• Accueil
  • > Archives pour janvier 2015

« L’INITIATION ET LA PROTECTION DU PROPHETE DE L’ISLAM MUHAMMAD PAR LES NOIRS DE 611 A 632 DE NOTRE ERE ».

21012015

406289_293467987369740_100001196229220_774556_1985593348_n

- THEME CENTRAL : « L’INITIATION ET LA PROTECTION DU PROPHETE DE L’ISLAM MUHAMMAD PAR LES NOIRS (ADÎTES, SABEENS, ABYSSINS) DE 611 A 632 DE NOTRE ERE ».

 

                  

- CONFERENCIER PRINCIPAL : PROFESSEUR JEAN-CHARLES COOVI GOMEZ (EGYPTOLOGUE, PHILOSOPHE, HISTORIEN).

 

 

 10443418_272236149631911_5931185406296741869_n

 

 

 

- DATE ET HORAIRE : DIMANCHE 25 JANVIER 2015 DE 13H30 A 18H30.

 

 

- ADRESSE : CISP MAURICE RAVEL , 6 AVENUE MAURICE RAVEL , 75012 PARIS , METRO : PORTE DE VINCENNES.

 

- PAF : 12 EUROS.

 

 

 

- CONTACT : SEMA TA WY UN BLOG.

 

 

- CITATION EN EXERGUE DU PROFESSEUR CHEIKH ANTA DIOP (FONDATEUR DE L’ECOLE AFRICAINE D’EGYPTOLOGIE) :

 

 

« On adressait une invocation directe aux sept planètes. Le jeûne de 30 jours existait déjà – semblable à ceux qu’on pratiquait en Egypte.

 

On priait sept fois par jour le visage tourné vers le nord. Ces prières qui sont adressées au soleil aux différents moments de son développement ressemblent assez aux prières musulmanes qui ont lieu aux mêmes phases mais qui ont été ramenées à cinq obligatoires par le Prophète « pour alléger l’humanité », les autres étant facultatives. Il y avait aussi des sources et des pierres sacrées, comme à l’époque musulmane : Zenzen, source sacrée; Kaaba, pierre sacrée. Le pèlerinage à la Mecque existait déjà. La Kaaba aurait été construite par Ismaël, fils d’Abraham et d’Agar l’Egyptienne (négresse), ancêtre historique de Mahomet selon tous les historiens arabes. On croyait déjà à la vie future, comme en Egypte. Les ancêtres morts étaient divinisés. Tous les éléments nécessaires à l’éclosion de l’Islam étaient donc en place déjà plus de 1000 ans avant la naissance de Mahomet et l’Islam apparaîtra comme une « épuration » du Sabéisme, par « l’envoyé de Dieu ». Nous venons de voir que tout le peuple arabe jusqu’au Prophète est métissé de nègre; tous les arabes cultivés sont conscients de ce fait. Le héros romanesque d’Arabie, Antar, est lui-même un métis… »

 

( cf NATIONS NEGRES ET CULTURE , Editions Présence africaine , 1979 , page 195 ).

 

 nations-negres-et-culture

 

 

 

- PROGRAMME ET CHRONOGRAMME DE LA MANIFESTATION :

 

 

 

- 13H30- 14H00 : ACCUEIL DES PARTICIPANTS ET DES PERSONNALITES.

 

 

- 14H00- 14H20 : PROJECTION D’UNE SEQUENCE VIDEO INTITULEE : « LES RELATIONS ENTRE L’ETHIOPIE ET L’ARABIE A L’EPOQUE DU PROPHETE MUHAMMAD ».

 

 

- PLAN DETAILLE DE LA CONFERENCE MAGISTRALE DU PROFESSEUR JEAN-CHARLES COOVI GOMEZ (SPECIALISTE DES CIVILISATIONS ANCIENNES DU MONDE NOIR) :

 

- 14H20- 14H40 : PROLOGUE  « LA SUPPREMATIE MILLENAIRE DES NOIRS ( ADÎTES , SABEENS , ABYSSINS ) DANS LA PENINSULE ARABIQUE : EXAMEN METHODIQUE ET CRITIQUE DES SOURCES HISTORIQUES ».

 

                         

 103

 

 

- 14H40- 15H40 : PREMIERE PARTIE  « LA VIE DE MUHAMMAD AVANT L’AFFIRMATION DE SA VOCATION PROPHETIQUE DE 570 A 611″.

 

 

- 15H50- 16H50 : DEUXIEME PARTIE  « L’INITIATION DU PROPHETE DE L’ISLAM MUHAMMAD PAR LES NOIRS ET LES PERSECUTIONS INFLIGEES PAR LES MARCHANDS DU TEMPLE ET LES HYPOCRITES MECQUOIS DE 611 A 622″.

 

 2005_08_21_lever_soleil_mer

 

- 16H50- 17H50 : TROISIEME PARTIE  « LA PROTECTION DU PROPHETE DE L’ISLAM MUHAMMAD PAR LES NOIRS DE LA RETRAITE A MEDINE EN 622 A LA DERNIERE REVELATION EN 632″.

 

 Hejaz622

 

- 17H10- 17H30 : EPILOGUE  « L’INSTRUMENTALISATION IDEOLOGIQUE DE LA FIGURE DU PROPHETE DE L’ISLAM MUHAMMAD PAR LES ISLAMO-SALAFISTES D’OBEDIENCE WAHABITE EST- ELLE UNE NOUVELLE STRATEGIE DIABOLIQUE DES RESEAUX MONDIALISTES POUR BRISER LA RESISTANCE OPINIÂTRE DES PEUPLES OPPRIMES D’AFRIQUE, DU MOYEN-ORIENT ET D’ASIE ? »

 

 muhammad-bin-abdul-wahab

 

 

 

- 17H30- 18H15 : DEBAT OUVERT ET CONTRADICTOIRE AVEC L’AUDITOIRE.

 

 

- 17H15- 18H30 : « LES VOEUX DU PROFESSEUR JEAN-CHARLES COOVI GOMEZ AUX PATRIOTES PANAFRICAINS ET AUX ACTEURS DE LA RENAISSANCE AFRICAINE ».

 

 

- EVENEMENT CULTUREL ET SCIENTIFIQUE MAJEUR, LA PRESENCE DE TOUS EST IMPERATIVE !

 

 

 

 




HAÏTI, PERLE D’AFRIQUE : DE LA GENEALOGIE HISTORIQUE AFRICAINE A LA REALISATION DU RÊVE PANAFRICAIN.

11012015

 

- THEME : « HAÏTI, PERLE D’AFRIQUE : DE LA GENEALOGIE HISTORIQUE AFRICAINE A LA REALISATION DU RÊVE PANAFRICAIN ».

 Negre-Marron

 

- CONFERENCIER : PROFESSEUR JEAN-CHARLES COOVI GOMEZ (EGYPTOLOGUE, PHILOSOPHE, HISTORIEN).

 

 10443418_272236149631911_5931185406296741869_n

 

 

- DATE ET HORAIRE : DIMANCHE 11 JANVIER 2015 DE 13H30 A 19H30.

 

 

- ADRESSE : HÔTEL LAFAYETTE, 23 RUE DES MESSAGERIES, 75010 PARIS, METRO : POISSONNIERES (LIGNE 7).

 

 

- PAF : 12 EUROS.

 

 

- DEDICACE SPECIALE : Je dédie cette conférence à toutes les victimes (230000 morts, 300000 blessés, 1200000 sans-abris) des tremblements de terre du 12 Janvier 2010 et du 20 Janvier 2010 qui ont dévasté et meurtri la terre d’Haïti.

 

 

- RESUME DE LA CONFERENCE :

 

 

Le samedi 13 Février 2010 , je soutenais au cours d’une Conférence publique intitulée : « LA GUERRE DE L’OCCIDENT CONTRE HAÏTI : DE LA TRAITE NEGRIERE A L’IMPERIALISME HUMANITAIRE » que des trois grandes REVOLUTIONS fondatrices de notre « PACTE DE LA CITOYENNETE MODERNE » ( la Révolution américaine , la Révolution française , la Révolution haïtienne ) seule la REVOLUTION HAÏTIENNE a octroyé dans ses TEXTES JURIDIQUES REGALIENS à toutes les personnes physiques résidant sur le territoire national des DROITS ET DES DEVOIRS EGAUX et ce quelles que soient leur origine ethnique , leur identité sexuelle , leur classe sociale , leur confession religieuse , leur opinion philosophique et politique.

haitidvd.jpg

EN CE SENS, ELLE A ETE ET DEMEURE JUSQU’A CE JOUR LA SEULE REVOLUTION DES TEMPS MODERNES REELLEMENT UNIVERSELLE DANS LA STRICTE ACCEPTION CESAIRIENNE DU TERME. Or non seulement le peuple qui a accompli cet acte héroïque n’est pas UN PEUPLE NE SOUS X comme on l’insinue trop souvent, mais il est parfaitement possible de reconstituer entièrement sa GENEALOGIE HISTORIQUE en ayant recours à une METHODOLOGIE PLURI-DISCIPLINAIRE INFAILLIBLE. Outre les retombées purement identitaires voire psychologiques d’une telle QUÊTE DES RACINES AFRICAINES MECONNUES du peuple haïtien, on mettra mieux en évidence ce faisant  LES CAUSES OBJECTIVES qui expliquent l’extrême précocité des RESISTANCES ANTI-ESCLAVAGISTES qui ont scellé dans la LONGUE MARCHE DE L’HUMANITE VERS SA LIBERTE le destin singulier de ce peuple rebelle de la Caraïbe. Bien avant le 5 Décembre 1492 (date de la prétendue découverte de l’île par Christophe COLOMB), les vaillantes populations autochtones avaient connu une civilisation pacifique et prospère. Elles furent en partie décimées avant que Nicolas DE OVANDO n’entreprenne à partir de 1503 de déporter des Africains. Profitant de l’autorisation officielle par Charles QUINT de la « TRAITE NEGRIERE EUROPEENNE » , les Espagnols puis plus tard les Français accélérèrent le PROCESSUS DE DEPORTATION MASSIVE des Africains. Entre le XVIème siècle et le XVIIIème siècle, la COLONIE DE SAINT DOMINGUE au prix d’atrocités inqualifiables était devenue la plus riche de la Caraïbe et même du « Nouveau Monde ». A la veille de la Révolution française de 1789, 890000 noirs asservis et traités comme des  » bêtes de somme  » assuraient la richesse de quelques 32000 blancs auxquels il faut ajouter 28000 « Mulâtres » qui refusaient catégoriquement d’être assimilés aux Noirs tout en étant rejetés par les Blancs. De MAKANDAL à BOUKMAN DUTTY en passant par TOUSSAINT LOUVERTURE , BIASSOU jusqu’à  DESSALINES , BOISRON TONNERRE etc , les « MOUN KAM » d’Haïti se sont toujours réclamés des VALEURS SPIRITUELLES ET CULTURELLES de l’Afrique et non de la PHILOSOPHIE DES LUMIERES dont les protagonistes étaient eux-mêmes de fervents défenseurs de la TRAITE NEGRIERE EUROPEENNE quand ils n’étaient pas tout simplement à l’instar du sinistre VOLTAIRE des ACTIONNAIRES MERCANTILES DU TRAFIC DE LA CHAIR HUMAINE ( cf. les actions lucratives détenues par VOLTAIRE dans la « SOCIETE DES INDES OCCIDENTALES » ).

boiscaiman.jpg

Les souffrances inhumaines endurées par les déportés africains d’Haïti connaîtront un bref répit avec la déroute militaire humiliante du corps expéditionnaire français envoyé par le raciste pathologique Napoléon BONAPARTE et dirigé sur le théâtre des opérations par le tortionnaire sadique ROCHAMBEAU. Après la proclamation de son INDEPENDANCE , Haïti subira encore les agressions conjointes de l’Espagne , de l’Angleterre , des Etats-Unis et surtout de la France revancharde qui lui imposera sous CHARLES X le lourd fardeau financier qu’est la fameuse « RANCON DE LA LIBERTE ». Haïti paie ainsi au prix fort depuis deux siècles l’affront qu’à été pour l’Occident la débâcle militaire de la France à Verretières et la création dans la foulée de la « PREMIERE REPUBLIQUE NOIRE DE L’HISTOIRE ». Ces contraintes imposées dans un contexte d’isolement et d’hostilité n’empêcheront pas Haïti de trouver la force et l’énergie nécessaires pour rallumer LA FLAMME ARDENTE DU RÊVE PANAFRICAIN à travers la VISION et l’INTUITION géniales du prodigieux érudit Anténor FIRMIN et du stratège militaire Benito SYLVAIN. Ces deux figures haïtiennes emblématiques seront directement à l’origine avec l’infatigable avocat trinidadéen Henry SYLVESTER WILLIAMS et le remarquable essayiste africain-américain Martin DELANY de la naissance du « PANAFRICANISME » à l’époque contemporaine.







sur les traces du pandou |
Ressources Humaines Mechoua... |
benjaminblog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | delunepierre
| موقع...
| mes-animaux-cheries