• Accueil
  • > Archives pour septembre 2018

« INITIATION A L’EGYPTIEN PHARAONIQUE-INSCRIPTIONS HIEROGLYPHIQUES A L’APPUI ».

26092018

seshat.jpg

J’ai l’honneur d’informer les KAMITES et les sympathisants de la CAUSE KAMITE que j’animerai une LECON INAUGURALE d’une haute portée scientifique le Dimanche 30 Septembre 2018 de 15H00 à 20H00 ( Adresse : TA MERY SEMA TA WY , LIBRAIRIE KAMITE PANAFRICAINE 15 / 17 / 19 Rue du Chalet , 75010 Paris , Métro : Métro : BELLEVILLE , PAF : 12 euros ) sur le thème suivant : « INITIATION A L’EGYPTIEN PHARAONIQUE-INSCRIPTIONS HIEROGLYPHIQUES A L’APPUI ».

26168399_559236101084464_7794832668634287709_n - Copie

Au cours cette LEÇON INAUGURALE , je m’emploierai dans un premier temps à élucider les expressions  » MEDOU NETER  » et « RO EN KEMET » dont la compréhension par les Egyptologues classiques (cf Serge SAUNERON  » INTRODUCTION A L’ÉDITION REVUE ET CORRIGÉE DE LA GRAMMAIRE DE L’ÉGYPTIEN CLASSIQUE DE GUSTAVE LEFEBVRE  » ) est sujette à caution du fait de leur obstination à vouloir faire en dépit du bon sens de l’EGYPTIEN PHARAONIQUE une langue génétiquement apparentée aux langues sémitiques malgré la RECOMMANDATION FORMELLE du COLLOQUE INTERNATIONAL D’EGYPTOLOGIE du Caire ( 1974 ) qui stipule : « La coopération des spécialistes de linguistique comparée devrait être mise à contribution sur le plan international pour établir toutes les corrélations possibles entre les langues africaines et l’égyptien ancien ». Ce verdict sans appel consacre par conséquent la péremption définitive du « CHAMITO-SEMITIQUE » et de « L’AFRO-ASIATIQUE » qui ne sont au plan scientifique strict que des vues de l’esprit. Ainsi , la LINGUISTIQUE HISTORIQUE COMPARATIVE – la seule méthode recevable éprouvée en cette matière – corrobore et conforte les travaux pionniers des Professeurs Cheikh Anta DIOP et Théophile OBENGA dont les ouvrages désormais classiques (cf Cheikh Anta DIOP « PARENTE GENETIQUE DE L’EGYPTIEN PHARAONIQUE ET DES LANGUES NEGRO-AFRICAINES » Dakar IFAN / NEA , 1977 et Théophile OBENGA  » ORIGINE COMMUNE DE L’EGYPTIEN ANCIEN , DU COPTE ET DES LANGUES NEGRO-AFRICAINES MODERNES , Paris L’Harmattan , 1993) constituent pour les continuateurs de l’ECOLE AFRICAINE D’EGYPTOLOGIE que nous sommes les seules références bibliographiques incontournables sur cette problématique précise.

4229.jpg

Forts de ces ACQUIS SCIENTIFIQUES IRRÉFUTABLES, il nous est désormais loisible de DÉCHIFFRER les INSCRIPTIONS HIÉROGLYPHIQUES gravées cinq millénaires durant sur des supports divers et variés par nos VÉNÉRABLES ANCÊTRES de la Vallée Nubienne et Egyptienne du Nil qui étaient eux-mêmes originaires de la Région des Grands Lacs africains et nulle part ailleurs.

t-mentouhotep

La « CONNAISSANCE DIRECTE » au sens où l’entendait le Professeur Cheikh Anta DIOP et l’INTERPRETATION CORRECTE des Papyrus d’Astronomie, de Mathématiques, de Droit, d’Economie, de Littérature, de Philosophie, de Médecine , de Théologie etc sont à ce prix. Dès lors, je suggère pour la clarté démonstrative de la FORMATION A LA LECTURE MÉTHODIQUE L’ÉGYPTIEN HIÉROGLYPHIQUE dont j’inaugure pour ainsi dire la PREMIÈRE SÉANCE le PLAN DÉTAILLÉ qui suit :

 

-PROLOGUE : Les principes de l’ECRITURE HIÉROGLYPHIQUE et les synchronies de la LANGUE PHARAONIQUE à la lumière du PARADIGME KAMITE.

sethietramses.jpg

 

-PREMIÈRE PARTIE : La nomenclature exhaustive des SIGNES HIÉROGLYPHIQUES (Graphèmes) et la maîtrise des techniques de TRANSLITTÉRATION et de TRANSCRIPTION des MOTS (Lexèmes).

 

-TRAVAUX DIRIGES : Translittération et transcription de l’INSCRIPTION N°1.

 

-DEUXIÈME PARTIE : Les catégories de GENRE SEXUEL et les expressions de l’UNICITE, de la DUALITÉ et de la MULTIPLICITÉ.

 isis6.jpg

-TRAVAUX DIRIGES : Écriture au FÉMININ des LEXÈMES MASCULINS donnés et restituer au PLURIEL des LEXÈMES SINGULIERS déterminés en utilisant l’INSCRIPTION N°2.

 

 -TROISIÈME PARTIE : Les paradigmes de la PHRASE NON-VERBALE et de la PHRASE VERBALE.

44924133673470015934121257857924162170088391057n.jpg

III1 Les trois versions de la PHRASE NON-VERBALE :

1- La PHRASE NON-VERBALE A PRÉDICAT ADVERBIAL.

2- La PHRASE NON-VERBALE A PRÉDICAT NOMINAL.

3- La PHRASE NON-VERBALE A PRÉDICAT ADJECTIVAL.

III2 Le modèle de la PHRASE VERBALE et ses applications.

 

-TRAVAUX DIRIGES : Identification de la PHRASE VERBALE et ses applications en utilisant l’INSCRIPTION N°3.

83725127073644911stelefunerairetxtmeroecursif295x420p1.jpg

 

-ÉPILOGUE : Vérification des ACQUIS PHILOLOGIQUES de la LEÇON INAUGURALE par le DÉCRYPTAGE MÉTHODIQUE de l’INSCRIPTION N°4.

 

Professeur Jean-Charles COOVI GOMEZ (Egyptologue)

Coordinateur de l’équipe pédagogique de l’UNIVERSITE PANAFRICAINE DES SAVOIRS IMHOTEP.

10443418_272236149631911_5931185406296741869_n

 

- REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES COMPLEMENTAIRES :

 

-Jean-François CHAMPOLLION dît le Jeune « GRAMMAIRE EGYPTIENNE OU PRINCIPES GENERAUX DE L’ECRITURE SACREE EGYPTIENNE APPLIQUEE A LA REPRESENTATION DE LA LANGUE PARLEE » Paris , Firmin DIDOT , 1836 ( Edition posthume ).

 

-Sir Alan Henderson GARDINER « EGYPTIAN GRAMMAR- BEING AN INTRODUCTION TO THE STUDY OF HIEROGLYPHS » , Oxford University Press , London , 1964.




« MAÂT SAUVE L’HUMANITE – LES CENTRES DE DECISION DU POUVOIR ET LES PRINCIPES DE LA GOUVERNANCE POPULAIRE DE KEMET ».

17092018

maat humanity

J’ai l’insigne honneur d’informer les KAMITES et les SYMPATHISANTS DE LA CAUSE AFRICAINE que dans le cadre des FORMATIONS SCIENTIFIQUES ( 2018 / 2019 ) de l’UNIVERSITE PANAFRICAINE DES SAVOIRS IMHOTEP , j’animerai le Samedi 22 Septembre 2018 de 11H00 à 15H00 ( Adresse : 60 Rue de Dunkerque , 75009 Paris , Métro : Gare du Nord , PAF : 12 euros ) un important SEMINAIRE sur le thème suivant : « MAÂT SAUVE L’HUMANITE – LES CENTRES DE DECISION DU POUVOIR ET LES PRINCIPES DE LA GOUVERNANCE POPULAIRE DE KEMET ».

sematawy.jpg

Cette séance sera solennellement dédiée au Scribe hiérogrammate expert en matière de Législation PAMENES (vocalisation : PAMWENE, PAMWANA, PAMOUNA) qui fût en outre le Maître et l’Initiateur en THEORIE DU DROIT de l’Athénien SOLON. Il va sans dire que la crise structurelle majeure que traverse le MODELE DEMOCRATIQUE de type occidental rend plus que jamais urgente l’émergence d’un PARADIGME ALTERNATIF que nous appelons faute de mieux la MAÂTICRATIE. En conséquence, le PLAN SOMMAIRE de mon intervention se décline comme suit :

 

-PROLOGUE : La DÉMOCRATIE ATHÉNIENNE était-elle un SYSTÈME POLITIQUE au service du PEUPLE ou à l’usage d’une OLIGARCHIE ?

Parthénon_Athènes

 

-PREMIÈRE PARTIE : La reconstitution du MODÈLE D’ORGANISATION POLITIQUE de l’Afrique ancienne et impériale.

60692_519168024760255_532502242_n - Copie

-DEUXIÈME PARTIE : La reconstitution du MODÈLE D’ORGANISATION POLITIQUE de l’Afrique coloniale et néo-coloniale.

sethag

-TROISIÈME PARTIE : La Renaissance politique de l’Afrique doit-elle s’inspirer nécessairement de la DÉMOCRATIE REPRÉSENTATIVE de type occidental ?

17-DSC06918-copy

-ÉPILOGUE : La MAÂTICRATIE est-elle un ANTIDOTE au POISON de la DÉMOCRATIE ?

maat2.jpg

 

NB : ÉVÈNEMENT CULTUREL EXCEPTIONNEL, PRÉSENCE IMPÉRATIVE !

 

Professeur Jean-Charles Coovi GOMEZ.

10443418_272236149631911_5931185406296741869_n




COMMENT NOS ANCÊTRES KAMITES RENDAIENT-ILS LE CULTE AUX NETEROU ET AU CREATEUR AMON-RA ?

10092018

2005_08_21_lever_soleil_mer

-FORMATION SCIENTIFIQUE ORGANISÉE PAR “ L’UNIVERSITÉ PANAFRICAINE DES SAVOIRS IMHOTEP “.

37848446_2050554901875998_9093390529588101120_n - Copie

-THÈME : “ LA CONSÉCRATION DES RITES, LA CELEBRATION DES CULTES ET LA PROCLAMATION DES LOUANGES D’APRÈS LES TEXTES SACRES DE L’ÉGYPTE DES PHARAONS : COMMENT NOS ANCÊTRES KAMITES RENDAIENT-ILS LE CULTE AUX NETEROU ET AU CRÉATEUR AMON-RA ? “

dieuamonmin2

-FORMATEUR : PROFESSEUR JEAN-CHARLES COOVI GOMEZ (ÉGYPTOLOGUE).

-DATE ET HORAIRE : SAMEDI 15 SEPTEMBRE 2018 DE 13H30 A 18H45.

-ADRESSE : 60 RUE DE DUNKERQUE 75009 PARIS, METRO : GARE DU NORD.

-PAF : 15 EUROS (TARIF UNIQUE).

-CITATION EN EXERGUE DU PROFESSEUR CHEIKH ANTA DIOP :

“Le roi est le démiurge Ra , sur terre , qui reflète et perpétue la création ; il est l’intermédiaire entre Dieu…et les hommes , et comme tel , garant de l’ordre cosmique; c’est donc lui en personne qui doit officier dans les temples ; lui , seul , devait être face à face avec le dieu dans son sanctuaire au fond du temple : mais le culte du dieu est rendu quotidiennement dans tous les temples d’Égypte…et comme il ne peut être partout à la fois , il délègue ses fonctions religieuses aux prêtres des différents temples. Les servants du dieu ne peuvent l’approcher qu’exempts de toute souillure physique , aussi doivent-ils , deux fois par journée et deux fois par nuit , faire leurs ablutions (comprenant même le lavage de la bouche avec du natron) au bord du lac sacré qui , dans chaque temple , symbolise l’eau primordiale du Noun d’où sortit la création ; le corps entier est rasé tous les deux jours pour éviter la souillure…Le baptême royal est assuré avec l’eau lustrale…La circoncision était la règle…Les jeûnes et les interdits alimentaires ne sont pas moins révélateurs du legs égyptien aux religions postérieures , judaïsme , christianisme , islam : le porc , le poisson , le vin etc sont interdits aux prêtres… On jouait la Passion et les Mystères d’Osiris devant trois services , matin , midi et soir , accompagnés de processions , de prières , de chants , de musique à la gloire du dieu qui vient habiter qui vient habiter par moment son support , la statue dans le sanctuaire , le saint des saints qui reçoit , sous forme d’offrandes , des repas placés sur l’autel et dont il use spirituellement. Ces aliments divers sont ensuite répartis entre les membres du clergé. La sortie du dieu dans sa barque sacrée , portée par un groupe de prêtres suivis d’une procession , rappelle à bien des égards les usages de l’Eglise catholique : le transport du pape en baldaquin. Tout , jusqu’à l’usage du bénitier et des fumigations d’encens pour chasser le mauvais esprit , est identique. Les oracles rendus par le dieu lors de ses sorties s’effectuent par inclinaison de la barque dans un sens positif en avant (affirmation) ou négatif en arrière (négation) : ces mouvements sont imposés aux porteurs par une brusque augmentation mystérieuse de poids qui devient insoutenable“.

-CIVILISATION OU BARBARIE, ANTHROPOLOGIE SANS COMPLAISANCE, Paris , Présence africaine , 1981.

430639_206905232740852_1108564329_n

-DÉDICACE SPÉCIALE : Nous dédions cette FORMATION SCIENTIFIQUE à notre Frère de combat Norbert NGOUPEYOU qui est retourné à son KA DIVIN pour veiller- en compagnie des Mânes des Ancêtres justifiés – sur tous ceux qui aujourd’hui dans le sillage du distingué Savant Cheikh Anta DIOP œuvrent inlassablement pour la création des ÉTATS-UNIS D’AFRIQUE au troisième millénaire.

-PROGRAMME DE LA FORMATION SCIENTIFIQUE :

-13H30 / 14H00 Accueil des participants et présentation solennelle du PROGRAMME DES MANIFESTATIONS DE “L’UNIVERSITÉ PANAFRICAINE DES SAVOIRS IMHOTEP“ ( 2018 / 2019 ).

37765935_2050549788543176_2716903029054898176_n - Copie

- 14H00 / 14H40  DISCUSSION PRÉLIMINAIRE sur le THÈME suivant :  “Que savez-vous d’après vos expériences , vos informations et vos recherches du CULTE RENDU AUX ANCÊTRES par les Anciens des villages dans vos pays d’origine ?“

afrique.jpg

- PLAN DÉTAILLÉ DE LA FORMATION SCIENTIFIQUE DU PROFESSEUR JEAN-CHARLES COOVI GOMEZ (ÉGYPTOLOGUE) DE 14H40 A 18H40.

-PROLOGUE : Introduction à la SCIENCE SACRÉE et inventaire des TEXTES SACRES de l’Égypte des Pharaons.

seshat.jpg

-PREMIÈRE PARTIE : La consécration des rites d’après les TEXTES SACRES de l’Égypte des Pharaons.

I1  Le rite de l’ouverture de la bouche.

I2  Le rite de l’allaitement divin.

I3  Le rite du baptême par immersion.

-DEUXIÈME PARTIE : La célébration des cultes d’après les TEXTES SACRES de l’Égypte des Pharaons.

osiris.jpg

II1  Le culte des Ancêtres divinisés.

II2  Le culte des Mères à l’Enfant.

II3  Le culte des Jumeaux disparus.

-TROISIÈME PARTIE : La proclamation des louanges d’après les TEXTES SACRES de l’Égypte des Pharaons.

330601101503754179514915578664908979208907099105o.jpg

III1  Les louanges au Créateur.

III2  Les louanges aux Neterou.

III3  Les louanges aux Défunts.

-EPILOGUE  Comment nos Ancêtres Kamites de TA MERY rendaient-ils le CULTE DIVIN JOURNALIER dans le HOUT NETER ?

297183_496552333709152_201641773_n

-18H40 / 18H45  Clôture de la manifestation.

ÉVÈNEMENT CULTUREL EXCEPTIONNEL, LA PRÉSENCE DE TOUS EST IMPÉRATIVE.




FAISONS EN SORTE QUE NOS ENFANTS AIMENT PLUS LES LIVRES QUE LES JEUX VIDEO

4092018

12391432_10153755457869076_2608338354037183582_n - Copie

-PREMIÈRE RENCONTRE DE LA “FAMILLE SPIRITUELLE KAMITE“ ORGANISÉE PAR “L’UNIVERSITÉ PANAFRICAINE DES SAVOIRS IMHOTEP“.

37765935_2050549788543176_2716903029054898176_n - Copie

-THÈME : “FAISONS EN SORTE QUE NOS ENFANTS AIMENT PLUS LES LIVRES QUE LES JEUX VIDÉO : QUELLE EDUCATION POUR NOS PRINCESSES ET NOS PRINCES KAMITES AU TROISIEME MILLENAIRE ?“.

-DATE ET HORAIRE : SAMEDI 8 SEPTEMBRE 2018 DE 13H00 à 19H00.

-ADRESSE : 60 RUE DE DUNKERQUE 75009 PARIS, MÉTRO : GARE DU NORD.

- PAF : 15 EUROS POUR LES ADULTES / ENTRÉE LIBRE POUR LES ENFANTS.

-CITATION EN EXERGUE DU SAGE ET SAVANT PTAHOTEP :

“Si tu te retrouves en compagnie de personnes bienveillantes et attachantes, trouve parmi elles les alliés fidèles que mérite de rencontrer tout homme digne de confiance et qui sait atteindre et attendrir le cœur .Quiconque atteint et attendrit le cœur prend soin de ne pas seulement parler le langage de son ventre. Il deviendra alors celui qui a la maîtrise de lui-même, un semeur et un possesseur de grâce en tous points exemplaire par son comportement. Fais donc en sorte que ta renommée soit grande sans même que tu en parles. Ton corps recevra naturellement la nourriture de l’esprit et lorsque tu te tourneras vers tes proches, ils t’offriront sans la moindre demande de ta part un présent inattendu. Le cœur de celui qui n’écoute que son ventre dépérit. Il suscite le dédain au lieu de l’amour. Son cœur sera dénudé et son corps sera impur. L’homme au bon cœur est un DON DE DIEU tandis que celui qui n’obéit qu’à son ventre est son propre fossoyeur“.

cf LES MAXIMES DU SAVOIR-VIVRE : Maxime 14 intitulée “A propos du cœur qui attire le bonheur et du ventre qui condamne au malheur“.

ptahotep

-DÉDICACE SPÉCIALE : Nous dédions cette rencontre à Charlène KOUAME qui a obtenu son Baccalauréat littéraire avec mention à 13 ans et à José DIYAWA qui a fait des inventions innovantes à 9 ans. La projection de deux séquences vidéo relatant leurs prouesses permettra d’apprécier la précocité de ces deux petits génies Kamites.

- INVITÉE D’HONNEUR : JAHLYSSA SEKMET (Enseignante, Essayiste).

Jahlyssa Sekmet

-PROGRAMME DE LA RENCONTRE :

-13H00 / 13H30  Accueil des participants et présentation solennelle du Programme intitulé : “THE PANAFRICAN HOME SCHOOL“ (“L’ÉCOLE PANAFRICAINE A LA MAISON“)

1-Les objectifs.

2- Les stratégies.

3-Les activités.

4- Les ateliers.

-13H30 / 15H30 DIALOGUE ENTRE LES PARENTS ET LES ENFANTS introduit et modéré par la Soeur de combat Véronique DIARRA, Enseignante, Ecrivain(e) qui lira en outre en guise de PREAMBULE le Poème intitulé : “LA FEMME AFRICAINE EST DIGNE D’UNE REINE“.

-THEME RETENU : Quel est votre point de vue  sur l’IMAGE de l’Afrique et des Africains qui est véhiculée à la MAISON, à l’ECOLE et à la TELEVISION ?

afrique.jpg

-15H30 / 16H30  ATELIER EXPERIMENTAL I   : L’HISTOIRE DE L’AFRIQUE ET DE LA DIASPORA.

- Coordinateur : Jean-Charles Coovi GOMEZ.

A-Première activité : A la découverte de l’Afrique ancienne et des savants noirs.

B- Deuxième activité : A la découverte de la Traite négrière et de la colonisation.

C- Troisième activité : A la découverte de l’Afrique contemporaine et des pays d’origine.

- cf Références bibliographiques : Jahlyssa SEKHMET  “L’HISTOIRE DE L’AFRIQUE ET DE SA DIASPORA“ et Nioussere OMOTUNDE “MANUEL D’ETUDES DES HUMANITES CLASSIQUES AFRICAINES“.

-ATELIER EXPERIMENTAL II : L’ÉCONOMIE FAMILIALE ET L’ÉPARGNE COMMUNAUTAIRE.

14642057_10207234606684819_6345005116074408457_n

-Coordinateur : Pascal RUFIN.

A-Première activité : Consommer ce qu’on produit et produire ce qu’on consomme.

B-Deuxième activité : Acquérir l’ESPRIT D’ENTREPRISE et se préparer à la compétition économique.

C- Troisième activité : Investir massivement en Afrique pour accélérer sa reconstruction.

cf Références bibliographiques : Daniel Amara CISSE “HISTOIRE ÉCONOMIQUE DE L’AFRIQUE NOIRE TOME 2 L’ÉCONOMIE ANTIQUE“ et Nicolas AGBOHOU “LE FRANC CFA ET L’EURO CONTRE L’AFRIQUE“.

- ATELIER EXPERIMENTAL III : LES CODES D’UNE VIE SOCIALE HARMONIEUSE  ET LE RESPECT SCRUPULEUX DES VALEURS CARDINALES DE LA MAÂT.

maat.jpg

-Coordinatrice : Lydia NJWEIPI.

A- Première activité : Connaître et appliquer quotidiennement les valeurs cardinales de la Maât.

B- Deuxième activité : Respecter les règles de la vie commune en famille et en couple.

C- Troisième activité : Développer le sens de la convivialité entre Africains et le goût du sacrifice pour l’Afrique.

cf Références bibliographiques : Théophile OBENGA  “LA PHILOSOPHIE AFRICAINE DE LA PÉRIODE PHARAONIQUE“ et Bétéo NEBIE  “SUR LE CHEMIN DE MAÂT- COMMENT GERER L’ETAT NEGRO-AFRICAIN?”

-16H30 / 17H30  COMMUNICATIONS DES RAPPORTEURS DES TROIS ATELIERS EXPÉRIMENTAUX.

-17H30 / 18H30  DISCUSSIONS.

-18H30 / 18H45  SYNTHÈSE DES DISCUSSIONS ET RECOMMANDATIONS.

18H45 / 19H00  CLÔTURE DE LA MANIFESTATION.

thot.jpg

 

NB : ÉVÈNEMENT CULTUREL MAJEUR, LA PRÉSENCE DE TOUS EST IMPÉRATIVE.

 

 

 

 







sur les traces du pandou |
Ressources Humaines Mechoua... |
benjaminblog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | delunepierre
| موقع...
| mes-animaux-cheries