• Accueil
  • > Institut d'Etudes Panafricaines
  • > « LE CROISSANT ET L’ETOILE OU LE SABRE ET L’EPEE ? A PROPOS DE L’ISLAMISATION DE L’AFRIQUE DE L’ANTIQUITE A L’EPOQUE CONTEMPORAINE ».

« LE CROISSANT ET L’ETOILE OU LE SABRE ET L’EPEE ? A PROPOS DE L’ISLAMISATION DE L’AFRIQUE DE L’ANTIQUITE A L’EPOQUE CONTEMPORAINE ».

9 10 2016

syrie_psvalicombat

DANS LE CADRE DES « FORMATIONS SCIENTIFIQUES » DISPENSEES PAR « L’UNIVERSITE PANAFRICAINE DES SAVOIRS » ( UPS ) , J’AI L’HONNEUR D’INVITER LES AFRICAINS , LES AFRO-DESCENDANTS ET LES SYMPATHISANTS DE LA CAUSE AFRICAINE A PARTICIPER DEMAIN DIMANCHE 9 OCTOBRE 2016 DE 13H30 A 18H30 ( ADRESSE : CAFE FALSTAFF , 10-12 PLACE DE LA BASTILLE , PAF : 12 EUROS ) A LA « CONFERENCE MAGISTRALE » DE HAUTE VOLEE SCIENTIFIQUE SUR LE THEME SUIVANT : « LE CROISSANT ET L’ETOILE OU LE SABRE ET L’EPEE ? A PROPOS DE L’ISLAMISATION DE L’AFRIQUE DE L’ANTIQUITE A L’EPOQUE CONTEMPORAINE ».

Per Ankh en Kemet Web

DE FAIT, NOMBREUX SONT LES HISTORIENS QUI SE POSENT ENCORE CETTE QUESTION CRUCIALE QUI N’A PAS ENCORE ETE ELUCIDEE JUSQU’A NOS JOURS : COMMENT UNE POIGNEE D’ASSAILLANTS ARABES NUMERIQUEMENT INFERIEURS, CULTURELLEMENT INDIGENTS ET MILITAIREMENT DEFAILLANTS ONT REUSSI A CONQUERIR EN UN LAPS DE TEMPS RELATIVEMENT COURT L’EGYPTE IL EST VRAI DEJA OCCUPEE , L’AFRIQUE DU NORD , LA PERSE , BYZANCE , L’ESPAGNE ET MÊME UNE PARTIE DE LA FRANCE ?

1456947636-islam-carte-003

POUR REPONDRE CORRECTEMENT A CETTE QUESTION , IL EST INDISPENSABLE DE RESTITUER LE CONTEXTE HISTORIQUE DANS LEQUEL LA « GUERRE DE PREDATION » APPELEE ASTUCIEUSEMENT « GUERRE SAINTE » ( « DJIHAD » ) EST DEVENUE POUR LES PREMIERS « CALIFES » UN MOYEN DE DISPOSER A BON COMPTE DE RESSOURCES HUMAINES ET MATERIELLES CONSIDERABLES SUR D’AUTRES CONTINENTS AU PREMIER RANG DESQUELS IL FAUT COMPTER L’AFRIQUE AFIN DE GARANTIR L’EXPANSION PLANETAIRE DE L’ISLAM ET L’ARABISATION RAPIDE DES PEUPLES CONQUIS ET SOUMIS. JE CLARIFIERAI DONC AU COURS DE LA CONFERENCE LES « POINTS » SUIVANTS :

 

I- APRES LA MORT DE MUHAMMAD EN 632, UN CONFLIT EXTRÊMEMENT VIOLENT A OPPOSE LES PARTISANS D’ALI QUI REVENDIQUAIENT SA « LEGITIMITE » ETABLIE DE SON VIVANT PAR LE « PROPHETE » POUR DEVENIR LE « PREMIER CALIFE » AUX FIDELES D’ABÛ BAKR QUI EUX SE PREVALAIENT DE LA PROXIMITE DE CE-DERNIER AVEC MUHAMMAD. ABÛ BAKR N’HESITA PAS A FAIRE USAGE DE LA FORCE POUR S’IMPOSER CE QUI EÛT POUR CONSEQUENCE DE CREER UNE FRACTURE QUI ENTRAÎNERA PLUS TARD LA SCISSION ENTRE LES « SUNNITES » ET LES « CHIITES ». CEPENDANT, C’EST LE SUCCESSEUR D’ABU BAKR DENOMME LE « CALIFE » OMAR QUI PLANIFIERA ET EXECUTERA L’IDEE CHERE A SON PREDECESSEUR DE CONQUERIR MILITAIREMENT L’EGYPTE. CETTE ENTREPRISE FÛT ACTEE LORS D’UN « CONCLAVE » PRESIDE PAR OMAR EN PERSONNE QUI EVOQUA LA PERSPECTIVE D’OBTENIR UN RICHE BUTIN ET DE LEVER EN EGYPTE UNE « LEGION MUSULMANE » COMPOSEE DE  » CONVERTIS  » QUI SERONT MIEUX TRAITES OU DE CAPTIFS REFRACTAIRES A LA CONVERSION QUI EUX SERONT DES « CHAIRS A CANON ».C’EST AU « GENERAL » NOIR AMR IBN EL-AS , COMPAGNON PLUS OU MOINS FIDELE DE MUHAMMAD ET INTIME D’ABU BAKR QUE FÛT CONFIEE LA DIRECTION OPERATIONNELLE DE L’EXPEDITION MILITAIRE QUI A ETE EXTRÊMEMENT COÛTEUSE EN VIES HUMAINES. DE 639 A 640 AU MOMENT DE L’ACHEVEMENT DE LA CONQUÊTE DE L’EGYPTE, LE VANDALISME ET LA CRUAUTE DES CONQUERANTS ARABES SONT RESTES A JAMAIS GRAVES DANS LA MEMOIRE COLLECTIVE DES COPTES ET DES POPULATIONS MELANODERMES DE HAUTE EGYPTE DONT LE MARTYRE POUR AVOIR REFUSE DE SE CONVERTIR IMMEDIATEMENT A L’ISLAM SE POURSUIT JUSQU’A NOS JOURS AU SEIN DE LA PRETENDUE « REPUBLIQUE ARABE UNIE D’EGYPTE ».

15373120-R-publique-Arabe-d-Egypte-carte-Banque-d'images

MAIS LA CONQUÊTE POSTERIEURE DE LA HAUTE EGYPTE ET DU SOUDAN DONNERENT LIEU A UNE CURIEUSE REGLEMENNTATION PSEUDO-JURIDIQUE CONSIGNEE DANS UN TRAITE CODIFIE DENOMME « BAQT ». CE DOCUMENT FIXAIT LE NOMBRE D’HOMMES VIGOUREUX ET DE FEMMES VIERGES QUE LES SOUDANAIS DEVAIENT FOURNIR PERIODIQUEMENT ET REGULIEREMENT AUX CONQURANTS ARABES S’ILS VEULENT EVITER DE SUBIR DES RAZZIAS MEURTRIERES OU D’ÊTRE REDUITS EN ESCLAVAGE.

 

II- UNE FOIS L’EGYPTE ET LE SOUDAN CONQUISES ET MAJORITAIREMENT ISLAMISEES SOUS LA MENACE ET LA CONTRAINTE, L’AFRIQUE DU NORD EST APPARUE LOGIQUEMENT COMME LA DEUXIEME ETAPE DE CETTE CHEVAUCHEE MACABRE ET SANGUINAIRE.

magreb-satellite.thumbnail - Copie

UNE FIGURE IMPITOYABLE EMERGEA DANS CETTE EPOPEE MILITAIRE AU COEUR DE LA FAMEUSE PROVINCE « IFRIKIYA » BAPTISEE « AFRICA » PAR LES ROMAINS , A SAVOIR OQBA IBN NAFI . SES TROUPES FANATISEES SE HEURTERENT A LA RESISTANCE OPINIÂTRE ET INATTENDUE D’UNE COMBATTANTE BERBERE DU NOM DE KUSAYLA. PIEGE PAR LES GARNISONS BERBERES DE KUSAYLA EN 683, OQBA IBN NAFI FÛT CAPTURE AVANT QUE SON CORPS NE SOIT ATROCEMENT MUTILE ET ECARTELE.

Statue_de_Okba_ibn_Nafi_al_Fihri_en_Algérie

LA COMBATTANTE VICTORIEUSE KUSAYLA ENTRA DANS KAIROUAN MAIS LES TROUPES ARABES EN FUITE QUI AVAIENT RECUS DES RENFORTS ET DES RAVITAILLEMENTS VENUS D’EGYPTE REPRIRENT DE PLUS BELLE LES HOSTILITES EN FAISANT SUBIR AUX BERBERES DES REPRESAILLES D’UNE INQUALIFIABLE BARBARIE. C’EST PAR LA TERREUR QUE LES PEUPLES BERBERES D’AFRIQUE DU NORD FURENT CONTRAINTS D’EMBRASSER  L’ISLAM ET DE SUBIR UNE POLITIQUE D’ARABISATION FORCEE AU DETRIMENTS DE LEURS PROPRES LANGUES. MAIS CE SONT LES POPULATIONS NOIRES AUTOCHTONES D’AFRIQUE DU NORD ET DU MAHGREB QUI ONT LE PLUS SOUFFERT DE CETTE TRAGEDIE.

arabic-slave-trade

LEURS FEMMES ETAIENT ENLEVEES AU COURS DE RAZZIAS ET TRANSFORMEES EN ESCLAVES SEXUELLES (« BICHES A PLAISIR » SELON IBN ITSHAK ) SOUMISES DES L’ÂGE DE HUIT ANS AUX VICES ET MALICES DES SULTANS DANS LES « HAREMS ». QUANT AUX HOMMES NOIRS CAPTURES , ILS ETAIENT REDUITS EN ESCLAVAGE , ENRÔLES COMME « CHAIRS A CANON » DANS LES « LEGIONS MUSULMANES » APRES LEUR CONVERSION EXPEDITIVE OU EMASCULES POUR SERVIR DE SENTINELLES DEVANT LES « HAREMS » DES SULTANS ARABES.LES NOIRS AUTOCHTONES D’ALGERIE , DU MAROC , DE LA TUNISIE , DE LIBYE , DE MAURITANIE etc SONT TOUJOURS APPELES DE NOS JOURS « ABID » PAR LES ARABES COMME L’A RAPPELE L’HISTORIEN NEGRO-TUNISIEN SALEH TRABELSI (UNIVERSITE LYON II) BANNI DE SON PAYS TOUT COMME DU RESTE SON COLLEGUE JIR MESSAOUD POUR AVOIR DENONCE CETTE NEGROPHOBIE TENACE AU MAHGREB.

 

III- LE DEMANTELEMENT, LA DISLOCATION ET LA VASSALISATION DE CERTAINS ROYAUMES ET EMPIRES AFRICAINS (EMPIRE SONGHAÏ , EMPIRE TEKROUR) NAGUERE TRES PROSPERES ONT ETE DES CONSEQUENCES TRAGIQUES DE LA « TRAITE NEGRIERE ARABE » QUI AURAIT FAIT D’APRES CERTAINES ESTIMATIONS MINIMALISTES 70 000 000 DE VICTIMES (cf DUNBAR).

magreb-satellite.thumbnail

LE PREMIER SOUVERAIN DE L’AFRIQUE AU SUD DU SAHARA QUI A CONSENTI A SE CONVERTIR A L’ISLAM EN CROYANT AINSI EPARGNER LA VIE DE SES SUJETS ETAIT L’EMPEREUR DU TEKROUR DIABY. CELA N’EMPÊCHERA PAS LES ASSAILLANTS ARABO-MUSULMANS DE RAZZIER SON TERRITOIRE ET DE REDUIRE UNE GRANDE PARTIE DE SES « SUJETS » EN ESCLAVAGE. LES ARABES APPELES DE NOS JOURS « BEYDANES » S’INSTALLERONT DANS SON PAYS EN INSTITUANT UN SYSTEME ESCLAVAGISTE INSIDIEUX (LE SORT DES NOIRS  » HARRATINES ») QUI PERDURE JUSQU’A NOS JOURS. CETTE ISLAMISATION SUIVIE DE L’ARABISATION SUR FOND DE PRATIQUE ESCLAVAGISTE NE SE SONT PAS FAÎTES SANS RESISTANCES. UN HOMME SYMBOLISAIT AUX YEUX DES ARABES QUI LE HAÏSSENT AUJOURD’HUI ENCORE CE REFUS OPINIÂTRE DE TOUTE INFLUENCE ARABE, IL S’AGIT DE SONNI ALI SOUVERAIN INDOMPTABLE DE L’EMPIRE SONGHAÏ.

Sonni-Ali-Ber

AU MALI , ON A COUTUME DE CELEBRER SOUNDIATA KEÏTA ET SES SUCCESSEURS COMME KANKAN MOUSSA MAIS ON OMET DE DIRE QUE LEUR POUVOIR REPOSAIT SUR UN « COMPROMIS HISTORIQUE » AVEC L’ISLAM ET UNE REPRESSION FEROCE DE CEUX QUI LE COMBATTAIENT FRONTALEMENT COMME SOUMAGOUROU KANTE ET LE CLAN D’ASCENDANCE SONINKE DÎT NEMOUTHE.CERTAINS MEMBRES INFLUENTS DE CES FAMILLES OU CONFRERIES AFRICAINES REFRACTAIRES A L’ISLAM FURENT MÊME DEPORTEES EN ESCLAVAGE ET IL NOUS FAUT RAPPELER CES FAITS HISTORIQUES GENERALEMENT OCCULTES DE NOS JOURS.

 

IV- LA SECTE ARABO-MUSULMANE RIGORISTE DES « ALMORAVIDES » ( » MURABATIN ») FONDEE PAR IBN YASIN POUR MIEUX ASSURER UNE DIFFUSION FOUDROYANTE DE L’ISLAM MARABOUTIQUE EN AFRIQUE OCCIDENTALE FERA DONC DES ADEPTES JUSQU’AU SENEGAL ET EN GUINEE.

Capture_decran_2010-11-26_a_130142

ON SE SOUVIENT A CET EGARD DE L’EMERGENCE DE LA « CONFRERIE TIDJANIYA » FONDEE PAR UMAR SEYDOU TALL DONT L’INFLUENCE DEMEURE PREGNANTE. D’AUTRES COURANTS SYNCHRETIQUES NAÎTRONT A LEUR TOUR DANS LE BUT D’ANCRER LA FOI MUSULMANE SANS RENIER TOTALEMENT LES CULTURES DU TERROIR. TEL EST LE CAS DE LA CELEBRE « CONFRERIE DES MOURIDES » – FONDEE PAR CHEIKH AMADOU BAMBA, CHEF RELIGIEUX VISIONNAIRE PERSECUTE ET DEPORTE PAR LE COLONIALISME FRANCAIS – ET DONT LE « LIEU SAINT » SE TROUVE ÊTRE TOUBA.

260px-AhmaduBamba

SIGNALONS LA « CONFRERIE DES BAYE FALL » DE L’INDOMPTABLE IBRA FALL AUJOURD’HUI RATTACHEE EN PARTIE AUX « MOURIDES » MAIS DONT UNE POIGNEE DE MEMBRES IRREDUCTIBLES REJETTENT ENCORE L’ISLAM SOUS TOUTES SES FORMES TOUT EN REVENDIQUANT FIEREMENT LEUR STATUT DE « TIEDDOS ». LE COURANT RELIGIEUX DIRIGE AU NIGERIA ET EN HAUTE GUINEE PAR OUSMANE DAN FODDIO ( cf LE « SULTANAT » DE SOKOTO ) EST RESTE TRES PUISSANT EN PAYS HAOUSSA ET AU NORD DU NIGERIA. EN AFRIQUE ORIENTALE , LA PENETRATION DU COURANT « SHIRAZIEN » ORIGINAIRE DE LA PERSE (IRAN ACTUEL) AUX CONFINS DE ZANZIBAR , DU MOZAMBIQUE JUSQU’AUX ÎLES COMORES A DONNE NAISSANCE A UN « ISLAM NOIR » ( cf VINCENT MONTEIL ) SUR FOND DE MEMOIRE TRAUMATISEE PAR LES PERIPETIES DRAMATIQUES DE LA DEPORTATION DES « ZANDJ » QUALIFIES PEJORATIVEMENT DE « CAFRES » EN IRAK. LE SOULEVEMENT DURABLE ET VICTORIEUX DES « ZANDJ » DEPORTES A BASSORA A ETE SUFFISAMMENT DECRIT AVEC FORCE DETAILS PAR L’HISTORIEN POPOVIC POUR QU’IL FAILLE Y REVENIR.

 

V- DE NOS JOURS , C’EST LE « SALAFISME WAHABITE » IMPORTE D’ARABIE SAOUDITE ET DES EMIRATS ARABES UNIS ET DONT LE THEORICIEN EL WAHAB ENVISAGEAIT LA CREATION DE « CALIFATS » PARTOUT EN AFRIQUE COMME LA CONDITION SINE QUA NON D’UNE CONQUÊTE DES « LIEUX SAINTS » ET PLUS TARD DES « TERRES DES MECREANTS » EN ASIE ET EN EUROPE QUI CONSTITUE UNE MENACE PESANTE POUR LA SECURITE COLLECTIVE DES AFRICAINS.

muhammad-bin-abdul-wahab

OUTRE SON PROSELYTISME VIRUELENT ET BELLIQUEUX, CE COURANT DIFFUSE SUR LE CONTINENT LES THESES DE « L’ISLAMISME RADICAL » QUI NOUS SEMBLENT INCOMPATIBLES AVEC NOS VALEURS SPIRITUELLES ANCESTRALES.C’EST A CE COURANT QUE SE RATTACHENT DES GROUPUSCULES MILITARO-RELIGIEUX COMME « ANSAR DINE » OU ENCORE D’AUTRES NEBULEUSES DJIHADISTES TAPIS DANS LA ZONE SAHELO-SAHARIENNE. CES METASTASES DU « NOYAU CANCERIGENE WAHABITE » PRETENDENT IMPOSER SUR NOS TERRITOIRES LA « CHARIA » ET EXIGENT QUE LES FEMMES AFRICAINES PORTENT LE VOILE INTEGRAL , S’OPPOSENT AUSSI A LA PRATIQUE DU SPORT ET DE LA MUSIQUE. DANS CERTAINS CAS EXTRÊMES , LES « SALAFISTES- WAHABITES » APPELENT A LA DESTRUCTION DES PYRAMIDES ET DE NOS MONUMENTS HISTORIQUES QU’ILS N’HESITENT PAS A DETRUIRE A LA DYNAMITE. LE CAS LE PLUS PREOCCUPANT DE CETTE FOLIE MEURTRIERE EST CELUI DE « BOKO HARAM » QUI SEVIT AVEC UNE IMPUNITE SUSPECTE AU NIGERIA , AU CAMEROUN , AU NIGER , AU TCHAD FAISANT DEPUIS SON APPARITION A MAÏDUGURI (ETAT DE BORNO AU NIGERIA) PLUS DE 800000 MORTS.

Logo_of_Boko_Haram - Copie

EN UNE SEULE JOURNEE , CETTE MYSTERIEUSE « SECTE MILITARO-RELIGIEUSE » A TUE 2700 PERSONNES A BAGA SANS QUE LA FAMEUSE « COMMUNAUTE INTERNATIONALE » NE DAIGNE S’EN EMOUVOIR ( cf LA SEQUENCE VIDEO DE MON INTERVENTION AU TROCADERO INTITULEE :  » STOP BOKO HARAM  » ) .

Image de prévisualisation YouTube

TOUT PORTE A CROIRE QUE L’ARABIE SAOUDITE , LE QATAR ET LES EMIRATS ARABES UNIS QUI FINANCENT ET DANS L’OMBRE CES NEBULEUSES DJIHADISTES EN AFRIQUE AVEC LA BIENVEILLANTE COMPLICITE DES PUISSANCES IMPERIALISTES OCCIDENTALES CHERCHENT A SEMER LE CHAOS ET LA DESOLATION SUR NOTRE CONTINENT POUR ENSUITE OCCUPER MILITAIREMENT LE TERRAIN ( cf LE PROJET AMERICAIN « AFRICOM ») POUR MIEUX EXPLOITER SUR UN CHAMP DE RUINES NOS IMMENSES RESSOURCES ENERGETIQUES ET MINIERES !

image

 

PROFESSEUR JEAN-CHARLES COOVI GOMEZ.

10443418_272236149631911_5931185406296741869_n


Actions

Informations



Une réponse à “« LE CROISSANT ET L’ETOILE OU LE SABRE ET L’EPEE ? A PROPOS DE L’ISLAMISATION DE L’AFRIQUE DE L’ANTIQUITE A L’EPOQUE CONTEMPORAINE ».”

  1. 9 10 2016
    Niang (13:09:20) :

    Grand merci professeur pour ces connaissances vitale que vous nous éclairer sur l’histoire de l’islamisation et l’Arabisation du peuple africain.

Laisser un commentaire




sur les traces du pandou |
Ressources Humaines Mechoua... |
benjaminblog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | delunepierre
| موقع...
| mes-animaux-cheries