• Accueil
  • > Institut d'Etudes Panafricaines

« MUNDELE KEKIKUTA NDONBE , NDONBE KEKIKUTA MUNDELE : NOUVELLES REVELATIONS SUR LA DIVINE PROPHETIE DE MFUMU KIMBANGU , L’ENVOYÉ ET LE MESSAGER DE NZAMBI A MPUNGU ».

5122018

cpsimonkimbanguafricainescopie2.jpg

J’ai l’insigne honneur d’inviter les Soeurs et Frères KAMITES ainsi que les sympathisants de la CAUSE KAMITE à prendre part à la CONFERENCE MAGISTRALE que je donnerai le SAMEDI 8 DECEMBRE 2018 de 11H00 à 14H30 ( Adresse : LIBRAIRIE PANAFRICAINE TAMERY SEMATAWY , 19  Rue du Chalet 75010 Paris , Métro : Belleville , PAF : 12 euros ) sur le thème suivant : « MUNDELE KEKIKUTA NDONBE , NDONBE KEKIKUTA MUNDELE : NOUVELLES REVELATIONS SUR LA DIVINE PROPHETIE DE MFUMU KIMBANGU , L’ENVOYÉ ET LE MESSAGER DE NZAMBI A MPUNGU ».

28597719

Je dédie ma CONFERENCE  à mon Frère de combat et Fidèle compagnon d’études NE LUKUBIKA KIMBANGU pour sa fidélité jamais démentie au MESSAGE DIVIN de Mfumu KIMBANGU et à l’ENSEIGNEMENT MÉMORABLE de Cheikh Anta DIOP.

Ne Lukubika Kimbangu

Cette CONFÉRENCE EXCEPTIONNELLE se propose d’élucider certaines thématiques historiographiques majeures qui ont été occultées jusqu’ici aux profanes désireux de se réapproprier le MESSAGE DIVIN AUTHENTIQUE du plus ancien PRISONNIER DE CONSCIENCE ayant purgé la peine la plus longue dans l’HISTOIRE DE L’HUMANITÉ pour avoir opposé une RÉSISTANCE SPIRITUELLE ET MENTALE sans précédent au COLONIALISME EUROPEEN dont le CATHOLICISME dans sa version PROTESTANTE n’était qu’un instrument idéologique destiné à justifier l’exploitation éhontée du Peuple Africain du KONGO et le pillage intensif de ses ressources naturelles. Le Visionnaire Mfumu KIMBANGU était un INITIE SUPÉRIEUR du KINTUADI et du NGUNZA qui a annoncé une NOUVELLE ERE DE RÉDEMPTION DE LA NATION DE KONGO KATIOPA SOUS LA CONDUITE ET LA PROTECTION DU DIEU NOIR NZAMBI A MPUNGU.

10320489_10200958714610340_8206166052142478349_n1

Je fournirai à l’appui de ma thèse des arguments irréfutables qui attestent de l’IDENTITE ABSOLUE du MESSAGE DIVIN de Mfumu KIMBANGU avec la SCIENCE SACRÉE de nos Ancêtres de la Vallée nubienne et égyptienne du Nil consignée dans la COSMOGONIE DE KHEMENOU ( HERMOPOLIS ) et ce sur la base de la lecture et de l’interprétation rigoureuses des inscriptions hiéroglyphiques lapidaires ( cf Cheikh Anta DIOP « CIVILISATION OU BARBARIE » et Théophile OBENGA « LA PHILOSOPHIE AFRICAINE DE LA PERIODE PHARAONIQUE ».). Je montrerai en outre que ce qu’il est convenu d’appeler de nos jours le NGUNZA – tout synchrétisme mis à part – était connu également connu dans les
GRANDS SANCTUAIRES INITIATIQUES DU « HAUT SAVOIR » DE L’ÉGYPTE PHARAONIQUE sous la tutelle du Prêtre SEM toujours vêtu de la peau de léopard.

toutankhamon-3

Je concluerai enfin mon propos en montrant qu’il est impossible de connaître la SUBSTANCE et la QUINTESSENCE du MESSAGE DIVIN AUTHENTIQUE de Mfumu KIMBANGU sans maîtriser les HUMANITÉS CLASSIQUES EGYPTO-NUBIENNES comme l’enseignait notre Maître à tous le distingué Savant Cheikh Anta DIOP : « Pour nous , le retour à l’Egypte dans tous les domaines est la condition nécessaire pour réconcilier les civilisations africaines avec l’histoire , pour pouvoir bâtir un corps de sciences humaines modernes , pour rénover la culture africaine. Loin d’être une délectation sur le passé , un regard vers l’Egypte antique est la meilleure façon de concevoir et bâtir notre futur culturel. L’Égypte jouera , dans la culture africaine repensée et rénovée , le même rôle que les antiquités gréco-latines dans la culture occidentale ».( cf CIVILISATION OU BARBARIE , 1981 , page 12 ).

430639_206905232740852_1108564329_n

Professeur Jean-Charles Coovi GOMEZ.

10443418_272236149631911_5931185406296741869_n




« LA SIGNIFICATION DES THÉONYMES DES CINQ DEMIURGES TUTÉLAIRES DES COLLÈGES SACERDOTAUX D’IOUNOU , DE KHEMENOU , DE MENNEFER , DE OUASET ET DE SAOU D’APRÈS LES TEXTES SACRES DE L’EGYPTE PHARAONIQUE ».

1122018

osirishorusisisok1.jpg

J’ai l’honneur d’inviter les Soeurs et Frères KAMITES ainsi que les Sympathisants de la CAUSE KAMITE à participer le Dimanche 2 Décembre 2018 de 15H00 à 19H00 ( Adresse : 19 Rue du Chalet , Métro : Belleville , PAF : 12 euros ) à la FORMATION SCIENTIFIQUE de haute volée que j’animerai sur le thème suivant :

« LA SIGNIFICATION DES THÉONYMES DES CINQ DEMIURGES TUTÉLAIRES DES COLLÈGES SACERDOTAUX D’IOUNOU , DE KHEMENOU , DE MENNEFER , DE OUASET ET DE  SAOU D’APRÈS LES TEXTES SACRES DE L’ÉGYPTE PHARAONIQUE ». Je tenterai ensuite d’élucider l’IDENTITE , la NATURE , la FONCTION et l’ACTION de chaque DEMIURGE dans l’UNIVERS et dans le COSMOS en décryptant les STÈLES et les INSCRIPTIONS HIÉROGLYPHIQUES gravées sur les supports divers et variés légués par nos Ancêtres de la vallée égyptienne du Nil.

2005_08_21_lever_soleil_mer

Cette cinquième séquence du SÉMINAIRE intitulé : « INITIATION A L’ÉGYPTIEN PHARAONIQUE INSCRIPTIONS HIÉROGLYPHIQUES A L’APPUI » sera précédée des « PROLÉGOMÈNES NEGRO-THERAPEUTIQUES qui traiteront du sujet ci-après : « L’ INVENTION DU CHRÉTIEN ET DU MUSULMAN AFRICAINS PAR LES TENANTS DE LA CONTREFAÇON ABRAHAMIQUE DURANT L’ANTIQUITÉ TARDIVE ».

sethag

Professeur Jean-Charles Coovi GOMEZ.

10443418_272236149631911_5931185406296741869_n




QUEL MODÈLE FAMILIAL DEVRONS-NOUS PROMOUVOIR DANS LE CADRE DE LA RENAISSANCE AFRICAINE ? ».

28112018

Le « COLLECTIF DES AMIS DE LA FONDATION MAÂT SAUVE L’HUMANITE » a le plaisir et l’honneur d’inviter les Soeurs et Frères KAMITES ainsi que les Sympathisants de la CAUSE KAMITE à participer le Samedi 1er Décembre 2018 de 15H30 à 18H30 à la CONFERENCE-DEJEÛNER-DEBAT organisée par  le « CONSEIL DES FEMMES » de l’UNIVERSITE PANAFRICAINE DES SAVOIRS IMHOTEP ( Adresse : RESTAURANT MOUSSA  L’AFRICAIN , 21 Rue Pierre LESCOT , 75001 Paris , Métro : Etienne MARCEL , PAF : 12 euros ). Le thème retenu pour structurer les échanges entre les FEMMES et les HOMMES est le suivant : « LES FEMMES NOIRES SONT-ELLES PERCUES COMME DES REINES OU DES CONCUBINES PAR LEURS HOMMES ET LES HOMMES NOIRS SONT-ILS PERCUS COMME DES ROIS OU DES CONCUBINS PAR LEURS FEMMES ? QUEL MODÈLE FAMILIAL
DEVRONS-NOUS PROMOUVOIR DANS LE CADRE DE LA RENAISSANCE AFRICAINE ? ».

46118130_199614920952628_159703750401851392_n

Le PROGRAMME et le CHRONOGRAMME de l’événement sont les suivants :

15H30-16H15 : Accueil des participants par Jean-Charles Coovi
GOMEZ et Lydia NJWEIPI : « LE PROJET DE LA
FONDATION MAÂT SAUVE L’HUMANITÉ ET LE
RÔLE MAJEUR DU CONSEIL DES FEMMES ».

maat humanity

16H15- 16H30 : Projection d’une SÉQUENCE VIDEO en hommage
à la Soeur de combat et écrivaine Véronique DIARRA en guise de promotion de ses deux romans.

G0-zkxFh_400x400

16H30- 17H30 : Communications des FEMMES sur le thème du jour
et d’une manière générale sur « LA CONDITION DES
DES FEMMES NOIRES EN AFRIQUE ET DANS SES
DIASPORAS ».

40467986_942391882629325_5580856177727635456_n

17H30- 18H30 : Réponses des HOMMES et discussions ouvertes et
contradictoires entre les protagonistes.

NB : Des ouvrages de la « LIBRAIRIE PANAFRICAINE TAMERY SEMATAWY » consacrés aux FEMMES NOIRES seront disponibles
pour approfondir le sujet.

ÉVÈNEMENT CULTUREL EXCEPTIONNEL , LA PRÉSENCE DE TOUS EST VIVEMENT SOUHAITÉE.

- KEMITES DE TOUS LES CONTINENTS , UNISSONS-NOUS.
- VIVRE LIBRES OU MOURIR .
- NOUS VAINCRONS.

afrique.jpg

« MAÂT SAUVE L’HUMANITÉ , FONDATION POUR BÂTIR NOTRE MAISON COMMUNE ».




« INITIATION A L’ÉGYPTIEN PHARAONIQUE INSCRIPTIONS HIÉROGLYPHIQUES A L’APPUI »

22112018

26168399_559236101084464_7794832668634287709_n - Copie

J’AI L’INSIGNE HONNEUR D’INVITER LES SOEURS ET LES FRERES KAMITES AINSI QUE LES SYMPATHISANTS DE LA CAUSE KAMITE A PARTICIPER LE DIMANCHE 25 NOVEMBRE 2018 DE 15H00 A 19H00 ( ADRESSE : 15/ 17 / 19 RUE DU CHALET 75010 PARIS , MÉTRO : BELLEVILLE , PAF : 12 EUROS ) A LA QUATRIÈME SÉANCE  DE LA FORMATION INTITULÉE : « INITIATION A L’ÉGYPTIEN PHARAONIQUE INSCRIPTIONS HIÉROGLYPHIQUES A L’APPUI ». LE COURS TRAITERA DE  » LA TITULATURE ROYALE DE QUELQUES PHARAONS ILLUSTRES DE L’ÉGYPTE ANTIQUE « . LE « PLAN DÉTAILLÉ » DE LA SÉQUENCE SE PRÉSENTE COMME SUIT :

- PROLOGUE :  » L’ANTHROPONYMIE ET L’IMPORTANCE DES NOMS
ROYAUX DANS LE PROTOCOLE PHARAONIQUE ».

427015_202569046507804_726038741_n

- PREMIÈRE PARTIE :  » LA SIGNIFICATION DES CINQ NOMS
CANONIQUES DANS LES INITIATIONS DES ENFANTS
ROYAUX AU TEMPLE D’AMON RE A KARNAK « .

isis2pg.jpg

- DEUXIÈME PARTIE :  » LA TITULATURE ROYALE DE QUELQUES
PHARAONS ILLUSTRES DE L’ANCIEN EMPIRE ET
DU MOYEN EMPIRE « .

538731_336373666412505_100001196229220_884966_124973790_n

- TROISIÈME PARTIE :  » LA TITULATURE ROYALE DE QUELQUES
PHARAONS ILLUSTRES DU NOUVEL EMPIRE ET
DE LA BASSE ÉPOQUE « .

touthmosisiii2.jpg

- ÉPILOGUE : « COMMENT CHOISIR LES NOMS KAMITES ROYAUX
EN S’INSPIRANT DU CALENDRIER ASTRONOMIQUE
ET DES CEREMONIES RELIGIEUSES DE TA MERY ? ».

senenmout-plafond

je commencerai la QUATRIEME SEANCE de mon « SEMINAIRE D’INITIATION A L’EGYPTIEN PHARAONIQUE- INSCRIPTIONS HIEROGLYPHIQUES A L’APPUI  » par ce que j’appelle les PROLEGOMENES NEGRO-THERAPEUTIQUES qui traiteront du thème suivant : « L’invention de l’AFRICAIN et de l’ANTILLAIS ou le syndrôme du GHETTO dans le GHETTO ». Je lirai d’abord un court extrait du magistral texte de Frantz FANON intitulé « LE NEGRE ET LA PSYCHOPATHOLOGIE » et j’enchaînerai ensuite sur les MONTAGNES INFRANCHISSABLES DE PREJUGES érigés entre les descendants de nos ANCÊTRES KAMITES COMMUNS de la Vallée du Nil depuis la REGION ORIGINELLE DES GRANDS LACS ( cf le Document photographique ci-dessous ) et qui se sont métamorphosés depuis notre PERTE D’INITIATIVE HISTORIQUE depuis -525 en OBJETS DE CURIOSITE ETHNOGRAPHIQUE construits artificiellement sur des bases tribales , confessionnelles , linguistiques , mystiques , politiques etc étrangères à notre PARADIGME ANCESTRAL AUTO-REFERENTIEL.

46508601_2289917544365766_3596967541974499328_n

C’est la déconstruction et la destruction de ces OBJETS IMAGINAIRES et l’ABOLITION DES FRONTIÈRES MENTALES érigées depuis des siècles sur les PLANTATIONS , dans les ÉCOLES COLONIALES , au sein des MISSIONS ÉVANGÉLIQUES , dans les ÉCOLES CORANIQUES , dans les LOGES MAÇONNIQUES ET DÉPENDANCES , dans les ÉGLISES DU SOMMEIL , dans les ROSES CROIX , dans les SECTES ISLAMISTES etc qui seules permettront le RÉVEIL DÉFINITIF DU COLOSSE KAMITE QUI SOMMEILLE EN CHACUN DE NOUS pour reprendre la merveilleuse métaphore du Professeur Cheikh Anta DIOP. Et ce RÉVEIL DÉFINITIF rendra du même coup possible un SOULÈVEMENT DU KILIMANDJARO en vue d’une PROCESSION SUR LE CHEMIN DE LA MAÂT et ce jusqu’à la création des ÉTATS-UNIS D’AFRIQUE point focal et suprême couronnement de notre RÊVE PANAFRICAIN.

8

PROFESSEUR JEAN-CHARLES COOVI GOMEZ
COORDINATEUR DE  » L’UNIVERSITE PANAFRICAINE DES SAVOIRS
IMHOTEP « .

- EVENEMENT SCIENTIFIQUE ET CULTUREL EXCEPTIONNEL , LA PRESENCE DE TOUS EST IMPERATIVE.




« L’HISTOIRE MÉCONNUE DE LA TRAITE NÉGRIÈRE EUROPÉENNE , DE LA COLONISATION DE L’AFRIQUE ET DES MIGRATIONS AFRICAINES : LES SOURCES , LES MÉTHODES , LES FAITS »

15112018

Colonisation

« MAÂT SAUVE L’HUMANITE – FONDATION POUR BÂTIR NOTRE MAISON COMMUNE » et l’UNIVERSITE PANAFRICAINE DES SAVOIRS IMHOTEP en collaboration avec la LIBRAIRIE PANAFRICAINE TAMERY SEMATAWY ont l’insigne honneur d’inviter les AFRICAINS , les AFRO-DESCENDANTS et les SYMPATHISANTS DE LA CAUSE AFRICAINE à participer très nombreux à la GRANDE CONFÉRENCE DE COMMÉMORATION DES MARTYRS AFRICAINS SACRIFIES POUR L’ÉMANCIPATION DU MONDE NOIR que donnera le Professeur Jean-Charles Coovi GOMEZ ( Egyptologue , Historien ) le Dimanche 18 Novembre 2018 de 13H00 à 19H00 sur le thème suivant :

« L’HISTOIRE MÉCONNUE DE LA TRAITE NÉGRIÈRE EUROPÉENNE , DE LA COLONISATION DE L’AFRIQUE ET DES MIGRATIONS AFRICAINES : LES SOURCES , LES MÉTHODES , LES FAITS »

( Adresse : 12 Rue Charles FOURIER , 75013 Paris , Métro : Tolbiac PAF : 12 euros ).

37765935_2050549788543176_2716903029054898176_n - Copie

Le PLAN DÉTAILLÉ de la CONFÉRENCE se présente comme suit :

- DÉDICACE SPÉCIALE : Nous dédions solennellement la présente CONFÉRENCE COMMÉMORATIVE au Frère de combat Claudy SIAR pour son dévouement atavique au Monde noir en général et à l’Afrique en particulier.

claudy-siar-566053-jpg_388423_652x284

- 13H00 / 13H30 Accueil des participants et projection d’une SÉQUENCE VIDÉO relative à la TRAITE NÉGRIÈRE EUROPÉENNE et la COLONISATION DE L’AFRIQUE.

12369069_1065675850123752_4055557259167066368_n

- 13H30 / 13H50 Célébration des KAOUS DIVINS des Résistants anti-esclavagistes et anti-colonialistes morts pour l’émancipation du Peuple Africain.

385792_167039866727389_1094420754_n

- 13H50 / 14H00 Présentation de la LIBRAIRIE PANAFRICAINE TAMERY SEMATAWY.

- 14H00 / 14H30 Pause (Table de presse , Buffet ).

- 14H30 / 18H30 CONFÉRENCE / PLAN SOMMAIRE

- PROLOGUE : « Si l’histoire est écrite par les vainqueurs , les vaincus doivent-ils pour autant renoncer à leur version de l’histoire ? ».

- PARTIE 1 « L’histoire méconnue de la traite négrière européenne ».

esclavage.jpg

I1 Les causes.

I2 Les mécanismes.

I3 Les conséquences.

- PARTIE 2 « L’histoire méconnue de la colonisation de l’Afrique »

guerre_independance_tetes_coupes_militaires_francais640

II1 Les origines.

II2 Les péripéties.

II3 Les dysfonctionnements.

- PARTIE 3 « L’histoire méconnue des migrations africaines ».

afrique.jpg

III1 Les migrations préhistoriques.

III2 Les migrations de l’antiquité et de la période impériale.

III3 Les migrations des temps modernes et de l’époque contemporaine.

- EPILOGUE : Les AFRICAINS et les AFRO-DESCENDANTS face à l’ULTIME DILEMNE : S’UNIR OU PERIR !

427015_202569083174467_167015646729811_374236_905718622_n

NB : ÉVÈNEMENT SCIENTIFIQUE ET CULTUREL EXCEPTIONNEL, LA PRÉSENCE DE TOUS EST IMPÉRATIVE !

 




« INITIATION A L’EGYPTIEN PHARAONIQUE INSCRIPTIONS HIEROGLYPHIQUES A L’APPUI ».

10112018

44924133673470015934121257857924162170088391057n.jpg

Dans le sillage de mon Maître en matière d’Égyptologie le Professeur Théophile OBENGA (Chef de file de l’ECOLE AFRICAINE D’ÉGYPTOLOGIE) qui a une fois de plus démontré – preuves irréfutables à l’appui – dans le cadre des « JOURNÉES CHEIKH ANTA DIOP » qui se sont déroulées les 6 , 7 et 8 Novembre 2018 à l’Université Paris-Saclay d’Evry la PARENTE LINGUISTIQUE GÉNÉTIQUE DE L’ÉGYPTIEN ANCIEN ET DES LANGUES SUBSAHARIENNES MODERNES , je me propose de dispenser le Dimanche 11 Novembre 2018 de 15H00 à 19H00 à la LIBRAIRIE TAMERY SEMATAWY (19 Rue du Chalet , Paris , Métro : Belleville) la LECON N°3 de mon Séminaire intitulé : « INITIATION A L’ÉGYPTIEN PHARAONIQUE INSCRIPTIONS HIÉROGLYPHIQUES A L’APPUI ». La Séance traitera précisément du thème suivant : « L’ONOMASTIQUE, LA SIGNIFICATION DU NOM ET LA TITULATURE ROYALE DES PHARAONS ILLUSTRES DE L’ÉGYPTE ANTIQUE ».

touthmosisiii2.jpg

Tous les membres et sympathisants de l’UNIVERSITE PANAFRICAINE DES SAVOIRS IMHOTEP ainsi que les défenseurs de la CAUSE PANAFRICAINE sont priés de répondre présents à la présente invitation.

 

Jean-Charles Coovi GOMEZ.

10443418_272236149631911_5931185406296741869_n




« LES CATEGORIES DE GENRE SEXUEL ET LA FORMATION DU PLURIEL EN EGYPTIEN HIEROGLYPHIQUE »

2112018

seshat.jpg

L’UNIVERSITÉ  PANAFRICAINE DES SAVOIRS IMHOTEP invite les KAMITES et les sympathisants de la CAUSE KAMITE à participer massivement à la FORMATION SCIENTIFIQUE du Professeur Jean-Charles Coovi GOMEZ qui traitera le Dimanche 4 Novembre 2018 de 15H00 à 19H00 du thème suivant :
« LES CATÉGORIES DE GENRE SEXUEL ET LA FORMATION DU PLURIEL EN ÉGYPTIEN HIÉROGLYPHIQUE » (Adresse : 15 / 17 / 19 Rue du Chalet , 75010 Paris , Métro : Belleville , PAF : 12 euros). L’ÉGYPTIEN PHARAONIQUE est une LANGUE NÉGRO-AFRICAINE ancienne supportée par une ÉCRITURE HIÉROGLYPHIQUE qui représente tous les êtres , toutes les choses , toutes les idées de l’UNIVERS (cf la LEÇON INAUGURALE).

toutankhamon-3

Par LANGUE , on entend « UN SYSTÈME DE SIGNES QUI CRISTALLISE UNE VISION DU MONDE ».
Par ÉCRITURE , on entend « UN SYSTÈME DE NOTATION VISUELLE DES SONS ARTICULES D’UNE LANGUE AU MOYEN DES GRAPHÈMES ». Ainsi ,de même qu’il est impossible de maîtriser une ÉCRITURE en ignorant les SIGNES ou les SYMBOLES dont elle fait usage , ses PRINCIPES et ses RÈGLES , de même la maîtrise d’une LANGUE exige la connaissance du VOCABULAIRE , dela GRAMMAIRE et de la SYNTAXE. En outre , l’élucidation de quelques catégories grammaticales comme le GENRE et le NOMBRE s’avère indispensable. Le GENRE est un notion qui sert à caractériser et à spécifier un NOM ( substantif ou adjectif ) dans ce qui le constitue dans sa spécificité. Le NOMBRE est une notion qui sert à classer des êtres , des idées , des choses dans leur singularité et leur pluralité.

On a coutume lorsqu’on détermine le GENRE d’un nom de retenir le « CRITERE DE DISCRIMINATION SEXUELLE » ( cf MARTINET ) en opposant le MASCULIN (la qualité de ce qui se rapporte au MÂLE) au FEMININ (la qualité de ce qui se rapporte à la FEMELLE) catégories auxquelles on ajoute le NEUTRE lui-même compris de façon ambigüe comme propriété de ce qui ne se rapporte ni au MASCULIN ni au FEMININ ou encore à ce qui rapporte à la fois à l’un et à l’autre. Quant au NOMBRE , les grammairiens retiennent comme « PRINCIPE DISCRIMINANT » l’opposition radicale entre le SINGULIER et le PLURIEL proprement dit. En résumé , pour les Egyptiens de l’époque pharaonique , les catégories de genre masculin et féminin quoique clairement identifiées ne s’opposent pas et ne s’excluent pas radicalement entre elles comme en témoignent d’une part certains « cas particuliers » de la langue pharaonique et d’autre part les « caractéristiques spécifiques » des variantes dialectales coptes (cf MALLON). Enfin , les catégories de NOMBRE sont plus complexes dans la mesure où elles aboutissent à une distinction étrange en apparence mais fort logique entre l’UNICITE , la DUALITE et la PLURALITÉ. L’étude comparée des catégories de GENRE et de NOMBRE en Egyptien pharaonique et dans les autres langues négro-africaines modernes (RONGA , EWE , BAMBARA) confirme la PARENTE GÉNÉTIQUE de tous ces idiomes qui appartiennent à la grande famille du « NEGRO-EGYPTIEN » chère au Professeur Théophile OBENGA.

220px-Obenga

Le PLAN DÉTAILLÉ de la FORMATION SCIENTIFIQUE du Pr Coovi GOMEZ se présente
comme suit :

-PROLOGUE : Introduction aux concepts linguistiques de base : langue , linguistique , philologie , égyptologie.

-PREMIÈRE PARTIE : Les CATÉGORIES DE GENRE SEXUEL et leurs caractéristiques fondamentales.

I1 Le MASCULIN.
I2 Le FÉMININ.
I3 Les CAS PARTICULIERS.

scribe

-DEUXIÈME PARTIE : Les CATÉGORIES DE NOMBRE et leurs caractéristiques
fondamentales.

II1 L’UNICITÉ OU LE SINGULIER.
II2 LE DUEL.
II3 LA MULTIPLICITÉ OU LE PLURIEL.

- TROISIÈME PARTIE: Étude exhaustive d’une INSCRIPTION HIÉROGLYPHIQUE
( copie , translittération , traduction , commentaire culturel ).

- ÉPILOGUE : La  » MAISON DE VIE  » et le programme de formation des SCRIBES.

37765935_2050549788543176_2716903029054898176_n - Copie




« LE RAYONNEMENT SCIENTIFIQUE DE KEMET DANS L’HISTOIRE DE L’HUMANITE DE IMHOTEP DE MEMPHIS A CHEIKH ANTA DIOP DE THIEYETOU ».

24102018

44582980_1988499827898780_244649763905994752_n

L’UNIVERSITÉ PANAFRICAINE DES SAVOIRS IMHOTEP invite les Africains , les Afro-descendants et les sympathisants de la cause africaine à participer massivement à la « JOURNÉE PANAFRICAINE DE PROMOTION DE LA SCIENCE » dédiée au Professeur Théophile OBENGA (Chef de file de l’ECOLE AFRICAINE D’ÉGYPTOLOGIE) pour sa contribution majeure à la RENAISSANCE AFRICAINE et qui se déroulera le DIMANCHE 28 OCTOBRE 2018 de 13H00 à 18H30 à Paris (Adresse : Auberge de jeunesse Yves Robert , 20 Esplanade Nathalie SARRAUTE , Métro : Max DORMOY , PAF : 12 euros , Entrée libre pour les enfants et les adolescents).

Cette importante manifestation permettra en outre de lancer officiellement la FONDATION PANAFRICAINE ET MONDIALE dénommée « MAÂT SAUVE L’HUMANITÉ- FONDATION POUR BÂTIR NOTRE MAISON COMMUNE »(« MAÂT SAVE HUMANITY- FOUNDATION TO BUILT OUR COMMON HOUSE »).

maat humanity

Des ASSOCIATIONS AFRO-CARIBEENNES PARTENAIRES dont la « NATION DE L’ISLAM-FRANCE » dirigée par le Frère de combat Cheikh SIDATY LÔ délivreront en outre leurs MESSAGES DE SOLIDARITÉ conformément à la NOUVELLE DYNAMIQUE UNITAIRE DES KAMITES PANAFRICAINS résidant en Europe en général et en France en particulier. Il importe enfin de signaler que les enfants et les adolescents de la Communauté – nos PRINCESSES et nos PRINCES KAMITES -sont les INVITES D’HONNEUR de cette « JOURNÉE PANAFRICAINE DE PROMOTION DE LA SCIENCE ».

Le PROGRAMME OFFICIEL se présente comme suit :

- PROGRAMME ET CHRONOGRAMME DE LA MANIFESTATION :

13H00 – 13H20 : Accueil des participants et projection de la séquence vidéo « HOMMAGE AU PROFESSEUR THÉOPHILE OBENGA POUR SA CONTRIBUTION MAJEURE A LA RENAISSANCE SCIENTIFIQUE ET CULTURELLE DU PEUPLE AFRICAIN ».

220px-Obenga

13H20 – 13H40 : Revue partielle de l’EXPOSITION VIRTUELLE intitulée : « AUX SOURCES DU GÉNIE AFRICAIN – A LA DÉCOUVERTE DES ROIS, DES SAVANTS ET DES DIGNITAIRES NOIRS DE L’ÉGYPTE PHARAONIQUE ».

246409_240252129408756_327826732_n

13H40 – 14H00 Communication de Saousire SEGUI KIKI :

THÈME : « LA VISION SCIENTIFIQUE DU PHARAON AKHENATON A LA LUMIÈRE DU GRAND HYMNE A  ATON ».

385367_322483904518911_876997668_n

14H00 – 14H20 Communication de Pascal RUFIN :

THÈME : « ÉTUDE EXHAUSTIVE DU THÉORÈME DÎT DE PYTHAGORE D’APRÈS LES DOCUMENTS MATHÉMATIQUES DE L’ANTIQUITÉ ».

image031

14H20 – 14H35 Présentation des Sections Béninoise et Ivoirienne de l’UNIVERSITE PANAFRICAINE DES SAVOIRS IMHOTEP coordonnées respectivement par les Frères de combat Innocent DAKO et Consty ZADI.

 37765935_2050549788543176_2716903029054898176_n - Copie

14H35 – 14H50 Message de Cheikh SIDATY LÔ (Représentant de la NATION DE L’ISLAM en France).

14H50 – 15H00 Pause (Table de presse, rafraîchissement).

15H00 – 18H00 CONFÉRENCE DE CLÔTURE de J.C COOVI GOMEZ

THÈME : « LE RAYONNEMENT SCIENTIFIQUE DE KEMET DANS L’HISTOIRE DE L’HUMANITÉ DE IMHOTEP DE MEMPHIS A CHEIKH ANTA DIOP DE THIEYETOU ».

Imhotep Diop

18H00 – 18H20 Débat ouvert et contradictoire avec l’auditoire.

18H20 – 18H30 Synthèse des débats et formulation des résolutions.

KEMITES DE TOUS LES CONTINENTS, UNISSONS-NOUS !

VIVRE LIBRES OU MOURIR !

NOUS VAINCRONS !

60692_519168024760255_532502242_n

ÉVÈNEMENT SCIENTIFIQUE ET CULTUREL EXCEPTIONNEL, LA PRÉSENCE DE TOUS EST IMPÉRATIVE !




« MAÂT SAUVE L’HUMANITE : LES VIBRATIONS DE LA MUSIQUE COSMIQUE ET LES IMPREGNATIONS DE LA CHOREGRAPHIE SACREE ».

17102018

maat humanity

J’ai l’honneur d’inviter les KAMITES et les sympathisants de la CAUSE KAMITE au SÉMINAIRE D’HISTOIRE ANCIENNE DE LA MUSIQUE que j’animerai – documents originaux à l’appui -le Samedi 20 Octobre 2018 de 13H00 à 18H00 à Paris (Adresse : 55 Rue du Château d’eau, 75009 Paris. Métro : Château d’eau, PAF : 12 euros) sur le thème suivant : « MAÂT SAUVE L’HUMANITÉ : LES VIBRATIONS DE LA MUSIQUE COSMIQUE ET LES IMPRÉGNATIONS DE LA CHORÉGRAPHIE SACRÉE ».

37765935_2050549788543176_2716903029054898176_n - Copie

En effet , la Déesse HATHOR munie de son sistre est une parèdre de MAÂT qui fait écho aux VIBRATIONS DU COSMOS QUI RÉJOUISSENT LE CŒUR DU CRÉATEUR AMON RA.

sistrum11

Ces VIBRATIONS COSMIQUES sont également relayées par le Dieu BES qui transmet l’INSPIRATION DIVINE aux Harpistes souvent aveugles qui recueillent à leur tour les PAROLES DU CRÉATEUR auprès des INSTRUMENTS DE MUSIQUE comme les cordophones , les harpes , les cithares et autres tambours dont les INITIES SUPÉRIEURS ne manquent pas de décoder le LANGAGE SECRET (cf les travaux du regretté NIANGORAN BOUAH précurseur de la « DRUMOLOGIE » censée décrypter le LANGAGE TAMBOURINE ).

niangora bouah

 

Ainsi , le premier MUSICOLOGUE de l’histoire de l’humanité à savoir le Nègre égyptien KHOUFOU ANKH soulignait l’interaction dialectique entre la MUSIQUE COSMIQUE et la CHORÉGRAPHIE SACRÉE censée restituer grâce à la GESTUELLE DU CORPS EN MOUVEMENT le BALLET COSMIQUE des CRÉATURES EN HARMONIE AU SEIN DE LA CRÉATION.

42840813_861664064223658_2327625674589732864_n

Il en résulte que pour nos Ancêtres de la Vallée du Nil depuis la Région des Grands Lacs jusqu’aux rives de la Méditerranée la MUSIQUE était un ART SACRE dans les SANCTUAIRES où l’hymnode hypnotisé ensorcelait et réjouissait le CRÉATEUR en s’accompagnant de la harpe jouée par tout un orchestre sacerdotal réuni par Pharaon lors des GRANDES PANEGYRIES.

boatprocession

Le « VIZIR » MERA n’était pas en reste qui s’adonnait, muni de sa KORA , à la MUSIQUE DE CHAMBRE en l’honneur de sa tendre épouse. Quant à DJEDKHONSOUIOUFANKH, il jouait sa partition aux pieds du TRÔNE DIVIN de RE HORAKHTY muni de son cordophone.

djedkhonsouiouefankh

Dans les saintes processions, les sons des tambours (qamqam puis tamatama en Egyptien pharaonique) rythmaient les pas cadencés des danseurs endiablés qui ne faisaient eux-mêmes qu’imiter les « DANSEURS DU DIEU » ou PYGMEES AKA.

pygmies

Ce n’est donc pas en vain que le grand spécialiste de la MUSIQUE PHARAONIQUE Hans HICKMANN a crû devoir confesser son intime conviction : c’est en Afrique noire dès la plus haute préhistoire que la MUSIQUE et la CHOREGRAPHIE ont simultanément émergé comme l’attestent par exemple les relevés des PEINTURES RUPESTRES de la GROTTE D’APPOLO 11 en Namibie.

 

Professeur Jean-Charles Coovi GOMEZ.

10443418_272236149631911_5931185406296741869_n




TEMOIGNAGE AUDIO DU PROFESSEUR JEAN CHARLES COOVI GOMEZ A L’OCCASION DE LA COMMEMORATION DU 31eme ANNIVERSAIRE DE L’ASSASSINAT DU CAPITAINE THOMAS SANKARA.

17102018

Thomas-Sankara-discourant

Lien de la vidéo ici: https://www.youtube.com/watch?time_continue=842&v=Z70xWcuNLRc

Le lundi 15 Octobre 2018 à 13H00 , j’étais l’invité du JOURNAL TELEVISE de ZE-AFRICANEWS.COM pour livrer en direct mon témoignage à l’occasion de la commémoration trente et un an après les faits de l’assassinat du Capitaine Thomas SANKARA et de douze de ses compagnons d’infortune par un commando d’assaillants opérant pour le compte du Capitaine Blaise COMPAORE le 15 Octobre 1987 à Ouagadougou.

Le Capitaine Thomas SANKARA est pour l’Afrique entière un HÉROS ou mieux un MYTHE. Il disait tout ce que les Africains dignes de ce nom pensaient sans pouvoir le dire. Il était selon la formule consacrée LA VOIX DES SANS VOIX. En tuant Thomas SANKARA on croyait tuer définitivement l’ESPOIR mais la réalité est qu’on a engendré des millions de Thomas SANKARA qui agissent tantôt sous la bannière du « BALAI CITOYEN » au BURKINA FASO, tantôt sous celle du Collectif « Y EN A MARRE » au SÉNÉGAL, tantôt encore sous l’étendard du « FRONT DU REFUS » au BÉNIN pour ne citer que ces trois exemples.

427015_202569083174467_167015646729811_374236_905718622_n

La GÉNÉRATION SANKARA dans tous les pays d’Afrique et même chez les Afro-descendants de l’Amérique et de la Caraïbe est aujourd’hui une LAME DE FOND IRRÉSISTIBLE qui refuse le cycle infernal de la soumission et de la démission et qui réclame comme l’a si bien compris Son Excellence Nana AKUFO ADO (Président du GHANA) la création des ÉTATS-UNIS D’AFRIQUE dans les délais les plus brefs car il en va de la SURVIE COLLECTIVE de la variété biologique mélano-africaine de notre espèce.

buhari.sallau-1483802972744

Jean-Charles Coovi GOMEZ.

10443418_272236149631911_5931185406296741869_n







sur les traces du pandou |
Ressources Humaines Mechoua... |
benjaminblog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | delunepierre
| موقع...
| mes-animaux-cheries