LA GUERRE BACTERIOLOGIQUE ET LE BIOTERRORISME EN AFRIQUE : ORIGINE ET MODE DE TRANSMISSION DU VIH SIDA ET EBOLA DE 1962 A 2014.

9 10 2014

10676366_876142822398784_2059734543075427420_n

 

- CONFERENCIER PRINCIPAL : PROFESSEUR JEAN-CHARLES COOVI GOMEZ (EGYPTOLOGUE, PHILOSOPHE, HISTORIEN)

 

- AUTRE INTERVENANT :

 

- PROFESSEUR PASCAL KOSSIVI ADJAMAGBO (MATHEMATICIEN DE RENOMMEE INTERNATIONALE, SPECIALISTE DE LA « CONJECTURE JACOBIENNE » ).

 

sans-titre

 

 

 

 

- THEME : « LA GUERRE BACTERIOLOGIQUE ET LE BIOTERRORISME EN AFRIQUE : ORIGINE ET MODE DE TRANSMISSION DES VIRUS VIH SIDA ET EBOLA DE 1962 A 2014″.

 

- DATE ET HORAIRE : SAMEDI 11 OCTOBRE 2014 DE 15H00 A 22H00.

 

 

- LIEU : « ESPACE MATIERES GRISES » , 4 RUE OLIVIER METRA , PARIS , METRO : PLACE DES FÊTES ( LIGNE 11 ).

 

 

- « INVITE D’HONNEUR ET GRAND ARCHITECTE DE LA RENAISSANCE KEMITE » : NYA WANKEU (WANK’S).

 

 

- DEDICACE SPECIALE : Je dédie cette conférence à toutes les victimes du Bioterrorisme en Afrique et dans le Monde.

 

 

- CITATION EN EXERGUE DE MONSIEUR TRISTAN MENDES FRANCE (JOURNALISTE ET EXPERT EN COMMUNICATION) :

 

« Lorsque les premiers éléments du programme ultra secret sud-africain – LE PROJECT COAST – ont percé durant l’été 1998, nul n’imaginait encore l’ampleur qu’avait prise ce VERITABLE BIOTERRORISME D’ETAT. Anthrax, Ebola, Sida, Choléra, stérilisation de masse, poisons chimiques ethniquement sélectifs, figurent parmi les armes envisagées par les autorités de l’apartheid contre la population noire. Il s’agit d’un PROJET DE GUERRE BIOCHIMIQUE A CARACTERE RACISTE largement soutenu par les puissances occidentales. Mis sur pied en 1985, le PROGRAMME MILITAIRE n’a apparemment pris fin qu’en 1994 , sans que toutes les  responsabilités soient clairement établies. A ce jour, nul ne sait où a disparu cette TECHNOLOGIE DE MORT ni entre quelles mains elle se trouve. Encore moins sait-on qui pourrait en faire usage …Plusieurs auditions de la COMMISSION VERITE ET RECONCILIATION présidée par le prix Nobel Desmond TUTU , révéleront toutefois le nom d’un personnage : celui du docteur Wouters BASSON ,éminent cardiologue et scientifique , surnommé  » DOCTEUR LA MORT « . On lui prête d’avoir été le cerveau du projet dont L’OBJECTIF ETAIT L’EXTERMINATION DU PEUPLE NOIR PAR LE BIAIS D’ARMES BIOCHIMIQUES EXTRAORDINAIREMENT SOPHISTIQUEES…

Des dizaines de millions de francs sont ainsi mis à contribution par le gouvernement de l’apartheid peu avant les années 90, afin de mettre sur pied un LABORATOIRE MILITAIRE TECHNOLOGIQUEMENT SUREQUIPE dans la banlieue proche de Pretoria à Roodeplaat.

Des recherches extrêmement poussées sont alors enclenchées afin de développer une MOLECULE MORTELLE SENSIBLE A LA MELANINE QUI PIGMENTE LA PEAU DES NOIRS. Autrement dit, une ARME D’EXTERMINATION ETHNIQUEMENT SELECTIVE. Le laboratoire militaire  du docteur BASSON étudie également, échantillons à l’appui, L’EVENTUALITE DE PROPAGER DE GRAVES EPIDEMIES DANS LES POPULATIONS AFRICAINES. Un volet du PROJECT COAST s’intéresse aussi au MEILLEUR MOYEN SCIENTIFIQUE DE STERILISER EN MASSE LES FEMMES NOIRES ».

 

( cf « DOCTEUR LA MORT . ENQUÊTE SUR LE BIO-TERRORISME D’ETAT EN AFRIQUE DU SUD », Editions Favre , 162 pages ).

 

lamort3

 

http://www.dailymotion.com/video/xgro

 

 

- PROGRAMME DETAILLE DE LA CONFERENCE :

 

 

- 15H00- 15H20 : PRESENTATION DU DOCUMENT INTITULE : « LA SCIENCE ET LA CONSCIENCE AU SERVICE DE LA RENAISSANCE-MANIFESTE DE LA MAISON DES KEMITES MARCUS GARVEY ».

 

10169460_559806387450733_1377729506_n

 

- 15H20- 15H40 : PRESENTATION DE « L’ASSOCIATION LAAWAN ».

 

 image011

 

- 15H40- 16H00 : PRESENTATION DE NYA WANKEU « INVITE D’HONNEUR ET GRAND TEMOIN DE LA RENAISSANCE KEMITE ».

 

 

 

- 16H00- 19H00 : CONFERENCE MAGISTRALE DU PROFESSEUR JEAN-CHARLES COOVI GOMEZ (EGYPTOLOGUE, PHILOSOPHE, HISTORIEN)

 

10443418_272236149631911_5931185406296741869_n

 

 

 

- RESUME / ABSTRACT :

 

 

 

« Il y a quelques années, j’avais mis en garde dans une Conférence publique intitulée « L’AFRIQUE EST-ELLE DEVENUE UN LABORATOIRE POUR COBAYES HUMAINS ? REVELATIONS SUR LES BAVURES VOLONTAIRES DE LA RECHERCHE MEDICALE ET DES OFFICINES PHARMACEUTIQUES OCCIDENTALES » les décideurs politiques africains (toutes  institutions confondues) contre le risque d’une nouvelle PROPAGATION A GRANDE ECHELLE sur le Continent africain des virus dévastateurs de type « VIH-SIDA » et « EBOLA » aux fins de « NETTOYAGE SANITAIRE GLOBAL » d’après la terminologie cynique et mortifère des « LABORATOIRES MILITAIRES OCCIDENTAUX P4″.

 dvdcobayeshumains

 

 

A l’époque , un expert Nigérian en maladies contagieuses , le Docteur Simon AGWALE ( cf  » EBOLA VIRUS : NIGERIAN PATIENTS TO BE GIVEN EXPERIMENTAL DRUG , UNTESTED DRUG ON WAY TO LAGOS TO TREAT EIGHT NIGERIANS  » ) avait objecté qu’il existait déjà un traitement baptisé « NANO SILVE  » dont l’efficacité permettrait de circonscrire toute nouvelle épidémie. Il s’est avéré à l’expérience que cette substance-miracle émanait d’un LABORATOIRE PHARMACEUTIQUE  américain bien connu pour ses « BAVURES VOLONTAIRES » sur les « COBAYES AFRICAINS » et qui a extorqué des fonds astronomiques au Gouvernement Nigérian avec la complicité de l’OMS pour des résultats là encore peu probants.

L’épidémie consécutive à la résurgence depuis 2013 du virus « EBOLA » dans le Golfe de Guinée ayant fait d’ores et déjà un nombre considérable de victimes ( Selon l’OMS au 6 Octobre 2014 , « EBOLA » aurait tué officiellement 3439 tués pour 7478 malades déclarés , certaines sources indépendantes avancent le chiffre effroyable de 60000 ) ,on peut légitimement s’interroger sur les OFFICINES CRIMINELLES ( « LABORATOIRES MILITAIRES P4 « ) , « LABORATOIRES PHARMACEUTIQUES » etc. qui se livrent à l’abri de prétextes sanitaires voire éthiques à la fabrication puis à l’utilisation opportune et récurrente de toutes sortes de virus mortels que sont le « VIH-SIDA » et « EBOLA » en Afrique depuis la fin des années cinquante jusqu’à nos jours. Il faut dire que les SCENARIOS PSEUDO-SCIENTIFIQUES imaginés jusqu’ici par les prétendus « EXPERTS INSTITUTIONNELS OCCIDENTAUX » pour expliquer l’origine de ces deux « VIRUS-TUEURS » s’apparentent à des « CONSTRUCTIONS DE L’ESPRIT CONJECTURALES » qui feraient rougir d’envie les meilleurs concepteurs de fictions cinématographiques hollywoodiennes :

 

 

A TITRE D’ILLUSTRATION, VOICI COMMENT LES MEILLEURS « EXPERTS » EN VIROLOGIE ANIMALE ET HUMAINE EXPLIQUENT L’ORIGINE DU VIRUS « EBOLA » PROPREMENT DIT (LA PREMIERE DES CINQ SOUCHES APPELEE « EBOV » DANS LA NOMENCLATURE DES SPECIALISTES) :

 

« LE CYCLE DU VIRUS DANS LA NATURE EST ENCORE TRES MAL CONNU MAIS ON SUPPOSE QU’IL AFFECTE CERTAINS GRANDS SINGES ET LES CHAUVES-SOURIS MÊME SI CETTE SUPPOSITION EST LOIN D’ÊTRE TIREE DE CONCLUSIONS EXPERIMENTALES STATISTIQUEMENT PROBANTES. IL N’EN DEMEURE PAS MOINS QUE L’HYPOTHESE SUIVANTE REPOSANT SUR TROIS PRINCIPAUX SCHEMAS DOIT ÊTRE ADMISE SANS RESERVE :

1- LES CHAUVES-SOURIS SONT PORTEUSES SAINES ET CONSTITUENT LE « RESERVOIR NATUREL » DU VIRUS.

2- LES CHAUVES-SOURIS CONTAMINENT LES SINGES MÊME SI LES MODES DE CONTAMINATION SONT INCONNUS.

3- LES HUMAINS ( « ZAÏROIS » ) CHASSENT EN FORÊT ET SE FONT CONTAMINER PAR EXEMPLE EN MANGEANT DE LAVIANDE DE BROUSSE CONTAMINEE OU EN RENCONTRANT DES SINGES OU ENCORE EN MANGEANT DES CHAUVES-SOURIS COMME L’ HYPSIGNATHUS MONSTROSUS ».

 

(SOURCE : « HYPOTHESE RELATIVE AL’IMPACT PROBABLE DU VIRUS EBOLA SUR LES GORILLES ET LES CHIMPANZES D’AFRIQUE CENTRALE ET DE L’OUEST » , TRAVAUX DE LA FACULTE DE MEDECINE VETERINAIRE , UNIVERSITE DE MONTREAL , 26 AVRIL 2006 ).

 

C’EST SUR CE GENRE DE SUPPUTATIONS CONJECTURALES QUI CONSTITUENT UN DENI DE LA METHODE ELEMENTAIRE DE L’INVESTIGATION SCIENTIFIQUE QUE REPOSE EN DERNIERE ANALYSE LA FABLE DE « L’ORIGINE SIMIENNE ET AFRICAINE DU VIRUS EBOLA » REPANDUE PAR LES « SCIENTIFIQUES » OCCIDENTAUX POUR MIEUX CAMOUFLER LE « CRIME CONTRE L’HUMANITE » COMMIS IMPUNEMENT SUR LE CONTINENT AFRICAIN PAR LES « LABORATOIRES MILITAIRES P4″ DONT NOUS FOURNISSONS PAR AILLEURS UNE LISTE NON-EXHAUSTIVE. AINSI, LES ELUCUBRATIONS PSEUDO-SCIENTIFIQUES QUI FONT ETAT D’UNE « ORIGINE SIMIENNE ET AFRICAINE DU VIH-SIDA » PROCEDENT NATURELLEMENT DE LA MÊME DEMARCHE INTELLECTUELLE ILLUSOIRE ET AFFABULATOIRE.

En résumé , compte tenu du précédent désastreux que constitue le funeste « PROJET COAST » qui a fait dans l’indifférence générale de la « COMMUNAUTE INTERNATIONALE » les ravages que l’on sait ( cf Marlène BURGER, Chandré GOULD « SECRET AND LIES.WOUTERS BASSON AND SOUTH AFRICA ‘S CHEMICAL AND BIOLOGICALWARFARE PROGRAMME , ZEBRA BOOKS , 2002 ) , je me propose de répondre rigoureusement et scientifiquement aux trois questions fondamentales qui sont généralement occultées par les AUTORITES SANITAIRES OCCIDENTALES et par les MEDIAS OCCIDENTAUX INFLUENTS :

 

I- QUELLE EST LA VERITABLE ORIGINE DES VIRUS VIH-SIDA ET EBOLA PAR-DELA LES SUPPUTATIONS CONJECTURALES?

 

head

 

II- QUELS SONT LES MODES DE TRANSMISSION ET LES TECHNIQUES DE PROPAGATION DES VIRUS VIH-SIDA ET EBOLA?

 

 

III- QUELLES SONT LES STRATEGIES PREVENTIVES ET LES MESURES CONSERVATOIRES A PRENDRE FACE A CES FLEAUX ?

 

PROFESSEUR JEAN-CHARLES COOVI GOMEZ.

 

 Présentation1

 

- 19H00-19H40 : PAUSE-RESTAURATION ET CONSULTATION DES STANDS.

 

 

- 19H40- 20H40 : COMMUNICATION DU PROFESSEUR PASCAL KOSSIVI ADJAMAGBO (MATHEMATICIEN, MEMBRE DU « HAUT PANEL DE : L’UNION AFRICAINE POUR LA SCIENCE » ).

 

-THEME : « POUR UNE COMMISSION D’ENQUÊTE INTERNATIONALE DU CONSEIL DE SECURITE DES NATIONS UNIES ET DE L’UNION AFRICAINE SUR L’ ORIGINE DE L’EBOLA ET DU SIDA ».

 

 

NB : LE PROFESSEUR PASCAL KOSSIVI ADJAMAGBO EST L’AUTEUR D’UNE TRES IMPORTANTE « PETITION INTERNATIONALE » QUE TOUS LES PARTICIPANTS A LA CONFERENCE DEVRONT SIGNER APRES SA COMMUNICATION.

 

http://www.petitions24.net/petition_a_lunion_africaine_sur_le_sida_et_lebola_en_afrique

 

 

- 20H40- 21H40 : DEBAT GENERAL (COMMUNICATIONS ET CONTRIBUTIONS DES PARTICIPANTS).

 

 

 

- 21H40-22H00 : SYNTHESE DES DEBATS PAR LES CONFERENCIERS ET LECTURE PUBLIQUE DES PRINCIPALES RECOMMANDATIONS.

 

 

 

 

EVENEMENT CULTUREL ET SCIENTIFIQUE MAJEUR, PRESENCE IMPERATIVE ET OBLIGATOIRE.

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




sur les traces du pandou |
Ressources Humaines Mechoua... |
benjaminblog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | delunepierre
| موقع...
| mes-animaux-cheries