COMMUNIQUE DU PROFESSEUR JEAN CHARLES COOVI GOMEZ RELATIF A SON DEPART POUR KAMITA

4082015

10169460_559806387450733_1377729506_n

Depuis le 29 Août 1985, date de ma rencontre DIVINE avec mon Maître et Père spirituel Cheikh Anta DIOP à Paris, je n’ai eu de cesse de transmettre aux jeunes africains et afro-descendants vivant en Europe le PATRIMOINE SCIENTIFIQUE ET CULTUREL légué par nos glorieux ancêtres de la Préhistoire et de l’Antiquité égypto-nubienne.

cheickantadiop1

Je l’ai d’abord fait au sein de l’association estudiantine SOLEIL NOIR de Nanterre puis dans le cadre du MINACAD (Mouvement International Négro-Africain Cheikh Anta Diop) qui se réunissait Rue Vaugirard à Paris. J’y ai rencontré des figures du Mouvement associatif noir de France comme Amadou Elimane KANE ( Sénégal ) , Vant Sant DOS SANTOS ( Brésil ) , Gratiant CHOUX ( Martinique ) Lilly TRENT ( Etats-Unis d’Amérique ) , Alex SABAS ( Guyane ) , Leïla BRUMIER ( Martinique ) , Djibril GNINGUE ( Sénégal ) etc pour ne citer que ceux-là. Le MINACAD se proposait de faire connaître à la jeunesse le PANAFRICANISME DES PEUPLES théorisé par le Président Kwame N’KRUMAH (cf. « AFRICA MUST UNITE ») et le Professeur Cheikh Anta DIOP (« LES FONDEMENTS ECONOMIQUES ET CULTURELS D’UN ETAT FEDERAL D’AFRIQUE NOIRE » ). Au nom du MINACAD, j’avais effectué au Bénin en Décembre 1988- Janvier 1989 une « MISSION DE SENSIBILISATION ET DE CONSCIENTISATION PANAFRICAINE (MSCP) » qui s’est achevée par une CONFERENCE PUBLIQUE donnée à Cotonou le 9 Janvier 1989 sur le thème suivant : « CONTRIBUTION A L’EMERGENCE D’UNE CONSCIENCE HISTORIQUE NOUVELLE ». Le Quotidien national « EHUZU » avait fait paraître à la une un article des Professeurs Thécla et Guy Ossito MIDHIOHOUAN (Professeurs de Lettres à l’Université Nationale du Bénin) sous le titre : « UN DISCIPLE BENINOIS DE CHEIKH ANTA DIOP : JEAN-CHARLES COOVI GOMEZ ». Ayant établi à mon retour à Paris un contact direct et prolongé avec le Professeur Théophile OBENGA que je tiens aujourd’hui encore pour MON MAÎTRE ET MON MODELE EN MATIERE D’EGYPTOLOGIE , j’ai été chargé par lui et en collaboration avec le Physicien Cheikh M’Backé DIOP ( fils aîné du Professeur Cheikh Anta DIOP ) de préparer la parution de la toute première REVUE D’EGYPTOLOGIE ET DES CIVILISATIONS AFRICAINES « ANKH » ayant pour collaborateurs les continuateurs de l’œuvre du Professeur Cheikh Anta DIOP ( Théophile OBENGA , Aboubacry Moussa LAM , Babacar SALL , Alain ANSELIN et moi-même ).

Prof.GOMEZ,Mbakh+®(fils de C.A.DIOP),et le Prof.T.OBENGA

C’EST A MON DOMICILE DE BONDY QU’ONT EU LIEU EN COMPAGNIE DE CHEIKH M’BACKE DIOP LA CONCEPTION, LES EPREUVES ET LES CORRECTIONS DU PREMIER NUMERO DE LA REVUE « ANKH ». Dans ce numéro historique, j’ai fait paraître un article intitulé : « ETUDE COMPAREE DE L’ECRITURE SACREE DU DANHOME ET DES HIEROGLYPHES DE L’EGYPTE ANCIENNE » qui a attiré l’attention et suscité l’intérêt jamais démenti des Egyptologues ( cf BIBLIOGRAPHIE EGYPTOLOGIQUE ANNUELLE , LEYDE ).

ankh_16_recto

Parallèlement , j’ai entrepris de dispenser dès 1990 des « COURS D’EGYPTOLOGIE ET DES CIVILISATIONS AFRICAINES » qui ont permis à une lignée d’étudiants devenus chercheurs comme Jean-Philippe OMOTUNDE (Guadeloupe) ,René-Louis ETILE (Martinique ), Jean-Charles TOCAIL ( Guadeloupe ) Jahlyssa SEKHMET ( Guadeloupe ) , Jean-Pierre SOUHROU ( Guadeloupe ) , Deko KAMEGNY ( Cameroun ) Yaw SHABAKA ( Ghana ) , Kajor UPAHOTEP , WONKYAMA , Segui SAOUSIRE ( Bénin ) , Assefa NARMER ( Ethiopie ) , Robbe GELLE ( Somalie ) , Alexandre MOYSE ( Martinique ) etc,  d’enrichir de leurs immenses connaissances notre PATRIMOINE CULTUREL COMMUN.

37288_111427095573831_6610695_n

Il m’est agréable de souligner que depuis plusieurs années, j’ai établi une COLLABORATION SCIENTIFIQUE SUIVIE avec mes frères de combat LASCONY, BILOLO, FAKOLY, AGBOHOU, AMAÏZO, ADJAMAGBO auxquels je suis attaché par des LIENS D’AMITIE, DE SOLIDARITE ET DE FRATERNITE qui n’ont jamais été altérés par l’usure du temps.

Amis et collaborateurs

Nous sommes en Août 2015 et TRENTE ANNEES après ma rencontre avec mon Maître Cheikh Anta DIOP , j’ai pris la seule décision qui s’impose à la lumière des CIRCONSTANCES HISTORIQUES NOUVELLES qui s’offrent à notre méditation et à notre ambition : JE DOIS RENTRER DEFINITIVEMENT A KAMITA ( AFRIQUE ) LE LUNDI 10 Août 2015 POUR CONTRIBUER CONCRETEMENT ET EFFICACEMENT AU TRAVAIL DE DESINTOXICATION MENTAL DU PEUPLE NOIR QUE LASCONY , FAKOLY , MBOMBOG MBOG BASSONG ET D’AUTRES EFFECTUENT DEJA AVEC DES RESULTATS DIGNES D’ELOGE.

10470928_268162033375463_2471021384569377863_n

Durant mon absence , un quarteron de sœurs et frères de combat , à savoir Segui SAOUSIRE ( Coordinateur Général par intérim de la « MAISON DES KEMITES MARCUS GARVEY » ) , Déko KAMEGNY ( Coordinateur Général Adjoint de la « MAISON DES KEMITES MARCUS GARVEY » ) , Folly EKUE ( Coordinateur Général Adjoint de la « MAISON DES KEMITES MARCUS GARVEY » ) , Senibnefer TCHUCHAM ( Coordinateur Général Adjoint de la « MAISON DES KEMITES MARCUS GARVEY » ) se chargera d’expédier les affaires courantes selon la formule consacrée.

coordinateurs

EN ATTENDANT , JE LANCE UN APPEL SOLENNEL A TOUS LES MEMBRES ET SYMPATHISANTS DE LA « MAISON DES KEMITES MARCUS GARVEY » , A TOUS LES PATRIOTES PANAFRICAINS RESIDANT A PARIS ET DANS LA REGION PARISIENNE POUR QU’ILS VIENNENT MASSIVEMENT ASSISTER A MA DERNIERE « CONFERENCE PUBLIQUE » EN EN EUROPE ET EN FRANCE QUI AURA LIEU LE DIMANCHE 9 AOÛT 2015 DE 13H30 A 19H30 A PARIS ( cf. ADRESSE : 80, RUE VITRUVE , 75020 PARIS , METRO : PORTE DE BAGNOLET ) ET QUI PORTERA SUR UN THEME CAPITAL : « NEGRIERS DE L’ESPRIT : GENESE ET EVOLUTION DE LA NEGROPHOBIE DE L’ANTIQUITE A L’EPOQUE CONTEMPORAINE ».

diable esclave

 

KEMITES DE TOUS LES CONTINENTS, UNISSONS-NOUS !

VIVRE LIBRES OU MOURIR !

NOUS VAINCRONS !

 

SECH COOVI REKHMIRE.

Copie de JCCG




« L’EMERGENCE DES RELIGIONS ABRAHAMIQUES DÎTES REVELEES ET LES FONDEMENTS DE L’ALIENATION SPIRITUELLE DE L’HUMANITE »

3072015

-DEUXIEME SEANCE PUBLIQUE DE « L’UNIVERSITE KEMITE D’ETE 2015″ CONSACREE A LA DESALIENATION SPIRITUELLE DU PEUPLE KEMITE.

 

 

Web

 

-THEME CENTRAL : « L’EMERGENCE DES RELIGIONS ABRAHAMIQUES DÎTES REVELEES ET LES FONDEMENTS DE L’ALIENATION SPIRITUELLE DE L’HUMANITE ».

 

sans-titre

 

 

-CONFERENCIER PRINCIPAL : PROFESSEUR JEAN-CHARLES COOVI GOMEZ (EGYPTOLOGUE, PHILOSOPHE, HISTORIEN).

 

 

10443418_272236149631911_5931185406296741869_n

 

-DATE ET HORAIRE : DIMANCHE 5 JUILLET 2015 DE 13H30 A 20H00.

 

 

- ADRESSE : 20, ESPLANADE NATHALIE SARRAUTE, 75018 PARIS, METRO : MAX DORMOY (LIGNE 12).

 

 

 

 

- PROGRAMME ET CHRONOGRAMME DE LA CONFERENCE :

 

 

-13H30- 13H45 : Accueil des participants et des personnalités.

 

 

-13H45- 14H00 : Louange au DIEU DES ANCÊTRES AMON et déclamation de l’HYMNE PANAFRICAIN.

 

Copie (2) de Copie de Louange à Amon.

 

 

-14H00- 15H00 : EXPOSE INTRODUCTIF de Monsieur Victor BISSENGUE (Historien des religions) :

 

THEME : « LE DIEU BES, LE PYGMEE DENEG , LE ROI-DIEU HORUS ET LE SECRET DE LA RESURRECTION ».

 

 

Présentation1

 

-PLAN DETAILLE DE LA CONFERENCE DU PROFESSEUR JEAN-CHARLES COOVI GOMEZ :

 

 

 

-15H00- 15H30 : PROLOGUE  « L’EXCEPTION PHARAONIQUE D’ESSENCE AFRICAINE OU L’EXPRESSION ACHEVEE DU GENIE HUMAIN  D’EMANATION DIVINE ».

 

 

logomaatsematawy.jpg

 

 

1- « L’exception pharaonique d’essence africaine »

 

deco-tombe-toutank2

 

 2- « L’expression achevée du génie humain d’émanation divine ».

 

 

grandespyramides.bmp

 

 

 

3- « Le ressentiment pathologique et le transfert d’agressivité des Sémites contre le Monde noir ».

 

 

lediabledanslestextesrabbiniques.jpg

 

-15H30- 16H30 : PREMIERE PARTIE « LES RACINES HISTORIQUES MECONNUES DU JUDAÏSME ANTIQUE ET LES SOURCES D’INSPIRATION DU MESSIANISME JUIF DE MOÏSE A MAÏMONIDE ».

 

385367_322483904518911_876997668_n

 

 

I1- « Les racines historiques méconnues du Judaïsme antique ».

 

 

amarna13b

 

I2- « Les sources d’inspiration du Messianisme juif de Moïse à Maïmonide ».

 

 

 

 

pharaon_byzance_abraham_octateuque

 

 I3- « L’invention théologique du PEUPLE ELU et du PEUPLE MAUDIT par les rédacteurs de la Bible hébraïque ».

 

Esdras

 

-16H30- 17H30 : DEUXIEME PARTIE  « LA DIABOLISATION DE LA CHRETIENTE COPTE D’EGYPTE ET L’INVENTION DU CHRISTIANISME MESSIANIQUE PAR LA SECTE JUIVE DES PHARISIENS « .

 

saintecatherine2.jpg

 

 

I1- « La diabolisation de la Chrétienté copte d’Egypte et les persécutions des premiers Martyrs ».

 

3022437396_fbb7402b3a

 

 

II2- « L’invention du Christianisme messianique d’inspiration juive et la disqualification des Evangiles coptes ».

 

ms_g67_pg215

 

 

II3- « La construction de la figure fantomatique du MESSIE JUIF Jésus de Nazareth par les Pharisiens ».

 

 

Saint-Paul-apôtre-Basilique-Saint-Paul-hors-les-Murs-mosaïque-détail-de-labside-VI-VIIème-s

 

 

-17H30- 18H30 : TROISIEME PARTIE « LA RECUPERATION DU SABEISME PAR LES PRECURSEURS HISTORIQUES DE L’ISLAM ET L’INSTRUMENTALISATION DE LA DJIHAD PAR LES PREMIERS CALIFES « .

 

 

103

 

  III1- « La récupération théologique du Sabéisme par les précurseurs historiques de l’Islam ».

 

406289_293467987369740_100001196229220_774556_1985593348_n

 III2- « Les conflits entre les tenants l’Islam naissant et les marchands du temple Mecquois ».

 

ramadan1-6bbde5

 

 

III3- « La mort de Muhammad et l’instrumentalisation de la DJIHAD par les premiers califes ».

 

 syrie_psvalicombat

 

-18H30- 19H00 : EPILOGUE  « POURQUOI LES RELIGIONS ABRAHAMIQUES QUI PRÊCHENT LA PAIX DANS LE MONDE ONT-ELLES ETE A L’ORIGINE DES GUERRES RELIGIEUSES DE PREDATION QUI ONT ENDEUILLE L’HUMANITE DEPUIS L’ANTIQUITE ? »

 

 

 Crusaders_fighting_the_Turks

 

- 19H00- 20H00 : DEBAT GENERAL ET SEANCE DEDICACE DES DEUX OUVRAGES DE L’HISTORIEN DES RELIGIONS VICTOR BISSENGUE.

 

Présentationh

 

 

- EVENEMENT SCIENTIFIQUE ET CULTUREL MAJEUR, PRESENCE IMPERATIVE !

 

 

 

 




PER ANKH EN KEMET 2015 : « L’ANTERIORITE DE LA RELIGION MONOTHEÏSTE NEGRO-AFRICAINE : DECRYPTAGE DES TEXTES SACRES, DES RITES ET DES CULTES ».

26062015

PER ANKH EN KEMET 2015

10169460_559806387450733_1377729506_n

Dans le cadre de l’UNIVERSITE KEMITE D’ETE DU MOIS DE JUILLET 2015, les Africains, les Afro-descendants et les sympathisants de la cause africaine sont chaleureusement invités à honorer de leur présence la CONFERENCE INAUGURALE du Professeur Jean-Charles Coovi GOMEZ (Historien) qui aura lieu ce Dimanche 28 Juin 2015 de 13H00 à 18H00 sur le thème suivant :

10443418_272236149631911_5931185406296741869_n

 

« L’ANTERIORITE DE LA RELIGION MONOTHEÏSTE NEGRO-AFRICAINE : DECRYPTAGE DES TEXTES SACRES, DES RITES ET DES CULTES ».

osiris

 

 Toutes les interrogations qui taraudent les esprits critiques et éveillés sur la SPIRITUALITE ANCESTRALE DU PEUPLE KEMITE de la Préhistoire à la perte de l’initiative historique par L’HOMME NOIR (le « MUNTU KAM ») en -525 feront l’objet d’un examen scientifique rigoureux. Seront notamment abordées les questions suivantes qui sont généralement éludées dans les ouvrages d’érudition rédigés par les Egyptologues et les Africanistes eurocentristes :

 

I- QUELLE EST LA VERITABLE HISTOIRE DES RELIGIONS DU MONDE ET QUELLE PLACE OCCUPE PRECISEMENT LA RELIGION MONOTHEÏSTE NEGRO-AFRICAINE DANS L’ARBRE GENEALOGIQUE DES CROYANCES DE L’HUMANITE DE LA HAUTE PREHISTOIRE A L’EPOQUE CONTEMPORAINE ?

Kilimandjaro

 

II- QUELLES SONT LES CARACTERISTIQUES DOCTRINALES, RITUELIQUES ET CULTUELLES FONDAMENTALES DE LA RELIGION MONOTHEÏSTE NEGRO-AFRICAINE TELLES QU’ON PEUT LES APPREHENDER SUR LA BASE DE LA DOCUMENTATION PREHISTORIQUE ET HISTORIQUE DISPONIBLE ?

330601101503754179514915578664908979208907099105o.jpg

 

III- QUELLES QUALIFICATIONS ETAIENT NECESSAIREMENT REQUISES POUR FAIRE PARTIE DANS LA REGION DES GRANDS LACS ( « TA NETER » ) , EN NUBIE ( « TA SETI » ) ET EN EGYPTE PHARAONIQUE ( « TA MERY » ) DE LA HAUTE ANTIQUITE A LA PROTOHISTOIRE DES « GRANDS COLLEGES INITIATIQUES SACERDOTAUX » CHARGES DE DISPENSER AUX INITIES SUPERIEURS LE « HAUT SAVOIR » DANS LE SILLAGE DE SECHAT ET DE DJEHOUTY ?

seshat

 

IV- QUELLE ETAIT PRECISEMENT L’ORGANISATION QUOTIDIENNE DU « CULTE DIVIN » PAR LE HAUT CLERGE D’AMON DANS LE SECRET DES TEMPLES DE TA MERY DU LEVER AU COUCHER DE RA ?

Copie de Parcours de Ra

 

V- QUELLES SIMILITUDES OU QUELLES DIFFERENCES PEUT-ON RELEVER ENTRE LE CULTE TRADITIONNEL RENDU DEPUIS LA PROTOHISTOIRE NUBIENNE AU DIEU AMON (IMANA) ET LE CULTE REFORME RENDU A « PA ITEN ANKH » ( LE DISQUE DE LUMIERE DISPENSATEUR DE VIE ) SOUS L’IMPULSION DU PHARAON AKHENATON ET SES PARTISANS AU NOUVEL EMPIRE ? L’OPPOSITION MAINTES FOIS ALLEGUEE PAR LES EGYPTOLOGUES EUROCENTRISTES ( cf JAN ASSMANN , ERIK HORNUNG etc ) ENTRE « AMONISME » ET « ATONISME » EST-ELLE HISTORIQUEMENT FONDEE ET JUSTIFIEE ?

 

385367_322483904518911_876997668_n

VI- QUELLE « RENAISSANCE KEMITE » AUTHENTIQUE PEUT-ON LEGITIMEMENT ENVISAGER AU TROISIEME MILLENAIRE SANS UNE TOTALE REAPPROPRIATION PAR LES AFRICAINS ET LES AFRO-DESCENDANTS DE LA RELIGION MONOTHEÏSTE NEGRO-AFRICAINE ET DES VALEURS SPIRITUELLES ANCESTRALES D’UNE MANIERE GENERALE ?

 297183_496552333709152_201641773_n

Il va sans dire que tous les chercheurs à quelque cénacle intellectuel qu’ils appartiennent, tous les éducateurs et les responsables associatifs, toutes les personnes de bonne volonté soucieuses de la manifestation de la vérité historique sont priés d’apporter leurs contributions qui ne pourront qu’enrichir et élever les débats.

10470928_268162033375463_2471021384569377863_n

 

DATE ET HORAIRE : Dimanche 28 Juin 2015 de 13H00 à 18H00.

ADRESSE : 20, Esplanade Nathalie SARRAUTE, 75018 Paris

Métro : Max DORMOY (Ligne 12).

PAF : 12 euros.

CONTACT : SEMA TA WY UN BLOG.

 

NB : EVENEMENT SCIENTIFIQUE ET CULTUREL MAJEUR, PRESENCE IMPERATIVE !

 




« LA CONDITION DES NOIRS EN AFRIQUE DU NORD ET DANS LE MONDE ARABE : AUTOPSIE D’UNE NEGROPHOBIE INSIDIEUSE ET PERNICIEUSE »

25112014

arabs-hate-blacks

-THEME : « LA CONDITION DES NOIRS EN AFRIQUE DU NORD ET DANS LE MONDE ARABE : AUTOPSIE D’UNE NEGROPHOBIE INSIDIEUSE ET PERNICIEUSE ».

1509060_1516934315222487_4872142143566871163_n - Copie

 

 

-DATE ET HORAIRE : DIMANCHE 30 NOVEMBRE 2014 DE 13H30 A 18H00.

 

 

-LIEU : HÔTEL LAFAYETTE 23, RUE DES MESSAGERIES 75010 PARIS , METRO : POISSONNIERE ( LIGNE 7 ).

 

-PAF : 12 EUROS.

 

- CONTACT : comquilombo@yahoo.fr

 

- Je dédie cette conférence au chercheur Kémite BakemRa TRAORE en signe de reconnaissance pour ses fructueuses et stimulantes recherches consacrées aux relations historiques et théologiques entre le MONDE NOIR et le MONDE ARABE.

 

 

 10269598_786205884746469_4460214076567429503_n

 

- CITATION EN EXERGUE DU PROFESSEUR CHEIKH ANTA DIOP (FONDATEUR DE L’ECOLE AFRICAINE D’EGYPTOLOGIE) :

 

 

 

« Après l’Occident, c’est la deuxième force qui cherche à diriger le Monde noir. Depuis le VIIème siècle, le centre de gravité du Monde arabe s’est déplacé lentement d’Asie en Afrique. Bien qu’il n’existe aucune unité naturelle en dehors de la culture, entre l’Afrique du Nord, la Libye et l’Egypte d’une part, et les Etats arabes du Proche-Orient de l’autre, il ne s’en est pas moins créé une Ligue arabe englobant tous ces pays. Aussi longtemps que les Arabes qui vivent en Afrique se sentiront plus attachés à leurs frères de race du Proche-Orient qu’au reste de l’Afrique noire , nous aurons le devoir et le droit de nous défendre devant leur attitude raciste. Si une Fédération d’Etats arabes s’étendait, comme une traînée de poudre, sur toute l’Afrique du Nord en englobant la Libye, pour se rattacher ensuite au reste du Monde arabe du Proche-Orient, l’Afrique noire serait rejetée au pôle Sud comme au fond d’un gouffre.

 

Si, au contraire, les Arabes qui vivent en Afrique ne sont pas racistes et s’ils n’ont aucune arrière-pensée impérialiste, rien ne s’oppose à leur Fédération avec le reste de l’Afrique noire au sein d’un Etat multinational. En tout cas, on souhaite qu’il en soit ainsi. Tant qu’ils refuseront de considérer l’évolution politique de l’Afrique sous cet angle, nous serions coupables de ne pas prendre des dispositions élémentaires touchant à la limitation de nos deux mondes »;

 

 

( cf  » ALERTE SOUS LES TROPIQUES  » , Article paru dans la revue PRESENCE AFRICAINE , N° 5 , Nouvelle série , Paris , Décembre 1955-Janvier 1956 , Pages 8-33 ).

 

 

 41OjJpcuWTL._SS500_

 

-  IN MEMORIAM : LA JEUNESSE AFRICAINE CONSCIENTE N’OUBLIERA JAMAIS LE DON SACRIFICIEL DE SOI PAR LE GUIDE DE LA JAMAHIRIYA LIBYENNE MOAMMAR KHADAFI, MARTYR DU PANAFRICANISME :

 

 4f7c1735f660a42bf13135884454a37b

 

 

- VOICI LA CELEBRE CITATION DU GUIDE LIBYEN MOAMMAR KHADAFI EXTRAITE DU « LIVRE VERT » (TROISIEME PARTIE, CHAPÎTRE 8) INTITULEE : « LES NOIRS REGNERONT SUR LE MONDE » QUI LUI A VALU L’HOSTILITE MALADIVE ET LA HAINE RECUITE DES AUTRES CHEFS D’ETAT ET DE GOUVERNEMENT DU MONDE ARABE :

 

« La dernière manifestation de l’esclavage a été l’asservissement de la race noire par la race blanche. L’homme noir ne saurait l’oublier tant qu’il n’aura pas reconquis sa dignité. Ce tragique épisode de l’histoire, les ressentiments qu’il a fait naître et l’exigence psychologique d’une race en pleine renaissance constituent, pour les Noirs, autant de motivations pour s’affirmer et relever le défi ; c’est là un phénomène à ne pas négliger. A quoi il faut ajouter la fatalité cyclique de l’histoire des sociétés. Ainsi la race jaune a dominé le monde lorsqu’elle s’est répandue, à partir de l’Asie, sur tous les continents. Puis ce fut la race blanche qui a envahi elle aussi tous les continents par une vaste entreprise colonialiste. Maintenant arrive la prédominance de la race noire… »

 

 

- PROGRAMME ET CHRONOGRAMME DE LA MANIFESTATION :

 

 

- 13H30- 14H00 : ACCUEIL DES PARTICIPANTS ET PRESENTATION SUCCINCTE DES  FORMATIONS SCIENTIFIQUES DE LA « MAISON DES KEMITES MARCUS GARVEY ».

 

 10169460_559806387450733_1377729506_n

 

 

- 14H00- 14H15 : PROJECTION DU DOCUMENTAIRE INEDIT ET ILLUSTRE INTITULE : « L’ORIGINE DES ARABES ».

 

- 14H15- 14H35 : PROJECTION DU DOCUMENTAIRE HISTORIQUE INTITULE : « L’ESCLAVAGE DES NOIRS PAR LES ARABES ».

 

14H35- 14H45 : PROJECTION DE LA SEQUENCE VIDEO INTITULEE : « PROGRAMME SECHAT, UNIVERSITE VIRTUELLE DES SAVOIRS ».

 

 Image de prévisualisation YouTube

 

- PLAN DETAILLE DE LA CONFERENCE MAGISTRALE DU PROFESSEUR JEAN-CHARLES COOVI GOMEZ ( EGYPTOLOGUE , PHILOSOPHE , HISTORIEN ) :

 

 

 10443418_272236149631911_5931185406296741869_n

 

- 14H45- 15H00  PROLOGUE : « ESQUISSE D’UNE GENEALOGIE HISTORIQUE DES ARABES D’APRES LES SOURCES ARCHEOLOGIQUES, PHILOLOGIQUES, ICONOGRAPHIQUES ».

 

 carte de l'orient ancien (louvre)

- 15H00- 16H40  PREMIERE PARTIE : « L’ANTERIORITE ET L’ HEGEMONIE DES NOIRS (« ADÎTES » , « SABEENS »)  EN ARABIE PRE-ISLAMIQUE ».

 

406289_293467987369740_100001196229220_774556_1985593348_n

 

                               I1 L’Empire des « Premiers Adîtes ».

 

                               I2 L’Empire des « Seconds Adîtes » .

 

                               I3 Le Royaume de Saba.

 

- 16H40- 17H20  DEUXIEME PARTIE : « LE DECLIN DES NOIRS ET L’EPURATION ETHNIQUE DE LA PENINSULE PAR LES ARABES-JECTANIDES ».

 

103

 

 

                               II1- L’expédition du Gouverneur Abyssin ABRAHA.

 

                               II2- L’émergence conflictuelle de l’Islam en Arabie.

 

                               II3- L’avènement des Califes , la conquête de l’Egypte

 

                                     et de l’Afrique du Nord par les Arabes.

 

 

- 17H20- 18H00  TROISIEME PARTIE : « LA TRAITE NEGRIERE ARABE ET LA CONDITION DES NOIRS EN AFRIQUE DU NORD ET DANS LE MONDE ARABE »

 

 

 250px-Slaves_Zadib_Yemen_13th_century_BNF_Paris

 

III1- Les racines historiques méconnues de la Traite négrière arabe.

 

III2- Les mécanismes de l’Islamisation et de l’arabisation de l’Afrique.

 

III3- Les conséquences géo-stratégiques de l’hégémonie du Monde  arabe et de l’Islam en Afrique.

 

 

-18H00- 18H15  EPILOGUE : « LA LOGIQUE HEGEMONIQUE DU MONDE ARABE EN AFRIQUE CONSTITUE-T-ELLE UNE MENACE POUR LA RENAISSANCE AFRICAINE AU TROISIEME MILLENAIRE ? « 

 

 

- COMPTE RENDU DES RECENTS EVENEMENTS REVOLUTIONNAIRES AU BURKINA FASO DU 28 AU 31 OCTOBRE 2014 ET DE LA « CONFERENCE PANAFRICAINE » QUI S’EST TENUE LE JEUDI 27 NOVEMBRE 2014 A PARIS SUR LE THEME : « L’ AFRIQUE SE MOBILISE POUR SA SOUVERAINETE ».

 

balai%20citoyen_0

                                

 

 

NB : EVENEMENT SCIENTIFIQUE ET CULTUREL EXCEPTIONNEL, LA PRESENCE DE TOUS EST IMPERATIVE !




L’HOLOCAUSTE NOIR : LE PLUS GRAND, LE PLUS LONG ET LE PLUS MEURTRIER DES GENOCIDES DE L’HISTOIRE…

19082014

-THÈME DE LA CONFÉRENCE : « L’HOLOCAUSTE NOIR : LE PLUS GRAND, LE PLUS LONG ET LE PLUS MEURTRIER DES GÉNOCIDES DE L’HISTOIRE UNIVERSELLE ».

 

 

diable esclave

 

- CONFÉRENCE MAGISTRALE DU PROFESSEUR JEAN CHARLES COOVI GOMEZ (ÉGYPTOLOGUE, PHILOSOPHE, HISTORIEN) A PARIS.

 

 

- DATE ET HORAIRE : SAMEDI 23 AOÛT 2014 DE 15H00 A 22H00.

 

- LIEU : « ESPACE MATIÈRES GRISES », 4 RUE OLIVIER METRA, METRO : PLACE DES FÊTES, PARIS.

 

- PAF : 12 EUROS.

 

- DÉDICACE SPÉCIALE : Je dédie cette conférence à mon frère et ami Neega MASS, icône du « KEMETIC VIBRATION » et acteur incontournable de la RENAISSANCE AFRICAINE.

 

- CITATION EN EXERGUE DU PROFESSEUR CHEIKH ANTA DIOP (FONDATEUR DE L’ÉCOLE AFRICAINE D’ÉGYPTOLOGIE) :

 

« Si nous ne prenons pas de toute urgence des mesures conservatoires, il faudrait s’attendre à une disparition d’une manière ou d’une autre, parce que le conflit, il est partout, il est à tous les niveaux, il est dans tous ces débats, il est jusque dans nos relations internationales les plus feutrées. Nous menons et on mène contre nous le combat le plus violent, plus violent même que celui qui a conduit à la disparition de plusieurs espèces. Et, il faut justement que votre sagacité intellectuelle aille jusque là ».

 

(Propos tenus devant le corps enseignant de l’Université Abdou MOUMOUNI et réitérés au cours de la célèbre conférence donnée à Niamey).

 

cheickantadiop1

 

I- PROBLÉMATIQUE GÉNÉRALE DE LA CONFÉRENCE :

 

Les idéologues occidentaux adeptes de la « PENSÉE UNIQUE » et de surcroit acquis au diktat du « NOUVEL ORDRE MONDIAL » accusent quiconque s’évertue à souligner l’ampleur et la gravité sans précédent des GÉNOCIDES MULTI-SÉCULAIRES subis par les NOIRS D’AFRIQUE et les « AMÉRINDIENS » (cf Rosa Amelia PLUMELLE URIBE, « LA FÉROCITÉ BLANCHE : DES NON BLANCS AUX NON ARYENS, GÉNOCIDES OCCULTES DE 1492 A NOS JOURS ». ) de se livrer à une « CONCURRENCE MÉMORIELLE » indécente au détriment de la « SHOAH » érigée en « NORME ABSOLUE DE LA SOUFFRANCE HUMAINE » pour paraphraser Walter BENJAMIN. C’est ainsi que des chercheurs Africains- Américains de renommée  internationale comme Léonard JEFFRIES et Tony MARTIN subissent depuis de nombreuses années aux États-Unis d’Amérique toute la rigueur de l’INQUISITION ACADÉMIQUE dont le point d’orgue aura été l’invention par Madame Mary LEFKOVITZ d’une prétendue idéologie dénommée malicieusement « AFROCENTRISME » et affublée comme il fallait s’y attendre de tous les vices rédhibitoires de la création (Mary LEFKOVITZ, « NOT OUT OF AFRICA : HOW AFROCENTRISM BECAME AN EXCUSE TO TEACH MYTH AS HISTORY » , 1997. ).

 

Sans-nom-1-Copie-2

 

Il s’agissait pour cette historienne de l’ Antiquité classique – notoirement incompétente en matière d’ Égyptologie – de caricaturer voire de disqualifier pour toujours au sein des INSTITUTIONS SAVANTES AMÉRICAINES  pourtant désireuses de réformer en profondeur les « ÉTUDES AFRICAINES »  (« AFRICAN STUDIES » ) ET AUX YEUX DE l’OPINION PUBLIQUE INTERNATIONALE le courant de l’AFROCENTRICITE dont le chef de file n’est autre que l’éminent Professeur Africain-Américain Molefi Kete ASANTE ( cf « THE PAINFUL DEMISE OF EUROCENTRISM : AN AFROCENTRIC RESPONSE TO CRITICS »  , AFRICA WORLD PRESS , 2000 ). Dans une conférence destinée à démonter une fois pour toutes les procédés idéologiques peu recommandables mis en œuvre par Madame Mary LEFKOVITZ pour atteindre son but, j’avais souligné le fait que ses travaux – au-delà des effets de manche – visaient en réalité deux objectifs inavoués et inavouables :

 

 

1- RATTACHER ANTHROPOLOGIQUEMENT ET CULTURELLEMENT LA CIVILISATION DE L’ ÉGYPTE PHARAONIQUE AU « MONDE SÉMITIQUE » TOUT EN MINIMISANT OU EN NIANT LE CAS ÉCHÉANT L’APPORT DES ANCIENS ÉGYPTIENS AUX GRECS DANS LES DOMAINES DE LA SCIENCE , DE LA CULTURE ET DE LA RELIGION ET CE MALGRÉ LE TÉMOIGNAGE UNANIME DE TOUTE L’ANTIQUITÉ SAVANTE ET HUMANISTE .

 

2- RELATIVISER LA TRAGÉDIE MULTI-SÉCULAIRE DE LA TRAITE NÉGRIÈRE EUROPÉENNE EN FAISANT DE SES VICTIMES LEURS PROPRES BOURREAUX TOUT EN EXONÉRANT LES VÉRITABLES COMMANDITAIRES ET BÉNÉFICIAIRES DE CE CRIME ABOMINABLE CONTRE L’HUMANITÉ DE LEURS RESPONSABILITÉS HISTORIQUES.

( cf Jean Charles Coovi GOMEZ « L’ ÉLOGE DE L’AFROCENTRICITE ET LA FIN DE L’ AFROCENTRISME : AUTOPSIE D’ UNE IMPOSTURE SCIENTIFIQUE » ).

 

 

AU COURS DE LA PRÉSENTE CONFÉRENCE , JE ME PROPOSE DE DÉMONTRER SCIENTIFIQUEMENT QUE PAR-DELÀ LES PERIPETIES INFERNALES DE LA TRAITE NÉGRIÈRE ARABE ET DE LA TRAITE NÉGRIÈRE EUROPÉENNE , IL A EXISTE UN VÉRITABLE HOLOCAUSTE NOIR QUI PAR SON AMPLEUR , SA DURÉE ET LE NOMBRE ASTRONOMIQUE DE SES VICTIMES CONSTITUE SANS CONTESTATION POSSIBLE LE PLUS IMPORTANT DE TOUS LES GÉNOCIDES CONNUS DE L’HISTOIRE UNIVERSELLE QUI A DÉBUTÉ DURANT L’ANTIQUITÉ TARDIVE ET QUI PERDURE JUSQU’À NOS JOURS.

EN ADOPTANT UNE APPROCHE PLURI-DISCIPLINAIRE ET UNE MÉTHODOLOGIE RIGOUREUSE ET EXIGEANTE ( cf « L’HISTOIRE ET SES MÉTHODES » OUVRAGE COLLECTIF FONDAMENTAL RÉDIGÉ ET PUBLIE SOUS LA DIRECTION DE SAMARIN ) , JE SUIS PARVENU A RESTITUER DANS LES MOINDRES DÉTAILS LES PRINCIPALES ÉTAPES DE CETTE ENTREPRISE DE DESTRUCTION PSYCHIQUE ET PHYSIQUE DE L’HOMME NOIR EN LES SITUANT DANS LEUR CONTEXTE HISTORIQUE SPÉCIFIQUE D’UNE PART , PUIS A ÉLUCIDER LA GENÈSE DE LA NEGROPHOBIE ET DE SON COROLLAIRE NATUREL QU’ EST LE MYTHE DU NÈGRE BARBARE ET RÉFRACTAIRE A LA CIVILISATION D’AUTRE PART.

 

 

 

II- 15H00 : HOMMAGE SOLENNEL A L’INVITE D’HONNEUR DE LA CONFÉRENCE NEEGA MASS :

PROJECTION DE LA SÉQUENCE VIDÉO  ENFANT DU NIL SUIVIE DE L’ALLOCUTION DE NEEGA MASS.

 

5809744-8661540

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

III- PROGRAMME ET CHRONOGRAMME DE LA CONFÉRENCE :

 

- 15H30- 16H00 : Accueil des personnalités et des participants.

 

- 16H00- 16H30 : Projection d’une séquence vidéo  en hommage au Professeur Cheikh Anta DIOP, Savant et Humaniste africain.

  

- 16H30- 17H00 : Intervention des « JEUNES PIONNIERS KEMITES » et exposé succinct des PROJETS DE RECHERCHE en cours d’élaboration.

 

seshat.jpg

 

- 17H20- 17H50   Présentation officielle du « PROJET SCIENTIFIQUE DE LA MAISON DES KEMITES MARCUS GARVEY » en présence des coordinateurs des sous-sections de la SECTION EUROPE :

 

10169460_559806387450733_1377729506_n

 

- INTERVENANTS / MODÉRATEURS : SAOUSIRE SEGUI KIKI (COORDINATEUR DE LA SOUS-SECTION FRANCE), TSHIWALA NGALULA KALENGAYI (COORDINATEUR DE LA SOUS- SECTION BENELUX).

 

 

- HOMMAGE SOLENNEL AUX RÉSISTANTS AFRO DESCENDANTS D ‘AMÉRIQUE, DE LA CARAÏBE ET A TOUTES LES VICTIMES DE LA TRAITE NÉGRIÈRE EUROPÉENNE AVEC UNE DÉCLAMATION DE « L’HYMNE A AMON » (PAPYRUS DE LEYDE).  

 

negre-marron

 

- PLAN DÉTAILLÉ DE LA CONFÉRENCE MAGISTRALE DU PROFESSEUR JEAN CHARLES COOVI GOMEZ (ÉGYPTOLOGUE, PHILOSOPHE, HISTORIEN) :

 

10443418_272236149631911_5931185406296741869_n

 

- 18H00- 18H15    PROLOGUE : « ANALYSE DES CAUSES ENDOGÈNES ET EXOGÈNES DE LA RÉGRESSION DES CIVILISATIONS AFRICAINES DANS L’ANTIQUITÉ ». 

 

akhenaton

 

- 18H15- 18H45    PREMIÈRE PARTIE : « LE PROCESSUS DE DÉSTABILISATION DU MONDE NOIR DE L’INVASION DES « PEUPLES DE LA MER » SUR LE POURTOUR DE LA MEDITERRANEE A LA CONQUÊTE DE L’ÉGYPTE ANCIENNE PAR LES ROMAINS ».

 

552592_294377423993632_2118912180_n

 

- 18H45- 19H15    DEUXIÈME PARTIE : « L’ASSERVISSEMENT ET LA DIABOLISATION DU MONDE NOIR DU GÉNOCIDE CANANÉEN A L’INVASION DE L’ÉGYPTE PAR LES ARABES EN 639 DE NOTRE ÈRE ».

 

canaan

 

- 19H15- 19H45    TROISIÈME PARTIE : « L’HOLOCAUSTE NOIR DURANT LA TRAITE NÉGRIÈRE ARABE ET LA TRAITE NÉGRIÈRE EUROPÉENNE ».

 

traite arabo-europenne

 

- 19H45- 20H30    QUATRIÈME PARTIE : « L’HOLOCAUSTE NOIR DU DÉBUT DE LA COLONISATION EUROPÉENNE DE L’AFRIQUE A NOS JOURS ».

 

 

11-Congo-Belge

 

- 20H30- 21H15   ÉPILOGUE : « GENÈSE ET ÉVOLUTION DE LA NEGROPHOBIE DE L’ANTIQUITÉ TARDIVE A L’ÉPOQUE CONTEMPORAINE : LES PRINCIPAUX JALONS ».

 races_and_skulls-1

 

- 21H15- 21H55   DÉBAT GÉNÉRAL ET CLÔTURE DE LA MANIFESTATION.

 

 

NB : COMPTE TENU DU NOMBRE LIMITE DE PLACES, UNE PRE-INSCRIPTION SUR LA PAGE FACEBOOK DE LA « MAISON DES KEMITES MARCUS GARVEY » EST VIVEMENT RECOMMANDÉE PAR LE « COMITÉ D’ORGANISATION ».

 




UN JEUNE PIONNIER KEMITE: BAKEMRA TRAORE

13082014

LE CHERCHEUR KEMITE BAKEMRA TRAORE ( cf LA PHOTO CI-DESSOUS ) EST ORIGINAIRE DE LA REGION DU MALI. HISTORIEN DES RELIGIONS, IL S’EST  SPECIALISE DANS L’ETUDE DES RELATIONS CULTURELLES ENTRE LE MONDE NOIR ET LE MONDE ARABE. ARABISANT ET ARABOPHONE, IL A ACCEDE A UNE DOCUMENTATION ABONDANTE, RICHE ET VARIEE CONSACREE A LA THEMATIQUE HISTORIOGRAPHIQUE SUR LAQUELLE IL TRAVAILLE DEPUIS PLUSIEURS ANNEES.
AYANT SUIVI AVEC ASSIDUITE LES « FORMATIONS SCIENTIFIQUES » DE LA  « MAISON DES KEMITES MARCUS GARVEY » SOUS MA RESPONSABILITE PEDAGOGIQUE, IL SERA PRESSENTI EN QUALITE DE CHERCHEUR-ASSOCIE POUR Y DISPENSER DES ENSEIGNEMENTS AU COURS DE LA SESSION 2014-2015.

 

PROFESSEUR JEAN CHARLES COOVI GOMEZ

 

10269598_786205884746469_4460214076567429503_n




UN JEUNE PIONNIER KEMITE: SAOUSIRE SEGUI KIKI

13082014

LE CHERCHEUR KEMITE SAOUSIRE SEGUI KIKI ( cf PHOTO CI-DESSOUS ) S’EST SPECIALISE DEPUIS PLUSIEURS ANNEES DANS L’HISTOIRE DES RELIGIONS ET PLUS PRECISEMENT DANS LES RELATIONS ENTRE LA CHRETIENTE MONOPHYSISTE DES COPTES D’EGYPTE ET LE CHRISTIANISME PRIMITIF.IL A AUSSI ETUDIE LA CIVILISATION DE L’EGYPTE ANCIENNE AU NOUVEL EMPIRE AVEC UNE FOCALISATION  SUR LA REFORME ATONIENNE VOULUE PAR LE PHARAON AKHENATON PREOCCUPE  QU’IL ETAIT PAR LA CORRUPTION DES PRÊTRES ET L’ACCENTUATION DES INEGALITES  ENTRE LES DIFFERENTES COUCHES SOCIALES SOUS LA XVIIIème DYNASTIE.
SAOUSIRE SEGUI KIKI EST ACTUELLEMENT CHERCHEUR ASSOCIE ET RESPONSABLE DU DÉPARTEMENT DES « ÉTUDES RELIGIEUSES ET THÉOLOGIQUES » AU SEIN DE LA « MAISON DES KEMITES MARCUS GARVEY ».

 

1928706_51269196490_4579_n

 

L’EXPOSE INAUGURAL DE LA « GRANDE JOURNÉE D’HOMMAGE AU PROFESSEUR CHEIKH ANTA DIOP , SAVANT ET HUMANISTE » A ÉTÉ PRÉSENTÉ PAR LE CHERCHEUR KEMITE SAOUSIRE SEGUI KIKI ( SPÉCIALISTE DE L’HISTOIRE DES RELIGIONS EN GÉNÉRAL ET DE LA CHRÉTIENTÉ COPTE D’ÉGYPTE EN PARTICULIER ). DANS LA SÉQUENCE VIDÉO CI-DESSOUS QUI PORTE SUR  » LE CULTE DIVIN JOURNALIER A AKHETATON « , IL S’APPUIE SUR LES SOURCES HISTORIQUES ( LES ARCHIVES ROYALES DE LA PÉRIODE AMARNIENNE , LES DOCUMENTS ARCHÉOLOGIQUES , LES HYMNES RELIGIEUX , LES STÈLES ET MONUMENTS DES DIGNITAIRES etc ) POUR RETRACER ÉTAPE PAR ÉTAPE LE DÉROULEMENT DES PROCESSIONS ET DU CULTE DIVIN JOURNALIER AFIN DE CERNER IN FINE LE VÉRITABLE IMPACT DE LA REFORME ATONIENNE SUR LES DIGNITAIRES ET LE PEUPLE DE LA VALLÉE ÉGYPTIENNE DU NIL A L’ÉPOQUE PHARAONIQUE.

 

Image de prévisualisation YouTube

 




UN JEUNE PIONNIER KEMITE: DIENE THIAO

13082014

 

LES TRAVAUX DU CHERCHEUR DIENE THIAO SONT SUSCEPTIBLES DE FAIRE AVANCER CONSIDÉRABLEMENT NOS CONNAISSANCES ACTUELLES SUR LA CIVILISATION DE L’ÉGYPTE PHARAONIQUE. NOUS ENCOURAGEONS SES PRÉCIEUSES ET STIMULANTES RECHERCHES EN MATIÈRE D’ÉGYPTOLOGIE.

 

 207468_117083635037088_1625053_n

LE CHERCHEUR SÉNÉGALAIS DIENE THIAO PROPOSE DANS CETTE VIDÉO D’UNE VALEUR SCIENTIFIQUE EXCEPTIONNELLE DE RÉEXAMINER, A LA LUMIÈRE DES LANGUES AFRICAINES COMME LE SERERE, LE WOLOF, LE PEULH etc LA THEONYMIE PHARAONIQUE. EN UTILISANT UNE MÉTHODE PLURIDISCIPLINAIRE RIGOUREUSE QUI COMBINE LA LEXICOLOGIE, LA PHILOLOGIE, LA SÉMANTIQUE QUI SONT DES SCIENCES AUXILIAIRES DE LA LINGUISTIQUE GÉNÉRALE IL A CONSIDÉRABLEMENT ENRICHI L’ÉTUDE DES NOMS DES DIVINTES DU PANTHÉON PHARAONIQUE. DANS CETTE DÉMONSTRATION EXHAUSTIVE, IL ÉLUCIDE LE SENS PROFOND DU NOM DU DIEU OSIRIS ET SES VARIANTES LEXICALES QUE LES ÉGYPTOLOGUES OCCIDENTAUX NE PARVIENNENT PAS A RESTITUER AVEC PRÉCISION. LES TRAVAUX STIMULANTS DE DIENE THIAO JUSTIFIENT SA PROCHAINE SOLLICITATION PAR NOTRE ORGANISATION AFIN DE PARTICIPER, EN QUALITE DE CHERCHEUR ET FORMATEUR EN CHARGE D’UN ENSEIGNEMENT ACADÉMIQUE, A NOS MISSIONS PÉDAGOGIQUES AU COURS DE LA PROCHAINE SESSION 2014 / 2015.

 

Image de prévisualisation YouTube

 

L’OUVRAGE DU CHERCHEUR KEMITE DIENE THIAO INTITULE : « PARODIE DE L’HISTOIRE- L’ÉGYPTE RÉVÉLÉE » OUVRE DES PERSPECTIVES NOUVELLES A LA RECHERCHE ÉGYPTOLOGIQUE AFRICAINE ET MONDIALE. SON AUTEUR QUI
EST D’UNE MODESTIE ET D’UNE HUMILITÉ PROVERBIALES APPORTE UN FAISCEAU DE PREUVES LEXICOLOGIQUES CONCORDANTES A L’APPUI DE LA THÈSE DE L’UNITÉ CULTURELLE DE L’AFRIQUE NOIRE. IL CONFIRME SCIENTIFIQUEMENT QUE L’ÉGYPTE PHARAONIQUE EST BIEN UNE CIVILISATION NÉGRO-AFRICAINE ANCIENNE COMME L’AFFIRMAIT L’ÉMINENT SAVANT CHEIKH ANTA DIOP ET NON UNE CIVILISATION ORIENTALE OU PROCHE- ORIENTALE COMME LE SOUTIENNENT ENCORE CERTAINS ÉGYPTOLOGUES EUROCENTRISTES ET SEMITISANTS QUI S’ACCROCHENT
AVEC L’ÉNERGIE DU DÉSESPOIR AU DOGME HÉGÉLIEN USE ET PÉRIMÉ DE L’AFRIQUE ANHISTORIQUE AU SEUIL OU EN MARGE DE L’AUTO-DEVELOPPEMENT DE « L’ESPRIT ABSOLU ».

 

 542161_410632039015578_955888674_n

 

LE FLYER DE LA MÉMORABLE SÉANCE DE « CONFERENCE-DEDICACE » DE L’OUVRAGE  DU CHERCHEUR KEMITE DIENE THIAO QUI A REDONNE UN SOUFFLE NOUVEAU A LA RECHERCHE ÉGYPTOLOGIQUE CONTEMPORAINE.

 

 

54597_382093055202810_787728874_o




GRANDE JOURNEE D’HOMMAGE AU PROFESSEUR CHEIKH ANTA DIOP,SAVANT ET HUMANISTE AFRICAIN.

17052014

 

734996_312096735557628_163201187_n

« CHEIKH ANTA DIOP L’IMMORTEL , UNE VIE AU SERVICE DE LA MAÂT » ( Projection  et présentation de l’œuvre ).

Image de prévisualisation YouTube

 

« LE CULTE DIVIN JOURNALIER A AKHETATON : ESSAI DE RECONSTITUTION » (Communication de M. SAOUSIRE SEGUI, Historien des religions et spécialiste de la Chrétienté copte).

297183_496552333709152_201641773_n

 

RÉSUMÉ DE LA COMMUNICATION : A partir de l’an IV de son règne , le Pharaon AKHENATON ( -1350 ; -1333 ) entreprend d’édifier loin de OUASET ( THÈBES ) une NOUVELLE CITE SAINTE  qui sera connue plus tard sous le nom d’AKHETATON ( LA CITE DE L’HORIZON D’ATON ).De fait , dès l’an VI du règne est inaugurée malgré l’opposition catégorique du haut clergé d’AMON une importante réforme religieuse qui entraînera des bouleversements politiques et sociaux d’une telle ampleur que la stabilité même de l’Empire en sera durablement ébranlée. Les innovations théologiques audacieuses imposées alors par le Pharaon visionnaire se sont traduites par une modification profonde du rapport de la créature humaine à son Dieu. En effet , tout en conservant l’essentiel de la LITURGIE SOLAIRE D’HÉLIOPOLIS basée sur la CYCLE QUOTIDIEN DE RA ET SON OPPOSITION CONFLICTUELLE AUX FORCES DU DÉSÉQUILIBRE COSMIQUE , la Réforme Atonienne va instaurer l’ INTERMÉDIATION DU PHARAON qui devient ainsi le récipiendaire exclusif et incontournable de la RÉVÉLATION DE L’ESSENCE MYSTÉRIEUSE DE LA LUMIÈRE DIVINE CONVOYÉE PAR « PA ITEN ANKH » ( LE DISQUE SOLAIRE DISPENSATEUR DE VIE ).En examinant minutieusement la reproduction du « GRAND TEMPLE D’ATON » tirée de la tombe Amarnienne de MERYRE ainsi que les ANNALES qui ont échappé à la destruction après la restauration brutale du culte d’ AMON , il devient possible de reconstituer avec force détails le CULTE DIVIN JOURNALIER en vigueur à AKHETATON de l’an VI à l’an XVII du règne du Pharaon AKHENATON.C’est la seule manière au demeurant de porter un jugement objectif et dépassionné sur le véritable impact des idées religieuses du Pharaon AKHENATON et de ses partisans sur l’évolution globale de la civilisation pharaonique jusqu’à la fin du  Nouvel Empire.

Image de prévisualisation YouTube

 

« LE MESSAGE SPIRITUEL DU PHARAON AKHENATON, GRAND RÉFORMATEUR DE LA RELIGION D’OSIRIS » (Conférence de M.JEAN CHARLES COOVI GOMEZ, Égyptologue et Historien).

 

RÉSUMÉ DE LA CONFÉRENCE : Sous le règne du Pharaon NEBMAÂTRE AMENHOTEP , Père et prédécesseur du Pharaon AKHENATON , PA ITEN ANKH ( LE DISQUE SOLAIRE DISPENSATEUR DE VIE ) déjà attesté dans les textes funéraires de l’Ancien Empire ( cf « TEXTES DES PYRAMIDES » ) devient la MANIFESTATION COSMIQUE TANGIBLE ET VISIBLE DE RA HORAKHTY  ( RA INCARNE PAR L’ HORUS DU DOUBLE HORIZON ). Cette évolution théologique majeure s’inscrivait déjà en filigrane dans « l’ HYMNE A AMON- RE  DU PAPYRUS 17″ ( cf Musée de Boulaq ) et surtout dans « l’HYMNE A AMON » de Southi et Hor , deux jumeaux dont les noms font irrésistiblement penser à Seth et Horus. En accédant au trône, le jeune Pharaon AKHENATON a éprouvé la nécessité de limiter les prérogatives du HAUT CLERGÉ D’AMON dont la toute puissance permet la captation de la quasi totalité des ressources générées par les activités lucratives des temples. Subissant en outre une forte influence spirituelle du Père divin AY, AKHENATON décide à partir de l’an VI de son règne d’imposer une REFORME DE LA RELIGION D’OSIRIS articulée autour de quatre innovations théologiques majeures :

 

 

I- LE « DIEU UNIQUE » ( WÂ NETER  ), DEFINI COMME « MÈRE ET PÈRE DE TOUTE CRÉATION », EST SYMBOLISE PAR LA « LUMIÈRE DIVINE » QUI ELLE-MÊME SE CRISTALLISERA DANS « PA ITEN ANKH », C’EST A DIRE DANS LE DISQUE SOLAIRE DISPENSATEUR DE VIE.LA LUMIÈRE DIVINE DONT L’ÉNERGIE EST AINSI CONVOYÉE A TRAVERS SON RÉCEPTACLE QU’EST LE DISQUE SOLAIRE PROPAGE PAR LE BIAIS DE SES RAYONS LA VIE PARTOUT DANS LE COSMOS ,Y COMPRIS SUR LA TERRE ET MÊME DANS LES FONDS MARINS.

385367_322483904518911_876997668_n

II- LE PHARAON AKHENATON DÉFINI COMME  « LE FILS DE RA QUI VIT DE MAÂT » ASSURE L’INTERMEDIATION PROPHÉTIQUE ENTRE LES FIDÈLES ET LE DIEU UNIQUE DONT IL A REÇU EXCLUSIVEMENT LA RÉVÉLATION  DE  L’ESSENCE ET DE LA PUISSANCE.IL EST SECONDE DANS CETTE MISSION TRANSCENDENTALE ET SACERDOTALE PAR LA REINE NEFERTITI EN VERTU DU PRINCIPE DE LA CONSUBSTANTIALITÉ DU COUPLE ROYAL.

III- LA REFORME ATONIENNE INSTITUE LE CARACTÈRE UNIVERSEL DE LA RELIGION OFFICIELLE QUI DOIT S’IMPOSER NON SEULEMENT SUR LE PLAN INTÉRIEUR MAIS AUSSI SUR LES VASTES TERRITOIRES DU PROCHE- ORIENT ET D’ASIE CONQUIS PAR L’EMPIRE. L’IMMORTALITÉ QUE CONFÈRE LA STRICTE CONFORMITÉ AUX PRÉCEPTES DE LA MAÂT N’EST PLUS RÉSERVÉE AU ROI ET A LA SEULE ÉLITE DIRIGEANTE ÉGYPTIENNE COMME C’ÉTAIT LE CAS DEPUIS L’ANCIEN EMPIRE MAIS ELLE ÉCHOIT DÉSORMAIS AU PEUPLE DANS SA TOTALITÉ ET MÊME AUX ÉTRANGERS QUI SONT TOUS DES CRÉATURES DU DIEU UNIQUE.

IV- LES PRÊTRES N’ONT PLUS LE PRIVILÈGE D’EXÉCUTER SEULS LES RITES SACRES ( cf « MYSTÈRES D’OSIRIS » ) DANS LE SECRET DES TEMPLES PUISQUE SOUS LA CONDUITE DU PHARAON AKHENATON LUI- MÊME LE PEUPLE EST DÉSORMAIS  CONVIE A PARTICIPER DIRECTEMENT ET ACTIVEMENT A LA CÉLÉBRATION DU CULTE DANS L’ENCEINTE DU « GRAND TEMPLE D’ATON » DONT LA REPRODUCTION NOUS EST DÉSORMAIS ACCESSIBLE ( cf TOMBE DE MERYRE ) EN PSALMODIANT ET EN CHANTANT DANS LA LIESSE LA CULMINATION DE « PA ITEN ANKH ».

Enfin , il importe d’élucider le contexte historique précis dans lequel après la destitution du Pharaon AKHENATON et la restauration du culte orthodoxe d’AMON, le Sinaï deviendra une zone de transit et de repli pour les derniers fidèles égyptiens de la Réforme Atonienne auxquels s’étaient mêlés des résidus des « coureurs de sable » Asiatiques et autres descendants d’Hyksos astreints depuis des lustres à des tâches pénibles de terrassement et qui trouveront là matière à assouvir leur ressentiment séculaire contre l’Empire égyptien. En s’appuyant sur les fragments d’AEGYPTIKA de MANETHON et ses épitomés conservés par les chroniqueurs postérieurs (cf. FLAVIUS JOSEPHE, EUSEBE DE CESAREE, GEORGE DE SYNCELLE etc.) il est loisible de restituer l’arrière- plan historique des épisodes relatés dans le fameux récit Biblique romancé qui fait état de la « SORTIE D’ÉGYPTE » du prétendu « PEUPLE ÉLU » sous la conduite du Législateur MOÏSE (cf. EXODE).

Image de prévisualisation YouTube

 

 




CONFERENCE MAGISTRALE DE CLÔTURE : « L’IMAGE DES NOIRS DANS LA BIBLE HEBRAÏQUE ET DANS LES EVANGILES CANONIQUES … »

6072012

 

CONFERENCE MAGISTRALE DE CLÔTURE :

 

- DÉDICACE SPÉCIALE : LA « MAISON DES KEMITES MARCUS MOSIAH GARVEY » DÉDIE CETTE CONFÉRENCE A LA MÉMOIRE DE NOS ANCÊTRES CANANÉENS , HABITANTS AUTOCHTONES DU PAYS DE CANAAN.

 

sematawy222 dans Jeunes Pionniers Kemites

 

- DATE ET HORAIRE : DIMANCHE 8 JUILLET 2012 DE 13H30 A 19H30.

- LIEU : 10-14  RUE CHARLES FOURIER , 75013 PARIS , MÉTRO : TOLBIAC ( LIGNE 7 ).

- PAF : 12 EUROS.

- CONTACT : mouvesematawy@yahoo.fr

 

- CONFÉRENCIER : PROFESSEUR JEAN CHARLES COOVI GOMEZ ( ÉGYPTOLOGUE , PHILOSOPHE , HISTORIEN ).

 

- THÈME CENTRAL : « L’ IMAGE DES NOIRS DANS LA BIBLE HÉBRAÏQUE ET DANS LES ÉVANGILES CANONIQUES : APPROCHE HISTORIOGRAPHIQUE ET EXÉGÈSE THÉOLOGIQUE ».

 

552592_294377423993632_2118912180_n dans Manifestations Culturelles

 

- PLAN DÉTAILLÉ DE LA CONFÉRENCE :

 

- 13H30- 14H00 : PROJECTION D’UNE SÉQUENCE VIDÉO CONSACRÉE AUX DERNIERS DESCENDANTS DES ANCIENS CANANÉENS.

canaan

 

 

- 14H00- 14H30  PROLOGUE : « LES RESSORTS PSYCHOLOGIQUES DE LA PRÉSÉANCE ET DE LA DÉCHÉANCE DE CHAM D’APRÈS LES TEXTES HÉBRAÏQUES ».

 

Copie-de-529171_207321419368494_385104414_n

 

- La préséance et la déchéance de Cham d’ après la Bible hébraïque.

 

- La préséance et la déchéance de Cham d’ après les Commentaires rabbiniques ( Midrasch Rabbah , Berechit Rabbah ).

 

- 14H30- 16H30   PREMIÈRE PARTIE : « L’ IMAGE DES NOIRS DANS LA BIBLE HÉBRAÏQUE » :

 

Bible4

 

I1 Esdras, les scribes sacrificateurs et la fixation du récit biblique à partir des anciennes traditions orales.

 

I2 L’ image des Noirs dans la TORAH ( LOI ).

- BERESHIT ( GENÈSE ).

- SHEMOT ( EXODE ).

- VAYIQRA ( LÉVITIQUE ).

- BAMIDBAR ( NOMBRES ).

- DEVARIM ( DEUTÉRONOME ).

 

I3 L’ image des Noirs dans les NEVI’IM  ( PROPHÈTES ).

NEVI’IM RISHONIM :

- YEHOSHUA ( JOSUE ).

- SHOFTIM  ( JUGES ).

- SHEMOUEL ( SAMUEL I , II ).

- MELAKHIM  ( ROIS I ,II ).

NEVI’IM AHARONIM :

- YESHAYAHOU ( ISAÏE ).

- YRMEYAOU ( JEREMIE ).

- YEHEZQEL ( EZECHIEL )…

I4 L’ image des Noirs dans les KETOUVIM .

- TEHILIM  ( Psaumes ).

- MISHLEI  ( Proverbes ).

- IYOV  ( JOB ).

- SHIR HASHIRIM ( Cantique des Cantiques )…

 

- 16H30- 16H45  PAUSE.

 

- 16H45- 18H00  DEUXIÈME PARTIE : « L’ IMAGE DES NOIRS DANS LES ÉVANGILES CANONIQUES »:

 

wmy5p4pe1

 

II1 La genèse et la fixation des Évangiles canoniques d’ après les sources historiques et archéologiques.

 

II2 L’ image des Noirs d’ après l’ Évangile selon Matthieu.

 

II3 L’ image des Noirs d’après l’ Évangile selon Marc.

 

II4 L’ image des Noirs d’après l’ Évangile selon Luc.

 

II5 L’ image des Noirs d’ après l’ Évangile selon Jean.

 

 

- 18H00- 18H30  ÉPILOGUE : « LES NOIRS DOIVENT- ILS ATTENDRE LE MESSIE ? ».

 

- 18H30- 19H30  : DÉBAT GÉNÉRAL.

 

ÉVÈNEMENT SCIENTIFIQUE ET CULTUREL MAJEUR , PRÉSENCE IMPÉRATIVE !

 







sur les traces du pandou |
Ressources Humaines Mechoua... |
benjaminblog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | delunepierre
| موقع...
| mes-animaux-cheries