  » du  » ZODIAQUE  » dont nous trouvons la parfaite illustration dans le PLAFOND ASTRONOMIQUE (cf l’icône ci-dessous). Ainsi , tous les signes du  » ZODIAQUE  » correspondent au PÉRIPLE COSMIQUE CÉLESTE de la DEESSE-MERE AÏSSATOU identifiée à sa Mère ANOUTE ( NOUT ).Celle-ci est considérée par les détenteurs de la SCIENCE SACRÉE comme le « TEMPLE DIVIN CONSTELLE D’ÉTOILES A L’INTÉRIEUR DUQUEL SE REGENERE L’ÉNERGIE PRIMORDIALE , C’EST A DIRE RA ». Nous reviendrons Samedi prochain au cours de la « FÊTE DES LUMIÈRES » de KHEPERANKHSTREET sur les véritables origines et les vraies raisons de l’OMNIPRESENCE de la FEMME dans les RITUELS D’IMMORTALITÉ de nos vénérables ANCÊTRES de la Vallée du Nil depuis la RÉGION ORIGINELLE DES GRANDS LACS.

hathyr

Durant les pérégrinations et les itinérances de SETH et des SETHIENS dans les fourrés de papyrus de « TA MEHOU » pour s’emparer du DIVIN ENFANT HERU (« HOR PA KHERED » en MEDU NETER ) ce-dernier était certes protégé par sa Nourrice NEPHTYS ( NABINTOU en MEDU NETER ) et par sa Mère ISIS (AÏSSATOU en MEDU NETER) mais c’est surtout au Dieu BES ( incarnation du PYGMEE ) qu’il revenait d’ initier l’héritier putatif d’OSIRIS ( OUSIRE en MEDU NETER ) aux rudiments des ARTS GUERRIERS et qui de ce fait le préservait de son anéantissement certain par les conspirateurs assaillants conduits par son ONCLE PATERNEL. C’est pourquoi la stèle dénommée « CIPPI » (CIPPUS en Latin) par les Égyptologues occidentaux montre systématiquement HERU entrain de maîtriser les ANIMAUX DEMONOLOGIQUES d’extraction séthienne et ce sous la bienveillante protection du Dieu BES dont l’expertise dans le domaine des  » ARTS MARTIAUX  » était attestée dans les  » TEXTES DES PYRAMIDES « . Nous montrerons Samedi prochain au cours de la « FÊTE DES LUMIÈRES » de la Plateforme KHEPERANKHSTREET que l’INITIATION ROYALE du Pharaon (assimilé à HERU) comprenait de nombreuses ÉPREUVES de chasse , de lutte au corps à corps avec un ennemi , de tests d’endurance athlétique etc indispensables à la REGENERATION PERIODIQUE ET CYCLIQUE DE SA « FORCE VITALE ».

images

En exécutant dans le document photographique ci-dessous la GESTUELLE RITUELIQUE DE CAPTATION DE L’ÉNERGIE DIVINE dénommée « DOUA » (LOUANGE , CELEBRATION , ADORATION en MEDU NETER) , le NETER HERU marque ainsi au plan initiatique strict le renvoi dans le COSMOS d’une PARCELLE DU FLUX D’ ÉNERGIE qu’il avait reçu de RA. En effet , la GRÂCE est avant tout le DON D’ENERGIE que toute Créature reçoit de son CREATEUR. Le fait de RENDRE GRÂCE , consiste précisément à retourner une PARTIE DE l’ENERGIE qu’on a reçue aux FORCES COSMIQUES (NETEROU) qui animent d’après les  » TEXTES DES PYRAMIDES  » la CREATION tout en étant instrumentalisées en dernier ressort par le CREATEUR AMON-RA lui-même. En tout état de cause , nous expliquerons le Samedi 29 Décembre dans le cadre de la « FÊTE DES LUMIÈRES » de KHEPERANKHSTREET le sens profond de la FORMULE suivante : « TOUT A ÉTÉ GRÂCE , TOUT EST GRÂCE , TOUT SERA GRÂCE ».

41295504

Dans le PAPYRUS D’ANI , le NETER HERU guide avec bienveillance le DÉFUNT JUSTIFIE ANI qu’il tient par la main vers son Père OUSIRE assis sur le TRÔNE DIVIN hérité de GEB (GABA , KOBA , GOBA). A TRAVERS CETTE DILIGENCE , IL SUGGÈRE PAR SA PROXIMITÉ MÊME QUE LE DÉFUNT A CHANGE DE STATUT ET EST DEVENU DU FAIT DE SA JUSTIFICATION UN NETER A PART ENTIÈRE DANS L’ASSEMBLÉE DES NETEROU. Au demeurant , le texte hiéroglyphique suggère qu’aussi bien HERU que son Père OUSIRE ont subi l’épreuve suprême du JUGEMENT DIVIN. Nous soulignerons du reste le Samedi 29 Décembre dans le cadre de la « FÊTE DES LUMIÈRES » de KHEPERANKHSTREET qu’il est IMPENSABLE qu’on puisse être rangé parmi les MAÂTIOU KHERIOU MAÂT si on n’a pas été soi-même soumis au JUGEMENT DIVIN selon les CODES INITIATIQUES DU RITUEL PHARAONIQUE.

horus-2

- KEMITES DE TOUS LES CONTINENTS , UNISSONS-NOUS !
-VIVRE LIBRES OU MOURIR !
-NOUS VAINCRONS !

47323878_2191971691071991_7582922141574627328_n

Sech COOVI REKHMIRE.

10443418_272236149631911_5931185406296741869_n




« INITIATION A L’ÉGYPTIEN PHARAONIQUE INSCRIPTIONS HIÉROGLYPHIQUES A L’APPUI »

22112018

26168399_559236101084464_7794832668634287709_n - Copie

J’AI L’INSIGNE HONNEUR D’INVITER LES SOEURS ET LES FRERES KAMITES AINSI QUE LES SYMPATHISANTS DE LA CAUSE KAMITE A PARTICIPER LE DIMANCHE 25 NOVEMBRE 2018 DE 15H00 A 19H00 ( ADRESSE : 15/ 17 / 19 RUE DU CHALET 75010 PARIS , MÉTRO : BELLEVILLE , PAF : 12 EUROS ) A LA QUATRIÈME SÉANCE  DE LA FORMATION INTITULÉE : « INITIATION A L’ÉGYPTIEN PHARAONIQUE INSCRIPTIONS HIÉROGLYPHIQUES A L’APPUI ». LE COURS TRAITERA DE  » LA TITULATURE ROYALE DE QUELQUES PHARAONS ILLUSTRES DE L’ÉGYPTE ANTIQUE « . LE « PLAN DÉTAILLÉ » DE LA SÉQUENCE SE PRÉSENTE COMME SUIT :

- PROLOGUE :  » L’ANTHROPONYMIE ET L’IMPORTANCE DES NOMS
ROYAUX DANS LE PROTOCOLE PHARAONIQUE ».

427015_202569046507804_726038741_n

- PREMIÈRE PARTIE :  » LA SIGNIFICATION DES CINQ NOMS
CANONIQUES DANS LES INITIATIONS DES ENFANTS
ROYAUX AU TEMPLE D’AMON RE A KARNAK « .

isis2pg.jpg

- DEUXIÈME PARTIE :  » LA TITULATURE ROYALE DE QUELQUES
PHARAONS ILLUSTRES DE L’ANCIEN EMPIRE ET
DU MOYEN EMPIRE « .

538731_336373666412505_100001196229220_884966_124973790_n

- TROISIÈME PARTIE :  » LA TITULATURE ROYALE DE QUELQUES
PHARAONS ILLUSTRES DU NOUVEL EMPIRE ET
DE LA BASSE ÉPOQUE « .

touthmosisiii2.jpg

- ÉPILOGUE : « COMMENT CHOISIR LES NOMS KAMITES ROYAUX
EN S’INSPIRANT DU CALENDRIER ASTRONOMIQUE
ET DES CEREMONIES RELIGIEUSES DE TA MERY ? ».

senenmout-plafond

je commencerai la QUATRIEME SEANCE de mon « SEMINAIRE D’INITIATION A L’EGYPTIEN PHARAONIQUE- INSCRIPTIONS HIEROGLYPHIQUES A L’APPUI  » par ce que j’appelle les PROLEGOMENES NEGRO-THERAPEUTIQUES qui traiteront du thème suivant : « L’invention de l’AFRICAIN et de l’ANTILLAIS ou le syndrôme du GHETTO dans le GHETTO ». Je lirai d’abord un court extrait du magistral texte de Frantz FANON intitulé « LE NEGRE ET LA PSYCHOPATHOLOGIE » et j’enchaînerai ensuite sur les MONTAGNES INFRANCHISSABLES DE PREJUGES érigés entre les descendants de nos ANCÊTRES KAMITES COMMUNS de la Vallée du Nil depuis la REGION ORIGINELLE DES GRANDS LACS ( cf le Document photographique ci-dessous ) et qui se sont métamorphosés depuis notre PERTE D’INITIATIVE HISTORIQUE depuis -525 en OBJETS DE CURIOSITE ETHNOGRAPHIQUE construits artificiellement sur des bases tribales , confessionnelles , linguistiques , mystiques , politiques etc étrangères à notre PARADIGME ANCESTRAL AUTO-REFERENTIEL.

46508601_2289917544365766_3596967541974499328_n

C’est la déconstruction et la destruction de ces OBJETS IMAGINAIRES et l’ABOLITION DES FRONTIÈRES MENTALES érigées depuis des siècles sur les PLANTATIONS , dans les ÉCOLES COLONIALES , au sein des MISSIONS ÉVANGÉLIQUES , dans les ÉCOLES CORANIQUES , dans les LOGES MAÇONNIQUES ET DÉPENDANCES , dans les ÉGLISES DU SOMMEIL , dans les ROSES CROIX , dans les SECTES ISLAMISTES etc qui seules permettront le RÉVEIL DÉFINITIF DU COLOSSE KAMITE QUI SOMMEILLE EN CHACUN DE NOUS pour reprendre la merveilleuse métaphore du Professeur Cheikh Anta DIOP. Et ce RÉVEIL DÉFINITIF rendra du même coup possible un SOULÈVEMENT DU KILIMANDJARO en vue d’une PROCESSION SUR LE CHEMIN DE LA MAÂT et ce jusqu’à la création des ÉTATS-UNIS D’AFRIQUE point focal et suprême couronnement de notre RÊVE PANAFRICAIN.

8

PROFESSEUR JEAN-CHARLES COOVI GOMEZ
COORDINATEUR DE  » L’UNIVERSITE PANAFRICAINE DES SAVOIRS
IMHOTEP « .

- EVENEMENT SCIENTIFIQUE ET CULTUREL EXCEPTIONNEL , LA PRESENCE DE TOUS EST IMPERATIVE.




« LA COALITION MORTIFERE DE L’OPUS DEÏ ET DE LA FRANC-MACONNERIE CONTRE LES CONFRERIES INITIATIQUES AFRICAINES : A PROPOS DE LA GUERRE SECRETE DE L’OCCIDENT CONTRE LA SPIRITUALITE ANCESTRALE KAMITE ».

4102018

fmaod

J’ai l’insigne honneur d’inviter les KAMITES et les sympathisants de la CAUSE KAMITE à participer à la CONFERENCE-DEBAT que je donnerai le DIMANCHE 7 OCTOBRE 2018 de 15H00 à 19H30 ( Adresse : TA MERY SEMA TA WY , LIBRAIRIE KAMITE PANAFRICAINE 15 / 17 / 19 Rue du Chalet , 75010 Paris , Métro :BELLEVILLE , PAF : 12 euros ) sur le thème suivant : « LA COALITION MORTIFERE DE L’OPUS DEÏ ET DE LA FRANC-MACONNERIE CONTRE LES CONFRERIES INITIATIQUES AFRICAINES : A PROPOS DE LA GUERRE SECRETE DE L’OCCIDENT CONTRE LA SPIRITUALITE ANCESTRALE KAMITE ».

seth horus opus dei

En effet , les Africains ignorent la férocité des GUERRES SPIRITUELLES DE PRÉDATION que les Occidentaux livrent depuis l’Antiquité tardive contre les CONFRÉRIES AFRICAINES DE LA MAÂT qui étaient alors les seules COURROIES DE TRANSMISSION des VALEURS CARDINALES sur lesquelles reposaient en dernier ressort l’ HARMONIE , l’EQUILIBRE et la STABILITE de nos CIVILISATIONS de l’Antiquité égypto-nubienne à la Période impériale.

logomaatsematawy.jpg

Alexandre de MACEDOINE en envahissant RAKOTI (nom authentique de la Cité rebaptisée ALEXANDRIE par ses soins) ne manquera pas de piller et de détruire la célèbre BIBLIOTHÈQUE en détournant les CONNAISSANCES ET LES CROYANCES MILLÉNAIRES du Peuple Kamite qui serviront de MATÉRIAUX CONSTITUTIFS de la prétendue « ECOLE D’ALEXANDRIE » ( cf Luciano CANFORA « LA VÉRITABLE HISTOIRE DE LA BIBLIOTHÈQUE D’ALEXANDRIE »). Dans sa remarquable Conférence donnée le Samedi 29 Septembre 2018 à la LIBRAIRIE TA MERY devant un auditoire nombreux et captivé, le Frère de combat MOBALI MAKASI a suffisamment souligné la destruction de la SPIRITUALITE KAMITE à l’époque de l’OCCUPATION MACEDONNIENNE DE TA MERY pour qu’il faille y revenir.

40288760_994609504044008_3254897921111359488_n

NOUS NE MANQUERONS PAS DE REVENIR SUR L’IMPORTANCE CAPITALE DES RECHERCHES DE CE JEUNE FRÈRE COURAGEUX POUR L’ÉVEIL DE LA JEUNESSE CONSCIENTE PANAFRICAINE.

En ordonnant à son tour à sa soldatesque ivre de haine la fermeture du dernier TEMPLE de TA MERY (« HOUT NETER » en langue pharaonique), non sans avoir pris soin de piller méthodiquement les SYMBOLES et les RELIQUES du CULTE PHARAONIQUE , l’Empereur JUSTINIEN a interdit sous peine de châtiment mortel la pratique par nos vénérables Ancêtres de leurs RITES et de leurs CULTES injustement diabolisés et qualifiés de « PAÏENS ».

e__internet_intranet_sfs_CLIO_PHOTOLISTEPHOTOLISTE_20090506154257_just_600_

Au VIIème siècle de notre ère ( 640 ) les Arabes au nom de la « GUERRE SAINTE » sous l’impulsion d’OMAR ne manqueront pas d’incendier les rares LIEUX DE PROCESSION ET D’INTERCESSION encore accessibles tout en pillant et en brûlant les BIBLIOTHÈQUES (« PEROU MEDJAT » en langue pharaonique). Les persécutions subies par les COPTES au cours de cette ÉPOPÉE SANGUINAIRE ET BARBARE AU PRÉJUDICE DU MONDE NOIR perdurent encore de nos jours. Le CHRISTIANISME (en réalité une SECTE PHARISIENNE fondée par PAUL DE TARSE disciple cruel de GAMALIEL) poussera cette GUERRE DE PRÉDATION RELIGIEUSE à son point paroxystique.

Saint-Paul-apôtre-Basilique-Saint-Paul-hors-les-Murs-mosaïque-détail-de-labside-VI-VIIème-s

Au moment de la conversion de CONSTANTIN au CATHOLICISME puis plus tard de l’hégémonie de l’EGLISE CATHOLIQUE APOSTOLIQUE ROMAINE impliquée directement en raison de l’édiction des « BULLES PONTIFICALES » dans la TRAITE NEGRIERE EUROPEENNE, l’Afrique subira la pire entreprise génocidaire de l’histoire de l’humanité.

RomanusPontifex-NicolasV-8jan1454-1

Il n’est donc pas étonnant qu’une OBEDIENCE CRYPTO-MACONNIQUE infiltrée dans cette même EGLISE CATHOLIQUE et dénommée par son Fondateur négrophobe espagnol « OPUS DEÏ » (littéralement « OEUVRE DE DIEU ») ait pris le levier de commande de l’agression permanente contre les CONFRÉRIES AFRICAINES ANCESTRALES coupables de résister contre la COLONISATION et partant l’ALIENATION SPIRITUELLE des Africains par l’Occident.

arton201

Ce qu’on ignore généralement, c’est que la collusion entre l’OPUS DEÏ et la FRANC-MACONNERIE ( toutes obédiences confondues) dure du début du XXème siècle (cf le rôle du FRANC-MACON Sénégalais Blaise DIAGNE dans la conscription militaire forcée des « TIRAILLEURS SENEGALAIS » et dans le noyautage du premier CONGRES PANAFRICAIN de 1900 à Londres pour le compte du Colonialisme Français).

1370083-1810438

Aujourd’hui , c’est sur le GHANA qui a pour vocation de redevenir le PÔLE NÉVRALGIQUE du PANAFRICANISME DES PEUPLES au que se concentre la COALITION MORTIFÈRE de l’OPUS DEÏ et de la FRANC-MACONNERIE pour étouffer dans l’œuf les CONFRÉRIES ASHANTI et AKAN qui soutiennent inconditionnellement le processus d’unification des Africains et des Afro-descendants en vue de la création au Troisième millénaire des ÉTATS-UNIS D’AFRIQUE dans le sillage de Marcus GARVEY , de Kwame N’KRUMAH , de Cheikh Anta DIOP et de Thomas SANKARA.

Ghana

Jean-Charles Coovi GOMEZ.

10443418_272236149631911_5931185406296741869_n




COMMENT NOS ANCÊTRES KAMITES RENDAIENT-ILS LE CULTE AUX NETEROU ET AU CREATEUR AMON-RA ?

10092018

2005_08_21_lever_soleil_mer

-FORMATION SCIENTIFIQUE ORGANISÉE PAR “ L’UNIVERSITÉ PANAFRICAINE DES SAVOIRS IMHOTEP “.

37848446_2050554901875998_9093390529588101120_n - Copie

-THÈME : “ LA CONSÉCRATION DES RITES, LA CELEBRATION DES CULTES ET LA PROCLAMATION DES LOUANGES D’APRÈS LES TEXTES SACRES DE L’ÉGYPTE DES PHARAONS : COMMENT NOS ANCÊTRES KAMITES RENDAIENT-ILS LE CULTE AUX NETEROU ET AU CRÉATEUR AMON-RA ? “

dieuamonmin2

-FORMATEUR : PROFESSEUR JEAN-CHARLES COOVI GOMEZ (ÉGYPTOLOGUE).

-DATE ET HORAIRE : SAMEDI 15 SEPTEMBRE 2018 DE 13H30 A 18H45.

-ADRESSE : 60 RUE DE DUNKERQUE 75009 PARIS, METRO : GARE DU NORD.

-PAF : 15 EUROS (TARIF UNIQUE).

-CITATION EN EXERGUE DU PROFESSEUR CHEIKH ANTA DIOP :

“Le roi est le démiurge Ra , sur terre , qui reflète et perpétue la création ; il est l’intermédiaire entre Dieu…et les hommes , et comme tel , garant de l’ordre cosmique; c’est donc lui en personne qui doit officier dans les temples ; lui , seul , devait être face à face avec le dieu dans son sanctuaire au fond du temple : mais le culte du dieu est rendu quotidiennement dans tous les temples d’Égypte…et comme il ne peut être partout à la fois , il délègue ses fonctions religieuses aux prêtres des différents temples. Les servants du dieu ne peuvent l’approcher qu’exempts de toute souillure physique , aussi doivent-ils , deux fois par journée et deux fois par nuit , faire leurs ablutions (comprenant même le lavage de la bouche avec du natron) au bord du lac sacré qui , dans chaque temple , symbolise l’eau primordiale du Noun d’où sortit la création ; le corps entier est rasé tous les deux jours pour éviter la souillure…Le baptême royal est assuré avec l’eau lustrale…La circoncision était la règle…Les jeûnes et les interdits alimentaires ne sont pas moins révélateurs du legs égyptien aux religions postérieures , judaïsme , christianisme , islam : le porc , le poisson , le vin etc sont interdits aux prêtres… On jouait la Passion et les Mystères d’Osiris devant trois services , matin , midi et soir , accompagnés de processions , de prières , de chants , de musique à la gloire du dieu qui vient habiter qui vient habiter par moment son support , la statue dans le sanctuaire , le saint des saints qui reçoit , sous forme d’offrandes , des repas placés sur l’autel et dont il use spirituellement. Ces aliments divers sont ensuite répartis entre les membres du clergé. La sortie du dieu dans sa barque sacrée , portée par un groupe de prêtres suivis d’une procession , rappelle à bien des égards les usages de l’Eglise catholique : le transport du pape en baldaquin. Tout , jusqu’à l’usage du bénitier et des fumigations d’encens pour chasser le mauvais esprit , est identique. Les oracles rendus par le dieu lors de ses sorties s’effectuent par inclinaison de la barque dans un sens positif en avant (affirmation) ou négatif en arrière (négation) : ces mouvements sont imposés aux porteurs par une brusque augmentation mystérieuse de poids qui devient insoutenable“.

-CIVILISATION OU BARBARIE, ANTHROPOLOGIE SANS COMPLAISANCE, Paris , Présence africaine , 1981.

430639_206905232740852_1108564329_n

-DÉDICACE SPÉCIALE : Nous dédions cette FORMATION SCIENTIFIQUE à notre Frère de combat Norbert NGOUPEYOU qui est retourné à son KA DIVIN pour veiller- en compagnie des Mânes des Ancêtres justifiés – sur tous ceux qui aujourd’hui dans le sillage du distingué Savant Cheikh Anta DIOP œuvrent inlassablement pour la création des ÉTATS-UNIS D’AFRIQUE au troisième millénaire.

-PROGRAMME DE LA FORMATION SCIENTIFIQUE :

-13H30 / 14H00 Accueil des participants et présentation solennelle du PROGRAMME DES MANIFESTATIONS DE “L’UNIVERSITÉ PANAFRICAINE DES SAVOIRS IMHOTEP“ ( 2018 / 2019 ).

37765935_2050549788543176_2716903029054898176_n - Copie

- 14H00 / 14H40  DISCUSSION PRÉLIMINAIRE sur le THÈME suivant :  “Que savez-vous d’après vos expériences , vos informations et vos recherches du CULTE RENDU AUX ANCÊTRES par les Anciens des villages dans vos pays d’origine ?“

afrique.jpg

- PLAN DÉTAILLÉ DE LA FORMATION SCIENTIFIQUE DU PROFESSEUR JEAN-CHARLES COOVI GOMEZ (ÉGYPTOLOGUE) DE 14H40 A 18H40.

-PROLOGUE : Introduction à la SCIENCE SACRÉE et inventaire des TEXTES SACRES de l’Égypte des Pharaons.

seshat.jpg

-PREMIÈRE PARTIE : La consécration des rites d’après les TEXTES SACRES de l’Égypte des Pharaons.

I1  Le rite de l’ouverture de la bouche.

I2  Le rite de l’allaitement divin.

I3  Le rite du baptême par immersion.

-DEUXIÈME PARTIE : La célébration des cultes d’après les TEXTES SACRES de l’Égypte des Pharaons.

osiris.jpg

II1  Le culte des Ancêtres divinisés.

II2  Le culte des Mères à l’Enfant.

II3  Le culte des Jumeaux disparus.

-TROISIÈME PARTIE : La proclamation des louanges d’après les TEXTES SACRES de l’Égypte des Pharaons.

330601101503754179514915578664908979208907099105o.jpg

III1  Les louanges au Créateur.

III2  Les louanges aux Neterou.

III3  Les louanges aux Défunts.

-EPILOGUE  Comment nos Ancêtres Kamites de TA MERY rendaient-ils le CULTE DIVIN JOURNALIER dans le HOUT NETER ?

297183_496552333709152_201641773_n

-18H40 / 18H45  Clôture de la manifestation.

ÉVÈNEMENT CULTUREL EXCEPTIONNEL, LA PRÉSENCE DE TOUS EST IMPÉRATIVE.




« LES RACINES AFRICAINES DE LA RELIGION ANCESTRALE DES DRAVIDIENS , BÂTISSEURS GENIAUX DE LA CIVILISATION DE LA VALLEE DE L’INDUS »

12082016

dravidiens

A LA DEMANDE DES NOMBREUX PARTICIPANTS ENTHOUSIASTES A « L’UNIVERSITE KAMITE D’ETE 2016″ , J’AI L’INSIGNE HONNEUR D’INVITER LES AFRICAINS , LES AFRO-DESCENDANTS ET LES SYMPATHISANTS DE LA CAUSE AFRICAINE RESIDANT A PARIS ET DANS SA BANLIEUE A HONORER DE LEUR PRESENCE L’ULTIME « FORMATION SCIENTIFIQUE » QUE J’ANIMERAI LE DIMANCHE 14 AOÛT 2016 DE 14H00 A 19H00 A PARIS ( ADRESSE : CAFE FALSTAFF , 10-12 PLACE DE LA BASTILLE , METRO : BASTILLE , PAF : 12 EUROS ) SUR LE THEME SUIVANT : « LES RACINES AFRICAINES DE LA RELIGION ANCESTRALE DES DRAVIDIENS , BÂTISSEURS GENIAUX DE LA CIVILISATION DE LA VALLEE DE L’INDUS ».

e3dc5d8956aee6e31f968b94ecbcef39

AU COURS DE MON INTERVENTION TRES DOCUMENTEE, JE METTRAI PARTICULIEREMENT L’ACCENT SUR LES CINQ POINTS SUIVANTS :

 

1- CONTRAIREMENT AUX ALLEGATIONS CONJECTURALES DE L’ARCHEOLOGUE ANGLAIS JOHN MARSHALL QUI CHERCHAIT A NIER EN DEPIT DES VESTIGES ABONDANTS L’ANTERIORITE DU PEUPLEMENT DU SOUS-CONTINENT INDIEN PAR DES POPULATIONS MELANODERMES VENUES D’AFRIQUE (cf LA SEQUENCE VIDEO CI-DESSOUS) NOUS SAVONS QUE VERS -35000 DES HOMO SAPIENS SAPIENS MELANO-AFRICAINS VIVAIENT DANS L’INDE ACTUELLE ET Y ONT LAISSE DES ARTEFACTS ET DES INDICES ARCHEOLOGIQUES D’UNE TRES GRANDE VALEUR DOCUMENTAIRE.

Image de prévisualisation YouTube

ON ADMET DE BONNE FOI DESORMAIS QUE LES HABITANTS DE L’ÎLE D’ANDAMAN DANS LA PENINSULE SONT LEURS DESCENDANTS DIRECTS. DE FAIT, LEUR MODE DE VIE APRES DES MILLENAIRES RESSEMBLE ENCORE A CELUI DES PREMIERS HOMMES ANATOMIQUEMENT MODERNES QUI AVAIENT QUITTE L’AFRIQUE, LE « BERCEAU DE L’HUMANITE ET DE LA CIVILISATION » POUR ALLER PEUPLER L’ASIE.

2164965519_5

D’AUTRES GROUPES HUMAINS APPARENTES AUX POPULATIONS D’ANDAMAN ET DENOMMES « NEGRITOS » DE NOS JOURS SURVIVENT DANS DES CONDITIONS PRECAIRES AU MILIEU D’ETHNIES « ABORIGENES » HOSTILES DANS LA PARTIE MERIDIONALE DU SOUS-CONTINENT INDIEN. C’EST LE MÊME « RAMEAU PREHISTORIQUE » MELANODERME QUI AURAIT PEUPLE L’AUSTRALIE ET LES ÎLES DE LA SONDE A PARTIR DE -25000.IL EST EXTRÊMEMENT IMPORTANT DE COMPRENDRE QUE LE PREMIER PEUPLEMENT D’HOMO SAPIENS SAPIENS EN INDE EST ORIGINAIRE DU CONTINENT AFRICAIN ET DE NULLE PART AILLEURS. EN D’AUTRES TERMES, IL N’A JAMAIS EXISTE UN PEUPLEMENT « MONGOLOÏDE » AUTOCHTONE DE L’ASIE EN INDE AUX PLUS HAUTES EPOQUES DE LA PREHISTOIRE.

 

II- UNE DEUXIEME VAGUE DE PEUPLEMENT MOINS ANCIENNE QUE LA PRECEDENTE EST APPARUE VERS -15000 EN PROVENANCE DE LA CORNE DE L’AFRIQUE ET LE TYPE PHYSIQUE CARACTERISTIQUE DES « PROTO-DRAVIDIENS » EST DOLICHOCEPHALE ET LEPTHORINIEN AVEC LA PEAU TRES NOIRE ET LES CHEVEUX LISSES OU « CYMOTRICHES ».

abo3

C’EST A CETTE POPULATION D’AGRICULTEURS SEDENTAIRES PRATIQUANT LE MATRIARCAT , LE « TOTEMISME » ET LES RITES D’INHUMATION EN TOUS POINTS SEMBLABLES A CEUX EN VIGUEUR DANS LA VALLEE EGYPTO-NUBIENNE DU NIL QU’IL FAUT ATTRIBUER LA GRANDIOSE CIVILISATION DE LA VALLEE DE L’INDUS EN GENERAL ET LES SITES MAGNIFIQUES DE MOHENJO DARO ET D’HARRAPA D’AUTRE PART.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

LES AFFIRMATIONS SELON LESQUELLES LES DRAVIDIENS SERAIENT DES DESCENDANTS DE MYSTERIEUX « MEDITERRANEENS ORIENTAUX » DANS UNE REGION NON IDENTIFIEE MAIS SITUEE ARBITRAIREMENT EN ASIE CENTRALE (FOYER HYPOTHETIQUE DES « MELANO-MONGOLOÏDES ») TOMBENT EN RUINE FAUTE DE PREUVES ARCHEOLOGIQUES ET SURTOUT LINGUISTIQUES DECISIVES. EN REVANCHE, LES CINQ LANGUES PRINCIPALES PARLEES PAR LES « PROTO-DRAVIDIENS » ET LEURS DESCENDANTS ACTUELS) SE RATTACHENT GENETIQUEMENT A LA GRANDE FAMILLE LINGUISTIQUE « ELAMO-DRAVIDIENNE » . IL S’AGIT RESPECTIVEMENT DES  » SOUS-GROUPES  » : I- « TAMOUL » II- « KARNATACA » III- « TELINGA » IV- « TALAVA » V- « MALAYÂLA ». CES LANGUES N’ONT RIEN A VOIR GENETIQUEMENT AVEC L’HINDI QUI SE RATTACHE A TRAVERS LE « SANSKRIT » A LA FAMILLE « INDO-EUROPEENNE ». IL EST INCONTESTABLE PAR AILLEURS QUE LES « ARYENS » ORIGINAIRES D’IRAN MAIS DONT LES ANCÊTRES PREHISTORIQUES PROVENAIENT DES STEPPES EURASIATIQUES ONT ENVAHI L’INDE ET ONT IMPOSE UNE GUERRE CRUELLE AUX DRAVIDIENS DONT ILS ONT SPOLIE LA TERRE AVANT D’INSTAURER PAR LA TERREUR LE « SYSTEME DES CASTES » (cf LA CORPORATION INIQUE DES « INTOUCHABLES » DRAVIDIENS).

1600s

LA NEGATION DE L’INVASION ARYENNE TRES EN VOGUE CHEZ LES EXTREMISTES HINDOUS D’AUJOURD’HUI EST UNE TENTATIVE IDEOLOGIQUE VOUEE A L’ECHEC.

 

IV- LES DRAVIDIENS AVAIENT UNE RELIGION EXTRÊMEMENT RAFFINEE DENOMMEE DES LE DEBUT « SHIVAÏSME » A NE PAS CONFONDRE AVEC LE « JAINISME » QUI S’APPARENTE PLUTÔT A UNE PRATIQUE MEDITATIVE TRANSCENDENTALE.

indus-priest - Copie

LES GRANDS INITIES DE LA RELIGION DRAVIDIENNE APPELES « MOUNDAS » EXPLIQUENT QU’A L’ ORIGINE LE « CREATEUR » QUI ETAIT INCARNE PAR LA « LUMIERE » OU LE « FEU » – SOURCES DE TOUTE ENERGIE VITALE – REPOSAIT DANS LES « EAUX TROUBLES » AVANT DE PRENDRE L’APPARENCE DU DEMIURGE « AGNI » (« L’ESPRIT DU FEU ») QUE L’HINDOUISME RECUPERERA PLUS TARD DANS LE CULTE VEDIQUE. C’EST EN SURGISSANT DES « EAUX TROUBLES » PLONGEES DANS LES TENEBRES QUE « L’ESPRIT DU FEU » VA PRENDRE L’APPARENCE DE LA « TERRE-MERE » ELLE-MÊME SYMBOLISEE PAR LES FAMEUSES « DEESSES-MERES » DONT LES STATUES ORNENT LES AUTELS DES SANCTUAIRES DRAVIDIENS DE MOHENJO DARO ET DE HARRAPA.

Khrisna allaitement

UNE DIVINITE BIENFAISANTE TOUJOURS REPRESENTEE EN NOIR FONCE A L’IMAGE DES « TÊTES NOIRES » ANCESTRALES EST NOMMEE « KRISHNA » ET IL EST TRES IMPORTANT DE S’ACCORDER SES FAVEURS SI ON VEUT VIVRE HEUREUX SUR LA TERRE ET SURTOUT APRES LA MORT.

4843

« KRISHNA » EST LE LIEN INDISPENSABLE DE TOUTES LES CREATURES A LEUR CREATEUR PAR-DELA LES BARRIERES DU TEMPS ET DE L’ESPACE. UN DRAVIDIEN VERTUEUX EST UN « SERVITEUR FIDELE DE KRISHNA ». QUI SERA EN PERPETUELLE HARMONIE AVEC LE CREATEUR, LE COSMOS ET SURTOUT AVEC LES ANCÊTRES (« LES  » TÊTES NOIRES »). LES FEMMES DRAVIDIENNES INCARNATIONS VIVANTES DES « DEESSES-MERES » SONT VENEREES DANS LE CADRE D’UN MATRIARCAT TRES ANCIEN ET APPELEES « AMMAN » CHEZ LES TAMOULS PAR EXEMPLE QUI LES TIENNENT POUR DES PERSONNIFICATIONS DE L’ENERGIE CREATRICE ET DE LA FECONDITE UNIVERSELLES.

8ebe23ed80a0d282f12744cdba48eab7

LA FIGURE DE LA « MERE » CHEZ LES DRAVIDIENS ETAIT ASSIMILEE A UNE MANIFESTATION DIVINE ET OFFENSER SA MERE EST CONSIDERE PAR TOUT DRAVIDIEN COMME UNE « FAUTE INEXPIABLE » ET UN BLASPHEME IRREPARABLE. LA RELIGION ANCESTRALE DES DRAVIDIENS ETAIT D’UNE ASCESE MORALE ET D’UNE INSPIRATION PHILOSOPHIQUE SANS EQUIVALENT DANS L’HISTOIRE DES CIVILISATIONS A L’EXCEPTION DE LA CIVILISATION EGYPTO-NUBIENNE.

 

V- APRES L’AGRESSION DES « ARYENS » VERS -1700, LA CIVILISATION DRAVIDIENNE DONT LES DEBUTS REMONTENT A -2500 / -2400 VA AMORCER UN DECLIN IRREMEDIABLE.

buildings

C’EST DANS CE CONTEXTE QUE LES CONQUERANTS « ARYENS » S’EMPARERONT DES CROYANCES RELIGIEUSES ANCESTRALES DES DRAVIDIENS (APRES LES AVOIR DEFINITIVEMENT SPOLIE DE LEURS TERRES) POUR LES INTEGRER AUX RITES « ARYENS » DONNANT NAISSANCE A L’HINDOUISME TEL QUE NOUS LE CONNAISSONS AUJOURD’HUI.

Brahma-Ji

QU’IL S’AGISSE DU CREATEUR (« BRAHMA ») QUI EST AUSSI APPELE « LE PERE DE TOUTES LES CREATURES DU COSMOS » (« NARAYANA – PRAJAPATI ») QU’IL S’AGISSE DE LA « GRANDE TRIADE » VEDIQUE : I- L’ESPRIT DE LA FOUDRE (« INDRA ») II- LE DIEU DU FEU CELESTE (« AGNI ») III- L’ESPRIT DU SOLEIL (« SURYA ») TOUT LE « PANTHEON VEDIQUE » REPOSE SUR DES EMPRUNTS MASSIFS FAITS A LA RELIGION ANCESTRALE DES DRAVIDIENS.

slide_3 - Copie

EN LISANT ATTENTIVEMENT LES ECRITS SACRES DE L’HINDOUISME QUE SONT « RIG VEDAS » ET LES « UPANISHADS » ON NE PEUT QUE S’ECARTER DES AFFIRMATIONS « NEGROPHOBES » MEPRISANTES A L’EGARD DE LA RELIGION ANCESTRALE DES DRAVIDIENS D’UN GHANDI SURNOMME A TORT « L’APÔTRE DE LA NON-VIOLENCE » ET QUI N’A EU DE CESSE DE MEPRISER EN AFRIQUE DU SUD LES POPULATIONS AFRICAINES AUTOCHTONES QU’IL QUALIFIAIT AVEC DEDAIN DE « CAFRES ».

Citations-de-Gandhi

PROFESSEUR JEAN-CHARLES COOVI GOMEZ.

10443418_272236149631911_5931185406296741869_n







sur les traces du pandou |
Ressources Humaines Mechoua... |
benjaminblog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | delunepierre
| موقع...
| mes-animaux-cheries