L’HOLOCAUSTE NOIR : LE PLUS GRAND, LE PLUS LONG ET LE PLUS MEURTRIER DES GENOCIDES DE L’HISTOIRE…

19082014

-THÈME DE LA CONFÉRENCE : « L’HOLOCAUSTE NOIR : LE PLUS GRAND, LE PLUS LONG ET LE PLUS MEURTRIER DES GÉNOCIDES DE L’HISTOIRE UNIVERSELLE ».

 

 

diable esclave

 

- CONFÉRENCE MAGISTRALE DU PROFESSEUR JEAN CHARLES COOVI GOMEZ (ÉGYPTOLOGUE, PHILOSOPHE, HISTORIEN) A PARIS.

 

 

- DATE ET HORAIRE : SAMEDI 23 AOÛT 2014 DE 15H00 A 22H00.

 

- LIEU : « ESPACE MATIÈRES GRISES », 4 RUE OLIVIER METRA, METRO : PLACE DES FÊTES, PARIS.

 

- PAF : 12 EUROS.

 

- DÉDICACE SPÉCIALE : Je dédie cette conférence à mon frère et ami Neega MASS, icône du « KEMETIC VIBRATION » et acteur incontournable de la RENAISSANCE AFRICAINE.

 

- CITATION EN EXERGUE DU PROFESSEUR CHEIKH ANTA DIOP (FONDATEUR DE L’ÉCOLE AFRICAINE D’ÉGYPTOLOGIE) :

 

« Si nous ne prenons pas de toute urgence des mesures conservatoires, il faudrait s’attendre à une disparition d’une manière ou d’une autre, parce que le conflit, il est partout, il est à tous les niveaux, il est dans tous ces débats, il est jusque dans nos relations internationales les plus feutrées. Nous menons et on mène contre nous le combat le plus violent, plus violent même que celui qui a conduit à la disparition de plusieurs espèces. Et, il faut justement que votre sagacité intellectuelle aille jusque là ».

 

(Propos tenus devant le corps enseignant de l’Université Abdou MOUMOUNI et réitérés au cours de la célèbre conférence donnée à Niamey).

 

cheickantadiop1

 

I- PROBLÉMATIQUE GÉNÉRALE DE LA CONFÉRENCE :

 

Les idéologues occidentaux adeptes de la « PENSÉE UNIQUE » et de surcroit acquis au diktat du « NOUVEL ORDRE MONDIAL » accusent quiconque s’évertue à souligner l’ampleur et la gravité sans précédent des GÉNOCIDES MULTI-SÉCULAIRES subis par les NOIRS D’AFRIQUE et les « AMÉRINDIENS » (cf Rosa Amelia PLUMELLE URIBE, « LA FÉROCITÉ BLANCHE : DES NON BLANCS AUX NON ARYENS, GÉNOCIDES OCCULTES DE 1492 A NOS JOURS ». ) de se livrer à une « CONCURRENCE MÉMORIELLE » indécente au détriment de la « SHOAH » érigée en « NORME ABSOLUE DE LA SOUFFRANCE HUMAINE » pour paraphraser Walter BENJAMIN. C’est ainsi que des chercheurs Africains- Américains de renommée  internationale comme Léonard JEFFRIES et Tony MARTIN subissent depuis de nombreuses années aux États-Unis d’Amérique toute la rigueur de l’INQUISITION ACADÉMIQUE dont le point d’orgue aura été l’invention par Madame Mary LEFKOVITZ d’une prétendue idéologie dénommée malicieusement « AFROCENTRISME » et affublée comme il fallait s’y attendre de tous les vices rédhibitoires de la création (Mary LEFKOVITZ, « NOT OUT OF AFRICA : HOW AFROCENTRISM BECAME AN EXCUSE TO TEACH MYTH AS HISTORY » , 1997. ).

 

Sans-nom-1-Copie-2

 

Il s’agissait pour cette historienne de l’ Antiquité classique – notoirement incompétente en matière d’ Égyptologie – de caricaturer voire de disqualifier pour toujours au sein des INSTITUTIONS SAVANTES AMÉRICAINES  pourtant désireuses de réformer en profondeur les « ÉTUDES AFRICAINES »  (« AFRICAN STUDIES » ) ET AUX YEUX DE l’OPINION PUBLIQUE INTERNATIONALE le courant de l’AFROCENTRICITE dont le chef de file n’est autre que l’éminent Professeur Africain-Américain Molefi Kete ASANTE ( cf « THE PAINFUL DEMISE OF EUROCENTRISM : AN AFROCENTRIC RESPONSE TO CRITICS »  , AFRICA WORLD PRESS , 2000 ). Dans une conférence destinée à démonter une fois pour toutes les procédés idéologiques peu recommandables mis en œuvre par Madame Mary LEFKOVITZ pour atteindre son but, j’avais souligné le fait que ses travaux – au-delà des effets de manche – visaient en réalité deux objectifs inavoués et inavouables :

 

 

1- RATTACHER ANTHROPOLOGIQUEMENT ET CULTURELLEMENT LA CIVILISATION DE L’ ÉGYPTE PHARAONIQUE AU « MONDE SÉMITIQUE » TOUT EN MINIMISANT OU EN NIANT LE CAS ÉCHÉANT L’APPORT DES ANCIENS ÉGYPTIENS AUX GRECS DANS LES DOMAINES DE LA SCIENCE , DE LA CULTURE ET DE LA RELIGION ET CE MALGRÉ LE TÉMOIGNAGE UNANIME DE TOUTE L’ANTIQUITÉ SAVANTE ET HUMANISTE .

 

2- RELATIVISER LA TRAGÉDIE MULTI-SÉCULAIRE DE LA TRAITE NÉGRIÈRE EUROPÉENNE EN FAISANT DE SES VICTIMES LEURS PROPRES BOURREAUX TOUT EN EXONÉRANT LES VÉRITABLES COMMANDITAIRES ET BÉNÉFICIAIRES DE CE CRIME ABOMINABLE CONTRE L’HUMANITÉ DE LEURS RESPONSABILITÉS HISTORIQUES.

( cf Jean Charles Coovi GOMEZ « L’ ÉLOGE DE L’AFROCENTRICITE ET LA FIN DE L’ AFROCENTRISME : AUTOPSIE D’ UNE IMPOSTURE SCIENTIFIQUE » ).

 

 

AU COURS DE LA PRÉSENTE CONFÉRENCE , JE ME PROPOSE DE DÉMONTRER SCIENTIFIQUEMENT QUE PAR-DELÀ LES PERIPETIES INFERNALES DE LA TRAITE NÉGRIÈRE ARABE ET DE LA TRAITE NÉGRIÈRE EUROPÉENNE , IL A EXISTE UN VÉRITABLE HOLOCAUSTE NOIR QUI PAR SON AMPLEUR , SA DURÉE ET LE NOMBRE ASTRONOMIQUE DE SES VICTIMES CONSTITUE SANS CONTESTATION POSSIBLE LE PLUS IMPORTANT DE TOUS LES GÉNOCIDES CONNUS DE L’HISTOIRE UNIVERSELLE QUI A DÉBUTÉ DURANT L’ANTIQUITÉ TARDIVE ET QUI PERDURE JUSQU’À NOS JOURS.

EN ADOPTANT UNE APPROCHE PLURI-DISCIPLINAIRE ET UNE MÉTHODOLOGIE RIGOUREUSE ET EXIGEANTE ( cf « L’HISTOIRE ET SES MÉTHODES » OUVRAGE COLLECTIF FONDAMENTAL RÉDIGÉ ET PUBLIE SOUS LA DIRECTION DE SAMARIN ) , JE SUIS PARVENU A RESTITUER DANS LES MOINDRES DÉTAILS LES PRINCIPALES ÉTAPES DE CETTE ENTREPRISE DE DESTRUCTION PSYCHIQUE ET PHYSIQUE DE L’HOMME NOIR EN LES SITUANT DANS LEUR CONTEXTE HISTORIQUE SPÉCIFIQUE D’UNE PART , PUIS A ÉLUCIDER LA GENÈSE DE LA NEGROPHOBIE ET DE SON COROLLAIRE NATUREL QU’ EST LE MYTHE DU NÈGRE BARBARE ET RÉFRACTAIRE A LA CIVILISATION D’AUTRE PART.

 

 

 

II- 15H00 : HOMMAGE SOLENNEL A L’INVITE D’HONNEUR DE LA CONFÉRENCE NEEGA MASS :

PROJECTION DE LA SÉQUENCE VIDÉO  ENFANT DU NIL SUIVIE DE L’ALLOCUTION DE NEEGA MASS.

 

5809744-8661540

 

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

III- PROGRAMME ET CHRONOGRAMME DE LA CONFÉRENCE :

 

- 15H30- 16H00 : Accueil des personnalités et des participants.

 

- 16H00- 16H30 : Projection d’une séquence vidéo  en hommage au Professeur Cheikh Anta DIOP, Savant et Humaniste africain.

  

- 16H30- 17H00 : Intervention des « JEUNES PIONNIERS KEMITES » et exposé succinct des PROJETS DE RECHERCHE en cours d’élaboration.

 

seshat.jpg

 

- 17H20- 17H50   Présentation officielle du « PROJET SCIENTIFIQUE DE LA MAISON DES KEMITES MARCUS GARVEY » en présence des coordinateurs des sous-sections de la SECTION EUROPE :

 

10169460_559806387450733_1377729506_n

 

- INTERVENANTS / MODÉRATEURS : SAOUSIRE SEGUI KIKI (COORDINATEUR DE LA SOUS-SECTION FRANCE), TSHIWALA NGALULA KALENGAYI (COORDINATEUR DE LA SOUS- SECTION BENELUX).

 

 

- HOMMAGE SOLENNEL AUX RÉSISTANTS AFRO DESCENDANTS D ‘AMÉRIQUE, DE LA CARAÏBE ET A TOUTES LES VICTIMES DE LA TRAITE NÉGRIÈRE EUROPÉENNE AVEC UNE DÉCLAMATION DE « L’HYMNE A AMON » (PAPYRUS DE LEYDE).  

 

negre-marron

 

- PLAN DÉTAILLÉ DE LA CONFÉRENCE MAGISTRALE DU PROFESSEUR JEAN CHARLES COOVI GOMEZ (ÉGYPTOLOGUE, PHILOSOPHE, HISTORIEN) :

 

10443418_272236149631911_5931185406296741869_n

 

- 18H00- 18H15    PROLOGUE : « ANALYSE DES CAUSES ENDOGÈNES ET EXOGÈNES DE LA RÉGRESSION DES CIVILISATIONS AFRICAINES DANS L’ANTIQUITÉ ». 

 

akhenaton

 

- 18H15- 18H45    PREMIÈRE PARTIE : « LE PROCESSUS DE DÉSTABILISATION DU MONDE NOIR DE L’INVASION DES « PEUPLES DE LA MER » SUR LE POURTOUR DE LA MEDITERRANEE A LA CONQUÊTE DE L’ÉGYPTE ANCIENNE PAR LES ROMAINS ».

 

552592_294377423993632_2118912180_n

 

- 18H45- 19H15    DEUXIÈME PARTIE : « L’ASSERVISSEMENT ET LA DIABOLISATION DU MONDE NOIR DU GÉNOCIDE CANANÉEN A L’INVASION DE L’ÉGYPTE PAR LES ARABES EN 639 DE NOTRE ÈRE ».

 

canaan

 

- 19H15- 19H45    TROISIÈME PARTIE : « L’HOLOCAUSTE NOIR DURANT LA TRAITE NÉGRIÈRE ARABE ET LA TRAITE NÉGRIÈRE EUROPÉENNE ».

 

traite arabo-europenne

 

- 19H45- 20H30    QUATRIÈME PARTIE : « L’HOLOCAUSTE NOIR DU DÉBUT DE LA COLONISATION EUROPÉENNE DE L’AFRIQUE A NOS JOURS ».

 

 

11-Congo-Belge

 

- 20H30- 21H15   ÉPILOGUE : « GENÈSE ET ÉVOLUTION DE LA NEGROPHOBIE DE L’ANTIQUITÉ TARDIVE A L’ÉPOQUE CONTEMPORAINE : LES PRINCIPAUX JALONS ».

 races_and_skulls-1

 

- 21H15- 21H55   DÉBAT GÉNÉRAL ET CLÔTURE DE LA MANIFESTATION.

 

 

NB : COMPTE TENU DU NOMBRE LIMITE DE PLACES, UNE PRE-INSCRIPTION SUR LA PAGE FACEBOOK DE LA « MAISON DES KEMITES MARCUS GARVEY » EST VIVEMENT RECOMMANDÉE PAR LE « COMITÉ D’ORGANISATION ».

 




UN JEUNE PIONNIER KEMITE: BAKEMRA TRAORE

13082014

LE CHERCHEUR KEMITE BAKEMRA TRAORE ( cf LA PHOTO CI-DESSOUS ) EST ORIGINAIRE DE LA REGION DU MALI. HISTORIEN DES RELIGIONS, IL S’EST  SPECIALISE DANS L’ETUDE DES RELATIONS CULTURELLES ENTRE LE MONDE NOIR ET LE MONDE ARABE. ARABISANT ET ARABOPHONE, IL A ACCEDE A UNE DOCUMENTATION ABONDANTE, RICHE ET VARIEE CONSACREE A LA THEMATIQUE HISTORIOGRAPHIQUE SUR LAQUELLE IL TRAVAILLE DEPUIS PLUSIEURS ANNEES.
AYANT SUIVI AVEC ASSIDUITE LES « FORMATIONS SCIENTIFIQUES » DE LA  « MAISON DES KEMITES MARCUS GARVEY » SOUS MA RESPONSABILITE PEDAGOGIQUE, IL SERA PRESSENTI EN QUALITE DE CHERCHEUR-ASSOCIE POUR Y DISPENSER DES ENSEIGNEMENTS AU COURS DE LA SESSION 2014-2015.

 

PROFESSEUR JEAN CHARLES COOVI GOMEZ

 

10269598_786205884746469_4460214076567429503_n




UN JEUNE PIONNIER KEMITE: SAOUSIRE SEGUI KIKI

13082014

LE CHERCHEUR KEMITE SAOUSIRE SEGUI KIKI ( cf PHOTO CI-DESSOUS ) S’EST SPECIALISE DEPUIS PLUSIEURS ANNEES DANS L’HISTOIRE DES RELIGIONS ET PLUS PRECISEMENT DANS LES RELATIONS ENTRE LA CHRETIENTE MONOPHYSISTE DES COPTES D’EGYPTE ET LE CHRISTIANISME PRIMITIF.IL A AUSSI ETUDIE LA CIVILISATION DE L’EGYPTE ANCIENNE AU NOUVEL EMPIRE AVEC UNE FOCALISATION  SUR LA REFORME ATONIENNE VOULUE PAR LE PHARAON AKHENATON PREOCCUPE  QU’IL ETAIT PAR LA CORRUPTION DES PRÊTRES ET L’ACCENTUATION DES INEGALITES  ENTRE LES DIFFERENTES COUCHES SOCIALES SOUS LA XVIIIème DYNASTIE.
SAOUSIRE SEGUI KIKI EST ACTUELLEMENT CHERCHEUR ASSOCIE ET RESPONSABLE DU DÉPARTEMENT DES « ÉTUDES RELIGIEUSES ET THÉOLOGIQUES » AU SEIN DE LA « MAISON DES KEMITES MARCUS GARVEY ».

 

1928706_51269196490_4579_n

 

L’EXPOSE INAUGURAL DE LA « GRANDE JOURNÉE D’HOMMAGE AU PROFESSEUR CHEIKH ANTA DIOP , SAVANT ET HUMANISTE » A ÉTÉ PRÉSENTÉ PAR LE CHERCHEUR KEMITE SAOUSIRE SEGUI KIKI ( SPÉCIALISTE DE L’HISTOIRE DES RELIGIONS EN GÉNÉRAL ET DE LA CHRÉTIENTÉ COPTE D’ÉGYPTE EN PARTICULIER ). DANS LA SÉQUENCE VIDÉO CI-DESSOUS QUI PORTE SUR  » LE CULTE DIVIN JOURNALIER A AKHETATON « , IL S’APPUIE SUR LES SOURCES HISTORIQUES ( LES ARCHIVES ROYALES DE LA PÉRIODE AMARNIENNE , LES DOCUMENTS ARCHÉOLOGIQUES , LES HYMNES RELIGIEUX , LES STÈLES ET MONUMENTS DES DIGNITAIRES etc ) POUR RETRACER ÉTAPE PAR ÉTAPE LE DÉROULEMENT DES PROCESSIONS ET DU CULTE DIVIN JOURNALIER AFIN DE CERNER IN FINE LE VÉRITABLE IMPACT DE LA REFORME ATONIENNE SUR LES DIGNITAIRES ET LE PEUPLE DE LA VALLÉE ÉGYPTIENNE DU NIL A L’ÉPOQUE PHARAONIQUE.

 

Image de prévisualisation YouTube

 




UN JEUNE PIONNIER KEMITE: DIENE THIAO

13082014

 

LES TRAVAUX DU CHERCHEUR DIENE THIAO SONT SUSCEPTIBLES DE FAIRE AVANCER CONSIDÉRABLEMENT NOS CONNAISSANCES ACTUELLES SUR LA CIVILISATION DE L’ÉGYPTE PHARAONIQUE. NOUS ENCOURAGEONS SES PRÉCIEUSES ET STIMULANTES RECHERCHES EN MATIÈRE D’ÉGYPTOLOGIE.

 

 207468_117083635037088_1625053_n

LE CHERCHEUR SÉNÉGALAIS DIENE THIAO PROPOSE DANS CETTE VIDÉO D’UNE VALEUR SCIENTIFIQUE EXCEPTIONNELLE DE RÉEXAMINER, A LA LUMIÈRE DES LANGUES AFRICAINES COMME LE SERERE, LE WOLOF, LE PEULH etc LA THEONYMIE PHARAONIQUE. EN UTILISANT UNE MÉTHODE PLURIDISCIPLINAIRE RIGOUREUSE QUI COMBINE LA LEXICOLOGIE, LA PHILOLOGIE, LA SÉMANTIQUE QUI SONT DES SCIENCES AUXILIAIRES DE LA LINGUISTIQUE GÉNÉRALE IL A CONSIDÉRABLEMENT ENRICHI L’ÉTUDE DES NOMS DES DIVINTES DU PANTHÉON PHARAONIQUE. DANS CETTE DÉMONSTRATION EXHAUSTIVE, IL ÉLUCIDE LE SENS PROFOND DU NOM DU DIEU OSIRIS ET SES VARIANTES LEXICALES QUE LES ÉGYPTOLOGUES OCCIDENTAUX NE PARVIENNENT PAS A RESTITUER AVEC PRÉCISION. LES TRAVAUX STIMULANTS DE DIENE THIAO JUSTIFIENT SA PROCHAINE SOLLICITATION PAR NOTRE ORGANISATION AFIN DE PARTICIPER, EN QUALITE DE CHERCHEUR ET FORMATEUR EN CHARGE D’UN ENSEIGNEMENT ACADÉMIQUE, A NOS MISSIONS PÉDAGOGIQUES AU COURS DE LA PROCHAINE SESSION 2014 / 2015.

 

Image de prévisualisation YouTube

 

L’OUVRAGE DU CHERCHEUR KEMITE DIENE THIAO INTITULE : « PARODIE DE L’HISTOIRE- L’ÉGYPTE RÉVÉLÉE » OUVRE DES PERSPECTIVES NOUVELLES A LA RECHERCHE ÉGYPTOLOGIQUE AFRICAINE ET MONDIALE. SON AUTEUR QUI
EST D’UNE MODESTIE ET D’UNE HUMILITÉ PROVERBIALES APPORTE UN FAISCEAU DE PREUVES LEXICOLOGIQUES CONCORDANTES A L’APPUI DE LA THÈSE DE L’UNITÉ CULTURELLE DE L’AFRIQUE NOIRE. IL CONFIRME SCIENTIFIQUEMENT QUE L’ÉGYPTE PHARAONIQUE EST BIEN UNE CIVILISATION NÉGRO-AFRICAINE ANCIENNE COMME L’AFFIRMAIT L’ÉMINENT SAVANT CHEIKH ANTA DIOP ET NON UNE CIVILISATION ORIENTALE OU PROCHE- ORIENTALE COMME LE SOUTIENNENT ENCORE CERTAINS ÉGYPTOLOGUES EUROCENTRISTES ET SEMITISANTS QUI S’ACCROCHENT
AVEC L’ÉNERGIE DU DÉSESPOIR AU DOGME HÉGÉLIEN USE ET PÉRIMÉ DE L’AFRIQUE ANHISTORIQUE AU SEUIL OU EN MARGE DE L’AUTO-DEVELOPPEMENT DE « L’ESPRIT ABSOLU ».

 

 542161_410632039015578_955888674_n

 

LE FLYER DE LA MÉMORABLE SÉANCE DE « CONFERENCE-DEDICACE » DE L’OUVRAGE  DU CHERCHEUR KEMITE DIENE THIAO QUI A REDONNE UN SOUFFLE NOUVEAU A LA RECHERCHE ÉGYPTOLOGIQUE CONTEMPORAINE.

 

 

54597_382093055202810_787728874_o




« LA CONSTRUCTION DE LA FIGURE MESSIANIQUE DE JESUS DE NAZARETH, JUIF DE GALILEE, PAR LES PHARISIENS »

4082014

THÈME : « LA CONSTRUCTION DE LA FIGURE MESSIANIQUE DE JÉSUS DE NAZARETH, JUIF DE GALILÉE, PAR LES PHARISIENS :

INVENTAIRE MÉTHODIQUE DES SOURCES HISTORIQUES ET DES ARCHIVES SECRÈTES DU VATICAN ».           

 

- « MAÂT SAUVE L’HUMANITÉ » (« MAÂT SAVE HUMANITY ») : PREMIÈRE JOURNÉE D’ÉCHANGE ET DE DIALOGUE INTER-CONFESSIONNELS ENTRE LES KEMITES PANAFRICAINS TENANTS DU MONOTHÉISME ANCESTRAL ET LES AFRICAINS DE CONFESSION CHRÉTIENNE.

 

maat humanity

 

- DATE ET HORAIRE : SAMEDI 9 AOÛT 2014 DE 10H30 A 22H30.

 

- LIEU : AUBERGE DE JEUNESSE JACQUES BREL, 30 AVENUE DE LA SABLONNIÈRE, 1000 BRUXELLES.

 

- PAF : 12 EUROS.

 

- CONTACT: comquilombo@yahoo.fr 

 

 

DÉDICACE SPÉCIALE : Je dédie cette conférence à mon frère et ami Mubabinge BILOLO qui n’a eu de cesse depuis notre première rencontre à Dakar en 1996 de pourfendre et de dénoncer la TRAHISON SPIRITUELLE des « élites » intellectuelles et politiques de l’Afrique.

 

10443418_272236149631911_5931185406296741869_n

 

CITATION EN EXERGUE DU PROFESSEUR CHEIKH ANTA DIOP (FONDATEUR DE L’ÉCOLE AFRICAINE D’ÉGYPTOLOGIE) : 

 

« Il n’est pas étonnant de constater que toutes les forces extérieures d’origines diverses qui ont cherché, jusqu’ici, à digérer l’Afrique noire sur le plan temporel, c’est à dire, politique et matériel, et qui trouvent maintenant la tentative démesurée se retranchent sur le terrain religieux. Certains Pères de l’Église pensent de bonne foi, que l’Afrique a le droit et le devoir même d’aspirer à une indépendance nationale authentique, mais à condition de devenir chrétienne. Ils ne se rendent pas compte que c’est tenter la colonisation des âmes après avoir échoué dans la colonisation matérielle  et politique. Si les tenants de chaque religion raisonnent, en leur for intérieur, de cette manière, on aboutira à une situation très peu brillante, confinant même à la guerre de religions. On saisit la gravité de la situation en méditant les quelques chiffres qui suivent. D’après les dernières communications faites à l’Académie des sciences, la majorité des Africains, 85 millions, pratiquent le culte ancestral : nous dirions un monothéisme à demi oublié. 28 millions sont musulmans, 15 millions sont catholiques et 4 millions sont protestants. Chrétiens et musulmans ont une liturgie, sont organisés et peuvent faire de la propagande religieuse. Les uns et les autres déploient des efforts fébriles pour convertir les 85 millions qu’ils appellent païens ! AINSI DONC, L’OCCIDENTALISATION OU L’ORIENTALISATION DÉFINITIVE DE L’AFRIQUE EST LIÉE AU SUCCÈS DES UNS OU DES AUTRES. Il est raisonnable de penser qu’un gouvernement fédéral africain donnera des armes égales aux tenants de la religion ancestrale , en provoquant un conseil œcuménique et ses prêtres , pour permettre la création d’une hiérarchie , d’une liturgie mieux adaptée , la formation et l’éducation d’une caste de prêtres à l’échelle du continent , l’approfondissement et la normalisation du dogme sur la base du monothéisme ancestral . Ce faisant, le gouvernement fédéral futur protégera le continent de toute nouvelle pénétration insidieuse de l’étranger, mettra les Africains à l’abri de toute aliénation culturelle ».

 

(cf. « UN CONTINENT A LA RECHERCHE DE SON HISTOIRE » , Article paru dans « HORIZON , LA REVUE DE LA PAIX » , Numéros 74-75 , Paris , Juillet-Août 1957 , pages 85-91 ).

 

41OjJpcuWTL._SS500_

 

- ARGUMENTAIRE : 

                                                                                                                                                      

Il est devenu courant chaque fois qu’on éprouve le besoin de trancher une fois pour toutes le « NŒUD GORDIEN DE L’ALIÉNATION SPIRITUELLE » qui étrangle et anesthésie les Africains de confession chrétienne, de s’entendre rétorquer qu’une telle posture procède d’une profonde ignorance du  »MESSAGE UNIVERSEL D’AMOUR, DE SALUT ET DE RÉDEMPTION DE TOUTE L’HUMANITÉ DÉLIVRÉ PAR LE MESSIE JÉSUS DE NAZARETH ,JUIF DE GALILÉE » ( cf ADOUKONOU , « JALONS POUR UNE THÉOLOGIE AFRICAINE , ESSAI D’UNE HERMÉNEUTIQUE CHRÉTIENNE DU VODU DAHOMÉEN » Éditions Le sycomore , Tome I ) . Une telle assertion péremptoire – quoique soutenue par une foi aveugle et inébranlable – n’en repose pas moins sur deux énigmes qu’aucun chercheur jusqu’à nos jours n’est parvenu à élucider en s’appuyant sur des sources historiques incontestables ou sur des faits historiques indiscutables :

 

1- QUI EST EXACTEMENT JÉSUS DE NAZARETH, LE JUIF DE GALILÉE, ET QUELLES SONT LES PREUVES IRRÉFUTABLES SUR LESQUELLES REPOSE EN DERNIÈRE ANALYSE LA CERTITUDE MAINTES FOIS RÉITÉRÉE DE SON HISTORICITÉ ALLÉGUÉE ?

 

2- QUELLE EST LA TENEUR EXACTE DU « MESSAGE UNIVERSEL » AUTHENTIQUE DÉLIVRÉ DIRECTEMENT ET PERSONNELLEMENT A L’HUMANITÉ PAR JÉSUS DE NAZARETH, LE JUIF DE GALILÉE A SUPPOSER QUE L’HISTORICITÉ DE CE PERSONNAGE SOIT AVÉRÉE ET DÛMENT ÉTABLIE ?

 

La réponse rigoureuse et argumentée à ces deux questions fondamentales n’a jamais été apportée par aucun auteur connu de l’Antiquité à nos jours.

Cette grave lacune documentaire n’empêche pas les Africains de confession chrétienne de tenir pour définitivement acquises les « spéculations savantes » des théoriciens occidentaux tenants de la « PENSÉE UNIQUE » (ROHMER, RATZINGER, PAUL, TRESMONTANT, LEBEAU, MIMOUNI etc.) au lieu de  se faire une opinion consistante à partir de leurs propres investigations intellectuelles. Cette conférence magistrale qui est le couronnement de deux décennies de recherches laborieuses et exigeantes sur le sujet entend recenser les ACQUIS IRRÉFUTABLES DE LA SCIENCE HISTORIQUE qui  serviront de FONDEMENTS pour l’instauration d’un DÉBAT INTER-CONFESSIONNEL CONSTRUCTIF ET DÉPASSIONNÉ entre les spécialistes africains regroupés au sein de la « MAISON DES KEMITES MARCUS GARVEY » d’une part et les chercheurs africains de confession chrétienne d’autre part dont le vœu ardent – nous en sommes intimement convaincus – demeure aussi l’avènement d’une Afrique libre , unie et prospère dans le CONCERT DES NATIONS !

 

- PROGRAMME ET CHRONOGRAMME DE LA JOURNÉE :

 

10H30-11H45 : PRÉSENTATION D’UN DOSSIER ICONOGRAPHIQUE EXCEPTIONNEL ET INÉDIT

THÈME : « LES EMPRUNTS DU CHRISTIANISME A LA RELIGION ANCESTRALE DES KEMITES DANS L’ANTIQUITÉ ».

 

Copie-3-de-21832_1163374979647_1686050501_325844_1238972_n

 

11H45-12H20 : DISCUSSIONS AVEC LE PUBLIC.

 

12H20-13H20 : PRÉSENTATION DES « PROJETS ET INITIATIVES POUR LA RENAISSANCE KEMITE »

 COORDINATEUR : MICHAËL MISI.

 

60692_519168024760255_532502242_n

 

13H50-14H30 : DISCUSSIONS AVEC LE PUBLIC.

 

14H30-15H00 : PAUSE (RESTAURATION, TABLE DE PRESSE).

 

- PLAN DÉTAILLÉ DE LA CONFÉRENCE MAGISTRALE DU PROFESSEUR JEAN CHARLES COOVI GOMEZ (HISTORIEN) :

 

15H00-15H30 : PROLOGUE   »L’ÉLUCIDATION DES RACINES HISTORIQUES MÉCONNUES DU CHRISTIANISME ».

 

anubis

 

15H30-16H30 : PREMIÈRE PARTIE   »LE BILAN DE L’ENQUÊTE PLURIDISCIPLINAIRE RELATIVE A LA FIGURE HISTORIQUE DE JÉSUS DE NAZARETH, LE JUIF DE GALILÉE ».

 

 

ACH003408266.1389202847.580x580

 

16H30-17H30 : DEUXIÈME PARTIE   »LA CONSTRUCTION DE LA FIGURE MESSIANIQUE DE JÉSUS DE NAZARETH, LE JUIF DE GALILÉE PAR LES PHARISIENS ».

 

Saint-Paul-apôtre-Basilique-Saint-Paul-hors-les-Murs-mosaïque-détail-de-labside-VI-VIIème-s

 

17H30-18H30 : TROISIÈME PARTIE   »LA RÉSOLUTION DE L’ÉNIGME DE JÉSUS-CHRIST, LE MESSIE JUIF, ET LA RESTAURATION DE LA VÉRITÉ HISTORIQUE ».

 

3022437396_fbb7402b3a

 

18H30-19H00 : ÉPILOGUE  « SETH CONTRE HORUS : LE RÔLE DE L’OPUS DEÏ DANS LA GUERRE SPIRITUELLE EN AFRIQUE D’APRÈS LES ARCHIVES SECRÈTES DU VATICAN ».

 

seth horus opus dei

 

19H00-19H30 : PAUSE.

 

19H30-20H30 : DÉBATS ET CONTRIBUTIONS.

 

20H30-21H00 : SYNTHÈSE DES DÉBATS PAR LE CONFÉRENCIER PRINCIPAL.

 

21H00-21H30 : PRÉSENTATION SUCCINCTE DU « PROGRAMME OFFICIEL DES FORMATIONS SCIENTIFIQUES DE LA MAISON DES KEMITES MARCUS GARVEY (SESSION 2014-2015) ».

 COORDINATEUR : TSHIWALA NGALULA KALENGAYI.

 

 

 

NB : LES CHERCHEURS QUI SOUHAITENT PRÉSENTER LES RÉSULTATS DE LEURS RECHERCHES SUR LE THÈME DE LA CONFÉRENCE DOIVENT IMPÉRATIVEMENT S’INSCRIRE SUR LA PAGE FACEBOOK DE LA « MAISON DES KEMITES MARCUS GARVEY ».

 

 

 

 

 

 







sur les traces du pandou |
Ressources Humaines Mechoua... |
benjaminblog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | delunepierre
| موقع...
| mes-animaux-cheries