• Accueil
  • > Histoire des Noirs de France

« L’HISTOIRE SECRETE DES RESISTANCES AFRICAINES A LA TRAITE NEGRIERE EUROPEENNE ET LA GENEALOGIE DES AFRO-DESCENDANTS D’AMERIQUE ET DE LA CARAÏBE ».

7052015

 

- THEME CENTRAL : « L’HISTOIRE SECRETE DES RESISTANCES AFRICAINES A LA TRAITE NEGRIERE EUROPEENNE ET LA GENEALOGIE DES AFRO-DESCENDANTS D’AMERIQUE ET DE LA CARAÏBE ».

 

385792_167039866727389_1094420754_n

 

- CONFERENCIER : PROFESSEUR JEAN-CHARLES COOVI GOMEZ (EGYPTOLOGUE, PHILOSOPHE, HISTORIEN).

10443418_272236149631911_5931185406296741869_n

 

- DATE ET HORAIRE : DIMANCHE 10 MAI 2015 DE 14H00 A 19H00.

 

 

- ADRESSE : AUBERGE DE JEUNESSE D’ARTAGNAN, 80 RUE VITRUVE, 75020 PARIS, METRO : PORTE DE BAGNOLET (LIGNE 3).

 

 

- PAF : 12 EUROS.

 

 

- CONTACT : SEMA TA WY UN BLOG.

 

10169460_559806387450733_1377729506_n

 

- Nous dédions cette Conférence commémorative à Madame Christiane TAUBIRA , Garde des Sceaux- Ministre de la Justice et cible privilégiée de la NEGROPHOBIE INSTITUTIONNALISEE :

« Je suis une femme, je suis noire, je suis de gauche, je parle haut, et je ne m’écrase pas quand on m’insulte ! C’est un cocktail imbuvable pour eux qui veulent renvoyer les femmes à la maison, distinguent les hommes selon leur couleur, ont des complexes de supériorité et des fantasmes de hiérarchie des races. JE SUIS UNE CIBLE ET JE DOIS FAIRE REMPART POUR LES MILLIERS DE PETITES FILLES QUI , DANS LES COURS D’ECOLE POURRAIENT SE FAIRE TRAITER DE GUENONS »

 

( cf Extrait de l’ interview de Madame Christiane TAUBIRA au  » NOUVEL OBSERVATEUR  » n°2630 du 2 au 8 Avril 2015 pages 38-39 ).

 

Taubira

 

 

- PROGRAMME ET CHRONOGRAMME DE LA CONFERENCE COMMEMORATIVE DU PROFESSEUR JEAN-CHARLES COOVI GOMEZ :

 

 

14H00- 14H10 : Cérémonie rituélique adressée au DIEU DES ANCÊTRES DU PEUPLE KEMITE AMON (IMANA) pour apaiser les KAOU DIVINS  de tous les RESISTANTS AFRICAINS morts sur le Continent ou en déportation. A cette occasion, une lettre envoyée à Madame DLAMINI ZUMA (Présidente de la Commission de l’UNION AFRICAINE) en vue d’une COMMEMORATION PANAFRICAINE UNITAIREde la mémoire de nos ancêtres victimes des TRAITES NEGRIERES ARABE ET EUROPEENNE sera lue solennellement. La cérémonie rituélique s’achèvera par la déclamation de l’HYMNE PANFRICAIN   » N’KOZI SIKELEL ‘ I AFRICA ».

 

 

- 14H10- 14H40 : Allocution d’ouverture et projection du documentaire exceptionnel intitulé « LES TRAITES NEGRIERES ».

 

 

- 14H40- 15H00 : PROLOGUE : « Où en sommes-nous 14 ans après l’adoption par le Parlement français de la LOI MEMORIELLE n° 2001-434 du 21 Mai 2001 tendant à la reconnaissance de la traite et de l’esclavage en tant que crime contre l’humanité ? ».

 

Sans titreh

 

- 15H00- 15H45 : PREMIERE PARTIE : « L’histoire secrète des résistances à la Traite négrière européenne en Afrique et dans le « Nouveau Monde ».

 

boiscaiman.jpg

 

- 15H45- 16H30 : DEUXIEME PARTIE : « La généalogie historique des Afro-Descendants d’Amérique et de la Caraïbe ».

 

392705_167038170060892_1395286170_n

 

- 16H30 – 17H15 : TROISIEME PARTIE : « La clarification des enjeux scientifiques et éthiques de la problématique des réparations ».

130305-FranceParisAnticolonialWeek-crop2

 

- 17H15- 17H35 : EPILOGUE : « Pour l’élaboration conjointe d’un PROGRAMME PANAFRICAIN DE COMMEMORATION DES RESISTANCES ANTI-ESCLAVAGISTES EN AFRIQUE ET DANS LA DIASPORA HISTORIQUE D’AMERIQUE ET DE LA CARAÏBE ».

 

 

uniaflag

 

- 17H40- 17H50 : MESSAGE DE SOUTIEN DU « COLLECTIF DU 10 MAI PARIS ».

 

 

very_large_19398_7336_la-ville-de-montpellier-partenaire-du-collectif-du

 

- 17H50- 18H00 : MASSAGE DE SOUTIEN DU « COLLECTIF VERITE HISTORIQUE ».

 

memorial_acte_esclavage_noirisme_guadeloupe_01

 

 

- 18H00- 18H15 : MESSAGE DE SOUTIEN DU « COLLECTIF BRIGADE ANTI-NEGROPHOBIE ».

 

logo-can-ban-copie12

 

 

- 18H15- 18H55 : DEBAT OUVERT ET CONTRADICTOIRE AVEC LE PUBLIC.

 

 

- 18H55- 19H15 : ADOPTION DES RESOLUTIONS ET CLÔTURE DE LA MANIFESTATION.

 

 

- EVENEMENT SCIENTIFIQUE ET CULTUREL MAJEUR, LA PRESENCE DE TOUS EST IMPERATIVE !




GRANDE JOURNEE PANAFRICAINE DE SOLIDARITE AVEC LE PEUPLE GUADELOUPEEN ET LE LKP LE 23/01/11 A PARIS.

19012011

CONFERENCE-PROJECTION-DEBAT A LA LIBRAIRIE EDILAC LE DIMANCHE 23 JANVIER 2011 DE 15H00 A 20H30.

THEMATIQUE PRINCIPALE: » LES RESISTANCES ANTI-ESCLAVAGISTES ET ANTI-COLONIALISTES EN GUADELOUPE DE JOSEPH IGNACE A ELIE DOMOTA ».

guadeloupe.gif

COMMUNIQUE OFFICIEL:

 

Le Mouvement Sema Ta Wy pour l’Emancipation du Peuple Kémite a le plaisir d’inviter les Panafricanistes et les sympathisants de la cause africaine à la JOURNEE DE SOLIDARITE AVEC LE PEUPLE GUADELOUPEEN ET LE LIYANNAJ KONT PWOFITATION ( LKP ) qui aura lieu le Dimanche 23 Janvier 2011 de 15H00 à 20H00 à la Librairie Edilac, 18 rue Armand CARREL , Paris , Métro: Laumière ( Ligne 5 ).PAF: 10 euros.

 

PROGRAMME GENERAL:

 

15H00- 15H20 : Allocution de bienvenue et Hommage solennel du Mvt Sema Ta Wy au Frère de combat Elie DOMOTA.

15H20- 15H40 : Compte rendu de l’ouvrage collectif «  LKP,Ce que nous sommes! », Editions Menaibuc( Coordinateur:Philippe VERDOL ). 

lkpcouv1.jpg

 

15H40- 16H30 : Communication du Docteur Guy Kodzo ALOVOR:  » LES RETOMBEES DU SEJOUR MEMORABLE DU PROFESSEUR CHEIKH ANTA DIOP EN GUADELOUPE ET L’EMERGENCE DE LA CONSCIENCE AFRO-CARIBEENNE « .  

 diopcheikhanta1.jpg 

 

16H30- 16H40 : Pause.

16H40- 17H55 : Projection de séquences vidéo sur LES RELATIONS ENTRE LES AFRICAINS ET LES ANTILLAIS EN FRANCE DITE METROPOLITAINE.

17H55- 19H55 : Conférence magistrale du Professeur Jean Charles Coovi GOMEZ : » LES RESISTANCES ANTI-ESCLAVAGISTES ET ANTI- COLONIALISTES EN GUADELOUPE DE JOSEPH IGNACE A ELIE DOMOTA ».    

 ignace.png3927413996bd60ac0585.jpg

 

19H55- 20H30 : Débat général sur le thème suivant:  » QU’EST- CE QUE LE COMBAT DU LKP A APPORTE AU PROCESSUS GLOBAL POUR L’EMANCIPATION DU PEUPLE KEMITE ? »

 » Nous en Guadeloupe, nous tous, avons la particularité d’accepter l’inacceptable. Ce que personne n’accepte, eh bien nous sommes capables de l’accepter. Aujourd’hui, nous sommes capables d’accepter pratiquement que soient jetées à la rue deux mille personnes. En France, c’est un drame. Ici, c’est une fatalité, parce que nous sommes maudits, nous sommes frappés d’une malédiction originelle, c’est ainsi…NOUS NE SOMMES PAS OBLIGES D’AVOIR FAIT DE LONGUES ETUDES POUR COMPRENDRE QUE LES FORMATIONS INITIEES DANS UN PAYS DEVRAIENT REPONDRE AUX BESOINS DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET AUX ACTIVITES VITALES DE CE PAYS.OR ICI, ILS METTENT SUR PIED DES BESOINS EN FORMATION ET DES STRATEGIES AVANT QUE VOUS LES GUADELOUPEENS NE DISIEZ CE QUE VOUS PENSEZ FAIRE DANS CE PAYS.POURTANT,C’EST L’INVERSE QU’IL FAUT FAIRE.NOUS DEVONS ETRE CAPABLES DE DIRE CE QUE NOUS PENSONS FAIRE DURANT LES CINQ, DIX OU QUINZE PROCHAINES ANNEES EN MATIERE DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE, EN MATIERE D’ AMENAGEMENT DU TERRITOIRE…Après seulement nous mettrons sur pied les formations nécessaires et adaptées à nos besoins. Ce sont des milliers et des milliers de jeunes guadeloupéens qui ne trouvent pas de travail tout simplement parce qu’ils sont entrés dans des filières de formation- notamment au niveau de l’éducation qui ne débouchent sur rien. Même lorsqu’ils ont envie aujourd’hui de se battre pour réussir, le système de formation n’est pas capable de répondre à leur demande « .

ELIE DOMOTA.

 

logolkpwoujweb.jpg

 







sur les traces du pandou |
Ressources Humaines Mechoua... |
benjaminblog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | delunepierre
| موقع...
| mes-animaux-cheries