“L’ASCENSION IRRESISTIBLE ET L’ASSASSINAT HORRIBLE DU GENERAL HAÏTIEN J.J DESSALINES, VAINQUEUR DE LA BATAILLE DE VERTIERES“

19 11 2016

JeanJacquesDessalines

-“CONFERENCE MAGISTRALE “ DE “L’UNIVERSITE PANAFRICAINE DES SAVOIRS“ (UPS) EN HOMMAGE AU REGRETTE HOUNGAN MAX BEAUVOIR POUR SES EFFORTS INLASSABLES EN VUE DU RAPPROCHEMENT ENTRE HAÏTI ET L’AFRIQUE.

node-image_0

-CONFERENCIER PRINCIPAL : PROFESSEUR JEAN-CHARLES COOVI GOMEZ (EGYPTOLOGUE, PHILOSOPHE, HISTORIEN).

10443418_272236149631911_5931185406296741869_n

-DATE ET HORAIRE : DIMANCHE 20 NOVEMBRE 2016 DE 13H30 A 18H30.

-ADRESSE : CAFE FALSTAFF, 10-12 PLACE DE LA BASTILLE , METRO: BASTILLE , PAF : 12 EUROS.

Image de prévisualisation YouTube

-RESUME SUCCINCT DE LA  CONFERENCE :

Il y a 213 ans , le 18 Novembre 1803 très exactement , l’ héroïque armée de libération d’Haïti composée uniquement de descendants d’Africains qui avaient été soumis des siècles durant à un esclavage cruel et barbare de la part des Nations européennes (Espagne , Angleterre , France) venait à bout de l’armée française de Napoléon Bonaparte dirigée par le sinistre Donatien Marie- Joseph ROCHAMBEAU.

200px-Donatien-Marie-Joseph_de_Rochambeau

Un homme s’était illustré au cœur de cette bataille impitoyable et apocalyptique : le Général Jean-Jacques DESSALINES. De son vrai nom Montou OGOUN, il était né le 20 Septembre 1758 d’une famille yoruba originaire d’OYO du côté de son père et du KONGO du côté de sa mère. Quoiqu’il en soit, c’est à l’âge de 18 ans qu’il a été réduit en esclavage sur l’habitation Henri DUCLOS. Il était jusque-là après la séparation précoce avec sa famille naturelle placé sous la bienveillante protection de sa tante qui n’était autre qu’une résistance d’exception surnommée MONTOU LA VICTORIEUSE (les historiens lui attribuent à tort le prénom VICTORIA). Jean-Jacques DESSALINES était affublé à juste titre d’une réputation de “REBELLE“ voire de “MENEUR ENERGIQUE D’HOMMES“.

dessalines

A deux reprises au moins, il fût soupçonné d’avoir personnellement fomenté des troubles sur la Plantation Henri DUCLOS avant d’être mis hors de cause. A l’âge de 22 ans, il fît la connaissance de sa future épouse Marie-Claire Heureuse FELICITE qui lui sera d’un grand secours tout au long de son périlleux parcours du combattant .

541b2ab1a9301

Au moment de l’éclatement de l’insurrection générale des “MOUN KAM“ sous l’impulsion du HOUNGAN BOUKMAN DUTTY et de ses compagnons intrépides au Morne Rouge (“BWA KAY MOUN“) le 22 Août 1791 , il était parmi le meneur du groupe des insurgés qui incendièrent une vingtaine d’habitations avant de répondre promptement à l’Appel de TOUSSAINT LOUVERTURE dont il était très vite devenu le BRAS DROIT et le CONFIDENT.

boiscaiman.jpg

Jean-Jacques DESSALINES admirait le courage physique et l’intelligence tactique de son mentor mais il raillait son “SENS INNE DES OPPORTUNITES“ et son “ADMIRATION SANS LIMITE POUR LA CULTURE FRANCAISE“. Il s’expliquait ainsi les tergiversations constantes de TOUSSAINT LOUVERTURE face aux actes hostiles de NAPOLEON qui ne faisait plus mystère au fil du temps de sa volonté inébranlable de rétablir l’esclavage à Saint-Domingue. Jean-Jacques DESSALINES poussait TOUSSAINT LOUVERTURE à décréter par anticipation la MOBILISATION GENERALE mais ce-dernier continuait à penser que BONAPARTE allait finir par reculer face à la détermination des officiers noirs dont il assurait seul le commandement.

toussaint_dessalines

Les faits donnèrent raison à Jean-Jacques DESSALINES qui profita de la fameuse “GUERRE DES COUTEAUX“ (1799-1800) au cours de laquelle il étala ses qualités de STRATEGE MILITAIRE pour afficher ouvertement avec la complicité de LAMARTINIERE sa rivalité avec TOUSSAINT LOUVERTURE. Dans la foulée, l’épisode du GUET-A-PENS de la Crête-à-Pierrot qui fit beaucoup de victimes parmi les troupes coloniales françaises renforça grâce il est vrai au concours de LAMARTINIERE la notoriété sans cesse grandissante de DESSALINES.  En effet , une nouvelle et virulente  “QUERELLE DE LEADERSHIP“ consécutive à une énième erreur de commandement de TOUSSAINT LOUVERTURE – dont l’isolement était de plus en plus patent au sein de la hiérarchie de l’armée de libération indigène de SAINT DOMINGUE – tourna à l’avantage de Jean-Jacques DESSALINES et TOUSSAINT LOUVERTURE en tira toutes les conséquences en opérant un REPLI TACTIQUE. Sa capture par ruse et sa déportation en France à bord du Navire baptisé cyniquement “LE HEROS“ obligèrent Jean-Jacques DESSALINES à s’octroyer enfin les pleins pouvoirs. Il choisit de ne pas afficher d’emblée son hostilité pourtant inébranlable vis à vis des troupes coloniales de Charles LECLERC (Beau-frère de NAPOLEON) mais ce-dernier commit l’irréparable en usant de son ascendant sur les troupes du Général mulâtre André RIGAUD pour déclencher prématurément les hostilités.

André_Rigaudd

Le 18 Mai 1803, Jean-Jacques DESSALINES arracha de dépit au cours du “CONGRES DU COMMANDEMENT MILITAIRE“ à l’ARCAHAIE la bande blanche du drapeau français et ordonna à la combattante Catherine FLON de concocter avec le symbole africain du PALMIER SACRE le futur drapeau de l’indépendance d’Haïti. NAPOLEON ayant eu vent de cet acte de défiance ordonna aux espions français infiltrés dans l’armée indigène de provoquer une mutinerie. Le chef de guerre Lamour DESRANCES entra aussitôt en dissidence avant d’être neutralisé avec son dernier quarteron de fidèles par les soldats indigènes loyalistes conduits par l’intraitable CAPOIS LA MORT.

200px-François_Capois_dit_Capois-la-Mort

Profitant de la reprise des hostilités entre la France et l’Angleterre, Jean-Jacques DESSALINES ouvrit opportunément un “DEUXIEME FRONT“ et s’empara sans coup férir de la localité de JEREMIE sur laquelle il hissa triomphalement le drapeau indépendantiste rouge et bleu d’Haïti.

haitidrapeau.gif

Le 16 Novembre 1803, il se présenta à la tête de vingt-sept-mille hommes devant la ville du CAP où ROCHAMBEAU se trouvait assiégé avec ses hommes rongés par la famine. Un FORT réputé inexpugnable et situé à proximité de VERTIERES était devenu le THEÂTRE D’OPERATION MILITAIRE d’une des plus importantes batailles de l’histoire de l’humanité puisque de son issue dépendait le maintien ou l’éradication du SYSTEME ESCLAVAGISTE qui avait fait des siècles durant la prospérité des Nations européennes comme le Portugal, l’Espagne ,  l’Angleterre , la France et dans une large mesure des Etats-Unis d’Amérique . L’ETUDE DETAILLEE DE LA “STRATEGIE MILITAIRE“ MISE AU POINT PAR LE GENERAL DE DIVISION JEAN-JACQUES DESSALINES AU COURS DE LA BATAILLE DECISIVE DE VERTIERES PROUVE QUE LES DEPORTES AFRICAINS DE LA “TRAITE NEGRIERE EUROPEENNE“ S’ETAIENT INSPIRES DE LEURS ANCÊTRES  DE LA HAUTE ANTIQUE (NUBIE , EGYPTE PHARAONIQUE) ET DE LA PERIODE IMPERIALE (GHANA , MALI , SONGHAÏ).

vertieres-3

Comme il fallait s’y attendre, la nouvelle de la défaite humiliante de l’ARMEE NAPOLEONIENNE face à “une horde d’Africains anthropophages et ingrats“ pour reprendre la formule raciste de NAPOLEON (cf “MEMOIRES DE CAFARELLI“) fit l’effet d’une BOMBE partout dans les Colonies européennes d’Amérique et de la Caraïbe. LE MYTHE DE L’INVINCIBILITE DE L’HOMME BLANC EN GENERAL ET DE L’ARMEE NAPOLEONIENNE EN PARTICULIER VENAIT DE VOLER EN ECLATS AUX YEUX DES PEUPLES DU MONDE ENTIER.

10521638_10153445506538298_1459133452237949078_n

L’historien Claude RIBBE a parfaitement décrit la CONSPIRATION DU SILENCE qui entoure cet épisode peu glorieux de l’Histoire de France : “L’armée napoléonienne (écrit-il) connaît sa première grande déroute. Et la plus humiliante de toutes. Napoléon est battu par des “nègres“. Des soixante mille hommes envoyés à Saint-Domingue par le tyran raciste, il en reviendra tout juste quelques centaines, après huit ans de captivité, et dans quel état ! (…) Les sectateurs racistes de Napoléon ne pardonneront jamais à l’Etat d’Haïti ce cinglant affront. Pendant deux cents ans, cette mémorable débâcle sera occultée. De nos jours encore, de prétendus “historiens“  évoquent la fièvre jaune et la malchance. En France, aucun livre ne dit la vérité, qui est pourtant bien simple : Bonaparte voulait rétablir l’esclavage et une nation tout entière s’est levée contre lui, écrasant l’armée de la honte“ ( cf “LE CRIME DE NAPOLEON“ , Edition Privé , page 125-126). Il convient cependant d’associer à cet exploit militaire retentissant les figures historiques de PETION (1770-1818) , BOISROND TONNERRE (1776-1806) , CHRISTOPHE (1767-1820) , …Le 1er Janvier 1804 aux GONAÏVES , après avoir prononcé un DISCOURS HISTORIQUE ET PROPHETIQUE  dont il importe aujourd’hui encore au XXIème siècle de révéler le CONTENU SUBSTANTIEL aux Peuples noirs du monde entier , le Général Jean-Jacques DESSALINES demanda aux  Haïtiens – devenus citoyens de la “PREMIERE REPUBLIQUE NOIRE DE L’HISTOIRE“-  de faire le SERMENT DEVANT LES MÂNES DES ANCÊTRES AFRICAINS de “renoncer à jamais à la France plutôt que de vivre sous sa tyrannique domination“. Depuis lors, les NEGROPHOBES BIEN PENSANTS déguisés en NEGROPHILES DE CIRCONSTANCE ont juré de “ relever l’affront fait à la race blanche par une bande de Nègres ivres de haine et assoiffés de sang conduite par le monstre Dessalines“ (cf  Leslie PEAN  “La semaine Dessalines : le mauvais chemin pris par Haïti dans l’histoire“). Grisé par une victoire héroïque qui a fait de lui “un des chefs militaires  les plus illustres de l’histoire“ , le Général victorieux Jean-Jacques DESSALINES au lieu de partager le pouvoir avec ses pairs en instaurant une DIRECTION COLLEGIALE ET CONSENSUELLE décida de se proclamer EMPEREUR D’HAÏTI et de se faire publiquement couronner le 8 Octobre 1804 par Jean-Baptiste JOSEPH BRELLE sous le nom de JACQUES 1er.

drapoo

Il eût l’imprudence de préciser au même moment que son fils aîné le Prince Jacques DESSALINES héritera de l’Empire après sa mort. Face aux contestations qui ne manquèrent pas de surgir, Jean-Jacques DESSALINES ordonna l’expropriation pure et simple des biens des COLONS BLANCS ainsi que ceux des MULÂTRES AFFRANCHIS coupables à ses yeux d’avoir soutenu naguère l’insurrection du Général André RIGAUD. Ces mesures autoritaires provoquèrent l’hostilité des Etats-Unis d’Amérique  mais aussi plus grave celle d’Alexandre  PETION qui ne manqua pas de dénoncer un “COMPLOT ANTI-MULÂTRE“.

tumblr_n2624ddRpu1smf838o1_r1_500

Réagissant avec brutalité à ces velléités conspiratrices, l’Empereur JACQUES 1er entreprit de réprimer par la force le soulèvement des anciens esclaves qui après avoir goûté aux délices de la LIBERTE chèrement reconquise  s’opposèrent par tous les moyens y compris le
sabotage à l’instauration par l’Empereur d’un TRAVAIL OBLIGATOIRE dans toutes les concessions agricoles d’Haïti. Un des héros de la victoire contre l’armée Napoléonienne et de surcroît  originaire de la Jamaïque Henri CHRISTOPHE qui avait été maladroitement mis à l’écart par l’Empereur JACQUES 1er a eu beau jeu de se faire le PORTE PAROLE des masses rurales inquiètes par la perspective d’un retour aux “PRATIQUES ESCLAVAGISTES“ affirma sans détour  que “le tyran DESSALINES  a choisi en contradiction avec les principes incontournables de la République d’Haïti de restaurer l’esclavage français sans les colons français“. C’est le moment que choisirent les Etats-Unis d’Amérique inquiets de l’autoritarisme et de l’indépendance de l’Empereur d’Haïti JACQUES 1er pour fournir leur appui logistique à un certain Bruno BLANCHET mécontent de sa  mutation de JEREMIE vers LE CAP pour malversation financière caractérisée. Il ne manqua pas d’établir un contact avec les autres contempteurs du régime impérial pour fomenter un COMPLOT MILITAIRE contre l’Empereur JACQUES 1er en personne. l’histoire retiendra que outre BLANCHET, Alexandre PETION, André RIGAUD et Jean-Pierre BOYER participèrent activement à cette funeste et macabre entreprise tandis que Henri CHRISTOPHE qui se trouvait dans le Nord au moment de l’assassinat horrible se contenta de donner son accord. La fin tragique de Jean-Jacques DESSALINES précipita du même coup Haïti dans une crise institutionnelle chronique que la France humiliée ainsi que son puissant allié américain mettront à profit pour étouffer militairement et économiquement  le peuple héroïque d’Haïti.

sethag

Professeur Jean-Charles Coovi GOMEZ.


Actions

Informations



Laisser un commentaire




sur les traces du pandou |
Ressources Humaines Mechoua... |
benjaminblog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | delunepierre
| موقع...
| mes-animaux-cheries